Pierre-Jean Chalençon, indigné, a réagit après la tragédie de Notre-Dame

La tragédie qui a frappé la ville parisienne le 15 avril 2019 n'a laissé personne de marbre. Voir le monument le plus emblématique de la France en feu a bouleversé le public et a provoqué des réactions de partout dans le monde.

En effet, la cathédrale Notre-Dame de Paris c'est 900 ans d'histoires de France. Elle a accompagné et marqué des événements historiques français. Le sacre de Napoléon Bonaparte par exemple s'est déroulé dans les murs de la cathédrale.

Le site du monument historique est le plus visité de toute l'Europe. Chaque année, l'endroit reçoit la visite de plus de 13 millions de visiteurs.

Le lendemain du drame, les images de l'incendie sont partout sur la toile. Les photos de l'avant et après de la tragédie sont montrées. On peut également lire de nombreux témoignages et avis sur le drame sur les réseaux sociaux.

De nombreuses personnalités de la télévision ont également exprimé leur opinion sur le cas dramatique de la cathédrale.

C'est durant une interview accordée à Télé Loisir que Pierre-Jean Chalençon, figure très connue dans l'émission de Sophie Davant "Affaire conclue", a donné son avis sur l'incendie de Notre-Dame de Paris.

Pour Pierre-Jean Chalençon, la scène qui s'est produite sous les yeux des Français n'est pas du tout acceptable. Très remonté, le collectionneur français expert dans tout ce qui est Napoléon Bonaparte ne peut pas comprendre que la cathédrale n'a pas été équipée d'un système anti-incendie.

"Comment se fait-il que pour un bâtiment aussi exceptionnel, aucun plan anti-incendie sérieux n'ait été pensé en amont ? ",

s'est-il demandé. Un système essentiel pour un bâtiment de cette envergure, que les pompiers ont eu du mal à atteindre avec son hauteur. Le collectionneur s'est également indigné du système de garde inefficace.

"Les pompiers ont fait acte de bravoure, ils ont travaillé comme ils pouvaient, mais c'était la Bande à Basile, toute cette affaire ! Pour un chantier aussi énorme que celui mené à Notre-Dame de Paris, à 150 millions d'euros, comment concevoir qu'aucun système de garde digne de ce nom n'ait été mis sur pied ?"

a-t-il dit.

Pierre-Jean Chalençon a terminé avec une phrase interrogative pour faire réfléchir tout le monde sur les mesures et leçons à prendre de la tragédie qui s'est déroulée ce 15 avril 2019.

"Quel prochain monument va partir en fumée, parce que les travaux de rénovation n'auront pas été assez sécurisés : la Tour Eiffel, Versailles, Le Louvre ?",

a-t-il demandé.

Après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, aucune perte humaine n'a été déplorée. Les dégâts sont par contre colossaux.

La cathédrale a perdu des objets anciens datant des XIIIe et XIXe siècles.