Le frère de Mike Brant racontre la raison de son décès volontaire d'il y a 44 ans

Mike Brant a disparu à l'âge de 28 ans. Mais 44 ans après sa mort, le chanteur israélien est toujours considéré comme une icône. Il y a 9 ans, lors d'un déplacement en Israël, là où repose la star, dans le cimetière de Camp David, Paris match avait rencontré sa famille.

D'après Paris Match, chaque semestre, une cinquantaine de personnes se réunissent à Haïfa au cimetière de Camp David pour rendre hommage à Mike Brant, qui s'est donné la mort à 28 ans, le 25 avril 1975 à Paris.

Il y en a quelques-uns qui mettent des T-shirts à l'effigie du défunt, d'autres ont son visage tatoué sur leurs épaules.

À leur arrivée, Zvi Brant, le frère cadet du chanteur, et sa fille Yona, les saluent et les embrassent. Ensemble, ils se dirigent vers la tombe de Mike Brant. Puis un rabbin prononce une prière.

Certains couples sont même venus accompagnés de leurs enfants, qui se mettent à chanter les tubes de l'artiste.

Yona est responsable des affaires françaises de Mike Brant depuis un certain nombre d'années.

Elle veut restaurer la réputation de son oncle qui lui était inconnu, surtout pour en finir avec les rumeurs selon lesquelles Mike Brant se droguait tout en devenant paranoïaque.

Mike Brant, Qui saura..| Photo : Youtube/  Sylviane Lefevre

Mike Brant, Qui saura..| Photo : Youtube/ Sylviane Lefevre

Interrogé par Paris Match concernant ce cas, son frère Zvi Brant a donné sa version des faits. D'après lui, le fait que Mike Brant s'est suicidé est "impossible".

"Il "aimait tellement la vie, il la bouffait à pleines dents, il aimait les femmes, il ­aimait faire l’amour",

dit-il avant de préciser :

"pas une seconde je n’aurais cru qu’il puisse mettre fin à ses jours."

Et pour les rumeurs concernant son éventuelle prise de drogue,

"Je n’ai jamais vu Mike se droguer, il tirait sur un joint de temps en temps, mais le LSD ou la cocaïne n’étaient pas dans son existence. En revanche, il ­refusait de prendre ses antidépresseurs car il s’en fichait, et c’était une ­erreur."

a-t-il raconté.

Mike Brant | Photo : Youtube/   Sylviane Lefevre

Mike Brant | Photo : Youtube/ Sylviane Lefevre

Pendant l'interview, Zvi Brant a fait des révélations au sujet du comportement de son défunt frère.

"Il a connu des moments de panique effectivement. Un soir lors d’un concert une fan lui a brûlé sa veste, et cela l’a effrayé. Et lorsqu’il s’est fait cambrioler à Paris.

On lui avait pris ses lithos de Dali, les médailles que le shah d’Iran lui avait données. Cela l’a démoli, cela n’a pas arrangé son état psychique effectivement. Mais je ne l’ai découvert qu’après sa mort."

a-t-il confié au quotidien.

Mike Brant ne cesse de faire rêver les fans. 44 ans après que cette étoile filante ait disparu, on chante encore "Laisse-moi t’aimer", "C’est ma prière", "Qui saura".

LES DERNIERS MOMENTS DU CHANTEUR

Mike Brant avec ses parents et son frère. | Photo : Getty Images

Mike Brant avec ses parents et son frère. | Photo : Getty Images

L'histoire de la courte vie de Mike Brant continue de fasciner ses fans, et ce quarante-quatre ans après sa disparition tragique. L'étoile s'est éteinte le 25 avril 1975 à Paris à l'âge de 28 ans.