Une mariée "malpolie" demande 300$ à une amie parce que son "cadeau misérable" ne couvrait pas le prix des locaux

Les mariages deviennent de plus en plus étranges alors que les mariées se lancent dans une quête folle pour avoir le mariage le plus gros, le plus cher et le plus original, qu'elles puissent se le payer personnellement ou non.

Une femme australienne est resté choquée quand celle qui est désormais son ancienne amie l'a appelée quelque semaines après le mariage pour couvrir ses dépenses parce que son "misérable" cadeau de 200$ en cash et une bougie de 75$ n'était pas suffisant.

La mariée a ainsi dit à la femme que son cadeau n'était tout simplement pas suffisant pour couvrir le coût des locaux qu'elle a estimé à 250$ par personne et qu'elle devrait leur envoyer 300$ pour que cela soit "juste".

L'invitée, qui a souhaité garder son anonymat, a parlé de son altercation sur un groupe en ligne qui critique les mariages en demandant si la réaction de son ancienne amie était normale.

L'invitée anonyme a écrit que c'était un beau mariage auquel de nombreuses personnes avaient participé et que les deux mariés étaient partis pour leur lune de miel en yacht.

Mais l'horrible appel est survenu quelques semaines plus tard durant laquel la mariée leur a dit que le coût de la venue de son mari et elle à l'événement avait été bien plus important que leur contribution.

"Je n'arrivais pas à y croire. Une minute elle me parlait de sa lune de miel et à quel point elle s'était bien passé et la suivante , elle me disait qu'elle n'arrivait pas à croire à quel point mon cadeau était misérable."

 

Les commentaires sur le sujet ont été plutôt clairs concernant la personne qui était en tort: "S'ils voulaient rentrer dans leurs frais, ils auraient pu vendre des tickets" a suggéré une personne.

"Vous ne pouvez pas faire payer pour des admissions à votre mariage. Vous ne devez rien à la marié" a dit un second tandis qu'un troisième ajoutait: "Sérieusement si c'est sa philosophie, elle devrait simplement faire payer l'admission à l'événement. C'est déplorable."

UNE AUTRE MARIÉE CRITIQUÉE

Une future mariée a été qualifiée de "grossière" pour avoir refusé de fournir la moindre nourriture à ses invités pour son mariage.

Une jeune femme cherchait à réduire le coût de son mariage et elle a eu une idée qui lui a valu de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Elle a en effet décidé de ne pas proposer de nourriture à ses invités.