Daniel Balavoine : Qui est Joana Balavoine, une copie conforme de ce père qu'elle n'a jamais connu ?

Quentin Autier
07 juin 2019
09:57
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le légendaire chanteur Daniel Balavoine a perdu la vie de manière tragique et inattendue il y a 33 ans. Il a laissé derrière lui deux enfants, un fils, Jérôme, et une fille, Joana.

Annonces

Cette dernière est âgée de 32 ans et elle aurait bien pu ne pas porter le nom de son père. Heureusement, sa mère, Corinne s'est battue bec et ongles afin que sa fille soit reconnue comme étant véritablement l'enfant du talentueux artiste. Et après avoir fait appel à un avocat, Joana est officiellement devenue Joana Balavoine.

Annonces

Un nom qui n'a pas toujours été facile à porter pour la jeune femme qui n'a jamais connu son père et qui devait faire face aux réactions de ses fans lorsqu'ils découvraient qu'elle était sa fille. Elle a, par exemple, dû faire face à des gens qu'elle ne connaissait absolument pas se mettre à trembler d'émotion en entendant son nom et lui dire à quel point son père avait eu un impact sur leur vie.

Annonces

Joana a cependant fini par apprendre à connaître son père qui lui a tant manqué au cours de sa vie par le biais des interviews, des chansons et des nombreuses informations qui existent sur cet artiste incontournable. Il faut dire que toutes les personnes qui ont connu son père n'arrêtaient pas de lui répéter qu'elle lui ressemblait énormément et qu'elle agissait même de la même manière que lui, comme elle l'a raconté au cours des rares interviews qu'elle a donné, à Paris Match notamment :

"À force d’entendre les gens me dire que je lui ressemble, que j’ai parfois un comportement similaire, que je m’emporte avec la même fougue, j’ai accepté de ressembler à ce mec, tout en ne sachant pas réellement qui il était"

Annonces
Annonces

Pendant longtemps, elle a refusé de suivre la même voie que son père et de se lancer dans la musique. Mais il est impossible de nier sa véritable nature pendant toute sa vie et Joana a fini par se lancer dans l'industrie musicale, marchant dans les pas de son géniteur. Elle a ainsi fondé le groupe "Gentle Republic" avec Alexandre Mazarguil et leur premier album est sorti en 2015. Composé de cinq chansons différentes, il a été rapidement suivi par le clip "Better Run" qui a rencontré un franc succès. Actuellement, elle s'occupe cependant seule de sa carrière et travaille sur ses chansons en solitaire.

Annonces

Cette jeune femme qui a dû se construire avec un père à la fois absent et omniprésent a maintenant trouvé une véritable force et une véritable identité qui lui sont propres tout en réussissant à trouver une place pour Daniel Balavoine dans sa vie. Fière de ce parcours difficile qu'elle a parcouru, elle ne changerait cela pour rien au monde :

Annonces

"Dans ce nom, Balavoine, il y a l’idée de se battre. Et il y a la voix. Si on va plus loin, on peut même y lire qu’il va falloir avoiner… Pourquoi je changerais un tel étendard ? Ça donne des ailes."

De belles déclarations de la part de cette jeune femme qui a dû apprendre à vivre avec l'absence d'un père. Et qui prouvent aussi à quel point Corinne, sa mère, a été présente pour elle et l'a aidée à faire la paix avec sa situation familiale.

Annonces