Guillaume Canet se repent: il parle de son dernier conflit avec son père juste avant qu'il n'ait une crise cardiaque

Guillaume Canet reviens sur un épisode houleux avec son père qui le hante encore aujourd'hui.

L'acteur Guillaume Canet est âgé de 45 ans et il a vécu de nombreux moments difficiles au cours de sa vie.  Au cours d'un entretien accordé au magzaine Lui, il est revenu notamment sur un incident tragique concernant son père.

C'est à l'occasion de la sortie du nouveau film qu'il a réalisé, "Nous finirons ensemble", la suite des incontournables "Petits mouchoirs" sortis 9 ans plus tôt, que Guillaume Canet s'est confié. 

Il est revenu sur ce long-métrage qui lui tiens beaucoup à coeur et a accepté d'expliquer un peu en quoi consiste cette suite.

"À 45 piges, tout le côté “petits mouchoirs“, on planque tout, on ne dit rien, commence à disparaître. On se dit que c’est pas parce qu’on a été potes pendant 20 ans qu’on est obligés de le rester. On a des enfants, de nouveaux potes, on s’est remarié, on n’a plus tant de temps que ça, on a moins envie de se faire chier. Du coup, on dit plus facilement les choses. C’est ça qui m’a intéressé."

Au cours de l'entretien, celui qui partage la vie de Marion Cotillard est aussi revenu sur un événement plus personnel: un infarctus de son père. Si Guillaume Canet est un père de famille comblé aujourd'hui, avec ses deux enfants, Marcel qui est âgé de 7 ans et Louise qui est âgée de 2 ans, sa propre famille n'était pas très unie.

"Quand j’avais 10 ans, mon père a quitté ma mère. Je lui ai dit, comme un adulte aurait pu le faire : 'Si tu passes cette porte, t’es plus mon père.'"

Cette phrase extrêmement dure a malheureusement eu de terribles conséquences sur le père de Guillaume Canet et sur sa santé.

"Il est sorti quand même et il a fait un infarctus derrière. Donc niveau culpabilité…"

Aujourd'hui, Philippe Canet est toujours en vie, mais il a connu de nombreux problèmes de santé qui ont fait prendre conscience à son fils qu'il pouvait le perdre à tout instant.

"Il est encore là aujourd’hui, après des infarctus, des cancers, etc… Mais j’ai quand même passé une grande partie de ma vie avec un père qui peut disparaître d’un moment à l’autre."