Bernadette Chirac : comment sa mère a humilié la première dame pour lui fournir une éducation "décente"

Le livre d'Erwan L'Eléouet, "Bernadette Chirac, les secrets d'une conquête", est sorti le 27 février dernier. Dans celui-ci, on en apprend beaucoup sur la vie de celle qui était la première dame, notamment sur son enfance.

Si on doit retenir quelque chose du livre d'Erwan L'Eléouet, c'est que Bernadette Chirac a toujours été destinée à la grandeur. En véritable femme forte, elle a longtemps lutté pour sauver les apparences faces aux bavures de son mari.

Et encore aujourd'hui, bien que son état de santé soit assez inquiétant, Bernadette Chirac continue de se montrer digne, en adéquation avec l'éducation très stricte qu'elle a reçue.

Bernadette Chirac / Source : Getty Images

Bernadette Chirac / Source : Getty Images

La femme de Jacques Chirac a été élevée à la dure. Sa mère, Marguerite de Courcel, ne jurait que par la rigueur. Elle n'hésitait pas à infliger des corrections à sa fille si celle-ci commettait le moindre écart.

"Je me souviens que j’éternuais et ma mère me mettait une gifle en disant : ‘J’en étais sûre !’ Cela voulait dire : ‘Vous n’avez pas mis votre pull et vous avez attrapé froid !”

Bernadette Chirac / Source : Getty Images

Bernadette Chirac / Source : Getty Images

Il en allait de même au niveau de l'apprentissage, les cours que recevait Bernadette Chirac à domicile par sa mère la faisaient très souvent pleurer, ce qui lui valait toujours la même phrase : “Vous pleurerez un autre jour".

Avant son décès, qui est arrivé en 2000, Marguerite de Courcel s'était exprimée sur cette éducation très ferme qu'elle avait inculquée à sa fille :

“Elle m’a beaucoup reproché d’avoir été très, très sévère avec elle (...) mais j’étais obligée. Il fallait que je fasse une fille élevée à la dure pour pouvoir s’en sortir car nous pensions bien qu’elle serait obligée d’avoir une situation pour gagner sa vie.”

Si beaucoup de personnes diront que ces méthodes étaient sans-doute trop froides, il est indéniable qu'elles ont en tout cas porté leurs fruits, quand on voit la femme forte et inébranlable qu'est devenue Bernadette Chirac.

"ELLE EN A BAVÉ"

Dans un précédent article, nous vous parlions du témoignage de la fille de Bernadette et Jacques Chirac, Claude, qui figure dans le livre autobiographique, et dans lequel elle parle des épreuves que sa mère a dû traverser.