Ce qui est arrivé à Mehdi, le petit héros du film emblématique "Belle et Sébastien"

Plus de 50 ans après la série "Belle et Sébastien", qu'est devenu le jeune acteur Mehdi El Glaoui, qui interprétait le petit garçon de ce programme culte ?

Si vous aimiez "Belle et Sébastien" bien avant le remake de 2013, vous savez forcément qui est Mehdi El Glaoui. Le fils de Cécile Aubry campait le rôle de Sébastien dans la série culte écrite par sa mère.

Datant de 1965, "Belle et Sébastien" a été écrite par Cécile Aubry, qui nous a quittés en 2010. Son fils Mehdi, qu'elle a eu avec un pacha marocain : Brahim El Glaoui, n'avait que 6 ans à l'époque.

Aujourd'hui âgé de 62 ans, Mehdi El Glaoui vit à Biarritz avec son épouse Virginie Stevenoot, qui est aussi actrice. Tous les deux ont eu une fille, âgée de 24 ans.

Après l'aventure "Belle et Sébastien", Mehdi a joué dans "Le jeune fabre" en 1973 avec Véronique Jannot. Par la suite, il a été assistant réalisateur, avant de devenir réalisateur à part entière, notamment pour des publicités, ou son court métrage "Première Classe", en 1985.

Mehdi a aussi joué au théâtre avec Marthe Vilallonga dans "Comment devenir une mère juive en 10 leçons", également en 1985.

En 2010, le fils de Cécile Aubry a écrit une autobiographie : "La belle histoire de Sébastien", dans laquelle il parle de la relation atypique qu'il avait avec sa mère.

"Ma mère ne s'est pas contentée d'être l'auteure de mes jours, elle a fait de moi l'acteur d'une existence qu'elle écrivait et mettait en scène à mesure que je grandissais."

Mehdi avoue que leur relation a commencé à se dégrader quand il a eu besoin d'indépendance, lui qui a perdu son père à 15 ans.

"Il m'a manqué. Je n'ai pas eu de référent masculin et j'ai mis beaucoup de temps à trouver mon équilibre personnel et professionnel. À la mort de mon père, lorsque j'avais 15 ans, j'ai eu besoin de m'échapper. Heureusement, avec ma mère, on s'est retrouvés plus tard".

A 17 ans, il a demandé son émancipation afin de pouvoir se construire par lui-même, et de prendre du recul.

Lui qui a commencé le métier d'acteur à seulement 4 ans dans la série "Poly", également créée par sa mère, Mehdi n'a jamais connu de véritable notoriété. Une chose qu'il vit de façon mitigée.

"Je n'étais pas prêt. Il aurait fallu que je me démène pour financer un de mes scénarios. Et j'en au eu marre qu'on me jette à la figure "Belle et Sébastien" à tous les coins de rue."

En 2013, Mehdi El Glaoui a fait une apparition dans le remake de "Belle et Sébastien" au cinéma.

Quand on lui demande ce que sa mère aurait pensé de ce remake, Mehdi répond :

"Je crois qu'elle aurait été très fière car c'est un hommage à son oeuvre. On prend un grand bol d'air quand on voit le film, comme c'était le cas aussi dans la série télévisée. La montagne est un personnage à part entière qui porte les comédiens."

Dans son livre, en plus de sa vie de jeune comédien, Mehdi El Glaoui rend également hommage à sa mère, avec qui les tensions de l'adolescence s'étaient dissipées avec le temps.

Les postes connexes
TV Mar 14, 2019
Les Bracelets rouges : qui est la petite Mona Berard, qui joue Louise dans la nouvelle saison
TV Mar 05, 2019
La mort de Luke Perry: qu’est-il arrivé aux autres acteurs de ‘Beverly Hills, 90210’?
TV Mar 27, 2019
Dirty Dancing : qu'est-il arrivé aux acteurs 30 ans après la sortie du film ?
Jan 16, 2019
"Pause-café": Que devient Véronique Jannot, actrice vedette de la série iconique?