La mort d'Aymery : D'autres vérifications se feront après les résultats de l'autopsie

Les gendarmes ont retrouvé le corps du petit Aymery, enfant autiste, disparu le dimanche 12 mai 2019 de la maison de ses parents. Les plongeurs gendarmes de Marseillan leretrouve dans un trou d'eau.

Dans la soirée du dimanche 12 mai 2019, le petit Aymery a échappé à la vigilance de ses parents, en une question de quelques minutes.

De gros moyens avaient été mis en oeuvre pour rechercher l'enfant autiste disparu. Plus de 200 personnes avaient été mobilisées pour les recherches, dans un rayon de deux kilomètres entre une voie ferrée et la nationale 113 dans le quartier de la Gange.

"Il est presque 2 h du matin et nous n'avons toujours pas trouvé Aymery. Nous sommes plusieurs dizaines de personnes, lampes frontales et torches. Nous passons chaque bosquet, chaque touffe. Nous gardons espoir" ,

déclare Caroline Breschit Persy, conseillère départementale du canton d'Aimargues. Quatre plongeurs ont inspecté les trois plans d'eau du site. Sans succès.

Le mardi 14 mai 2019, ce sont des chiens qui ont mené les plongeurs-gendarmes vers une carrière à Aigues-Vives (Gard), où ils ont fait une découverte macabre.  Les parents étaient déjà inquiets de savoir l'existence d'un petit étang non loin de leur domicile.

Malheureusement, leur peur s'est révélée juste lorsque le corps sans vie de l'enfant  a été aperçu vers 9h45, dans le trou d'eau d'environ trois à quatre mètres. L'étang ne se trouvait pas loin de la maison, à moins de 100 mètres.

À 10h30, les techniciens en identification criminelle (TIC) ainsi qu'un médecin de l'institut légal de Nîmes sont arrivés sur les lieux. Le médecin a directement procédé à l'examen pour déceler les éventuelles lésions ou traces visibles sur le corps de l'enfant.

Ensuite, une autopsie a été   effectuée dans le but de comprendre les circonstances du décès de l'enfant.

Une fois que l'autopsie a été réalisée, le mercredi 15 mai à  l'institut légal de Nîmes, les examens auraient certifié que l'enfant est mort par noyade.

Hormis cela, rien de spécifique n'a été trouvé. Par contre, d'autres vérifications vont être effectuées à la vue de petites traces qui ont été détectées sur le cadavre de l'enfant.

MADELEINE A DISPARU

Lors de leurs vacances au Portugal, la petite Madeleine, qui avait 3 ans a disparu. Elle aurait presque 16 ans. 11 ans après sa disparition, sa nounou révèle de nouveaux indices sur la petite fille.