Que devient la première épouse de Nicolas Sarkozy ?

Dans son nouveau livre intitulé "Passions", pour lequel il est actuellement en pleine promotion, Nicolas Sarkozy évoque peu sa première épouse, Marie-Dominique Culioli, qui reste pourtant présente dans son existence.

Si très peu est connu sur Marie-Dominique Culioli, elle était pourtant la femme de l'ex-président depuis à peine un an, lorsque celui-ci a accédé au poste de maire de Neuilly-sur-Seine, en 1983.

Fille de pharmacien, elle a épousé l'ancien chef de l'État, en présence de Charles Pasqua en tant que témoin, avant de lui donner ses deux fils aînés, Jean et Pierre. Après leur séparation en 1988, elle obtiendra la garde de leurs enfants, tout en s'étant donnée l'obligation de gérer leur divorce dignement et intelligemment.

Marie-Dominique Culioli et Nicolas Sarkozy. | Capture d'écran GALA VIDEO

Marie-Dominique Culioli et Nicolas Sarkozy. | Capture d'écran GALA VIDEO

Les deux ex-époux s'étaient retrouvés au mariage de leur fils aîné Jean avec Jessica Sebaoun en 2008, avant de se réunir à nouveau en 2015, à l'occasion de la célébration des 60 ans de Sarkozy

Victime d'une fraude en 2008, cette femme de foi catholique et engagée dans de nombreuses œuvres caritatives, a récemment fait les premières de l'actualité après que son nom ait été en effet cité lors du procès de Patrick Balkany, pour avoir apparemment bénéficié de cinq allers-retours pour Marrakech, entre 2010 et 2013 de la part du maire de Levallois-Perret.

Marie-Dominique Culioli, Nicolas Sarkozy et leur premier enfant. | Capture d'écran GALA VIDEO

Marie-Dominique Culioli, Nicolas Sarkozy et leur premier enfant. | Capture d'écran GALA VIDEO

ENCORE PRÉSENTE DANS LA VIE DE L’EX-CHEF DE L’ETAT

Après avoir été abandonnée par Nicolas Sarkozy en 1988, les deux ex-amoureux sont toujours restés en de très bons termes. En témoigne la déclaration de Carla Bruni, troisième épouse Sarkozy, à Paris Match, au début de l'été 2017 :

"Je suis une solitaire bien accompagnée, au creux d'une famille pleine de tendresse. J’adore les enfants de mon mari, les enfants de ses enfants, ses frères, ses parents. J’ai même de l’affection pour ses deux précédentes épouses."

Preuve que la première femme de l'ex-président de la République est restée présente dans la vie de son ex-mari contrairement à Cécilia Ciganer-Albéniz, pour qui ce dernier l'avait quittée.

"PASSIONS"

Ironie du sort, en dépit du fait qu'elle soit encore présente dans sa vie, Nicolas Sarkozy ne l'a que rarement évoquée dans son nouveau livre, "Passions", publié le 27 juin dernier et pour lequel il est actuellement en promotions.

Nicolas Sarkozy sur le plateau de Laurent Delahousse dans "20h30 le dimanche" sur France 2. | Capture d'écran GALA VIDEO

Nicolas Sarkozy sur le plateau de Laurent Delahousse dans "20h30 le dimanche" sur France 2. | Capture d'écran GALA VIDEO

Un ouvrage, qui lui a valu une invitation sur le plateau du "20h30 le dimanche" de Laurent Delahousse, ou il est revenu sur son parcours tout en adressant une petite une pique à François Hollande pour ne pas l'avoir raccompagné à sa voiture lors de la passation de pouvoir du 15 mai 2012.

Cependant, s'il faut deviner la présence de Marie-Dominique Culioli entre les lignes de "Passions", Nicolas Sarkozy a clairement parlé de Cécilia Attias, en évoquant notamment son divorce douloureux avec elle au début de son quinquennat.

"C'est peu dire qu'à l'époque l'attitude de Cécilia me stupéfia. Je n'avais rien anticipé. Je n'y avais rien compris. Je subissais sans pouvoir contrôler une situation, qui, chaque jour, devenait plus incompréhensible",

peut-on y lire entre autres.

Les postes connexes
Getty Images
Anecdotes Jun 27, 2019
Le jour où Nicolas Sarkozy était près de Bernadette Chirac, à la mort de sa fille
Getty Images
People Jul 01, 2019
La déclaration d'amour de Nicolas Sarkozy à Carla Bruni face à Laurent Delahousse
People Apr 29, 2019
Nicolas Sarkozy : l'adorable réaction de sa fille de 7 ans à son retour à l'Elysée
Célébrités Mar 07, 2019
Comment Nicolas Sarkozy, jaloux, a dû cacher sa femme à Camille Lacourt