Le bébé, qui a été arraché du ventre de sa mère tuée lors d'une attaque brutale, est décédé

Son mari a signalé sa disparition le 24 avril 2019, et son corps a été retrouvé le 15 mai. Elle a été éventrée par ses agresseurs.

Trois semaines après sa mystérieuse disparition, le cadavre d’une femme enceinte a été retrouvé dans une poubelle. L’enfant a été hospitalisé.

"Il a subi des dommages irréversibles au cerveau. Il n'y a pas de médicaments, il n'y a pas de pilule qui puisse réparer ça. Seulement un miracle",

a annoncé un proche de la famille.

"Un petit garçon meurt après avoir été arraché du ventre d'une mère assassinée"- New York Post‏ | Twitter

Selon les informations rapportées par CNN, Marlen Ochoa-Lopez, âgée de 19 ans, a été attirée par deux femmes qui prétendaient vouloir offrir des vêtements de bébé.

Enceinte, la jeune femme les a rejointes dans une maison située au sud-ouest de Chicago. Mais en arrivant sur les lieux de rendez-vous, tout a viré au drame. La femme a été étranglée à mort. Ses agresseurs auraient ensuite arraché le bébé qu’elle portait dans son ventre.

Trois personnes ont été arrêtées et suspectées d’avoir assassiné la femme enceinte d’un bébé de sept mois, dont une mère et sa fille.

Clarisa Figueroa âgée de 46 ans, et sa fille Desiree Figueroa seraient les deux femmes qui ont attiré Marlen après lui avoir promis de lui offrir des articles pour son bébé à naître.

Une autre personne a également été interpellée ; il s’agit de Piotr Bobak, un homme de 40 ans, qui est le compagnon de la mère de famille suspecte. Il est accusé de dissimulation d’homicide. Ils seront tous les trois traduits devant la justice le 26 juin 2019.

"Famille priant pour un " miracle " alors que le petit garçon de Marlen Ochoa-Lopez s'accroche à la vie." - Andy Grimm | Twitter

DÉROULEMENT DE LA SCÈNE

Desiree Figueroa aurait distrait la future maman avec un album, ensuite sa mère aurait enroulé un câble autour du coup de Marlen et l’aurait étranglée pendant environ cinq minutes, selon la déclaration du procureur adjoint de la République James Murphy. Elles ont jeté le corps de la jeune femme dans une poubelle derrière leur maison.

Quand Marlen est morte, Clarisa Figueroa aurait arraché le bébé des entrailles de sa mère. Comme le bébé ne respirait plus, elle a appelé le 911 en disant qu’elle venait de mettre au monde un enfant qui ne respirait plus.

Le bébé et la femme qui prétendait être sa mère ont été hospitalisés. Clarisa a bien indiqué au médecin qu’elle venait d’accoucher, alors qu’elle ne présentait aucun signe d’accouchement.

UN PLAN PLANIFIÉ DEPUIS DES MOIS

Toujours selon le procureur adjoint, Clarisa a perdu son fils âgé de 20 ans en 2018. Le mois d’octobre de cette même année, elle a annoncé à ses proches qu’elle était enceinte.

L’annonce a bien étonné sa famille car elle avait déjà fait une ligature des trompes de Fallope. Elle a même posté via son compte Facebook une soi-disant photo de son échographie en Décembre.

Deux mois après, elle a publié des articles pour bébé qui seront offerts gratuitement pour des familles qui se trouvent dans le besoin.

La victime, alors enceinte de sept mois, était entrée en contact avec elle. Le 1er avril 2019, Clarisa, aurait demandé de l’aide à sa fille Desiree pour tuer une femme enceinte afin de lui voler le bébé dans son ventre.

Des détectives, engagés par une amie de la victime, ont trouvé une piste vers Clarisa Figueroa. Cette dernière n'était pas chez elle pendant la visite des enquêteurs.

Sa fille a d’abord menti en disant que sa mère a été hospitalisée pour un problème aux jambes, ensuite elle a avoué que sa mère venait d’accoucher.

En premier lieu, la fille de Clarisa avait nié avoir reçu la femme enceinte chez elle, tout en affirmant qu’elle l’avait connue dans le passé.

Un test ADN a montré que Clarisa n’était pas la mère du petit garçon, et que Yovani Lopez (compagnon de Marlen Ochoa-Lopez) était bien le père.

“Le corps découvert ce matin à l'extérieur de la maison est identifié comme étant le Marlen Ochoa, 19 ans, portée disparue, selon le médecin légiste du comté de Cook.” - Dakarai Turner‏ | Twitter

DÉCÈS DU BÉBÉ

Malheureusement, Jadiel Lopez, le bébé arraché du ventre de sa mère, n’a pas survécu. Il a été placé en soins intensifs depuis son arrivé à l'hôpital. Selon un porte parole de la famille, le petit garçon est décédé à cause d’une très grave lésion cérébrale le vendredi 14 juin 2019.

"Il ne peut pas respirer tout seul. Il ne peut pas manger tout seul. Il a des tubes dans la gorge ",

a déclaré Franck Avila, avocat de la famille de la victime.

L’histoire dramatique de Marlen Ochoa-Lopez nous rappelle une autre tragédie. Shannan Watts, qui était enceinte, et ses deux filles ont été portées disparues. Leurs corps ont été retrouvés dans un réservoir de pétrole.

ⓘ AMOMAMA.FR ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d'automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d'aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d'éviter que quiconque ne soit blessé. AMOMAMA.FR s'élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d'abus, d'inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d'abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.

Les postes connexes
People May 26, 2019
La future mariée montre la bague de fiançailles "très spéciale" faite par son petit ami