logo
Twitter/Culturebox
La source: Twitter/Culturebox

Michel Houellebecq, un écrivain, s’est interrogé sur la mort de Vincent Lambert

Kalina Raoelina
11 juil. 2019
14:42
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Michel Houellebecq, un écrivain, a qualifié la mort de Vincent Lambert comme étant un “exemple”. Un décès qui a fortement accentué sa réflexion.

Annonces

Alors que le mercredi 10 juillet 2019, plusieurs personnes se sont rassemblées devant l’église Saint-Sulpice de Paris, pour une veillée prière. Le lendemain, la triste information a malheureusement surgi, Vincent Lambert a rendu l’âme. Une annonce, qui a bouleversé un bon nombre de personnes.

Son histoire a extrêmement été suivie, notamment dans les zones françaises. Devenue un symbole du choix de vie ou de mort en métropole, cette affaire a suscité un débat à l'échelle mondiale.

L’écrivain, Michel Houellebecq, était étourdi à la réception de cette annonce, et n’en croyait pas ses yeux. Cet homme âgé de 63 ans, est né à Saint-Pierre, à la Réunion, il s’est fait connaître pour avoir écrit les romans : "Les Particules élémentaires" et "Extension du domaine de la lutte".

Annonces
Annonces

Avant que l’homme en état végétatif depuis 2008 ne décède, le mari de Qianyun Lysis Li, avait déjà fait part de son point de vue. “Vincent Lambert, est mort pour l’exemple” a t-il annoncé dans une tribune, publiée par Le Monde.

Selon lui, la mort du quadragénaire n’a été aucunement justifiée. Il a déclaré :

“Ainsi, l’Etat a réussi à faire ce à quoi il s’acharnait, depuis des années, la plus grande partie de sa famille : tuer Vincent Lambert.”

Annonces

Pour Michel, les souffrances de l’ex-infirmier tétraplégique étaient encore supportables. Selon lui, le patient “n’était même pas en fin de vie” et que son état mental était “particulier”, avant d’ajouter :

“Dont le plus honnête serait de dire qu’on ne connaît à peu près rien”

En France, le nombre de personnes partageant le cas de Vincent Lambert dépasserait les milliers. Pour l’écrivain, tuer le patient équivaut à tuer toutes ces autres personnes.

Annonces

“Pourquoi lui, plutôt que les quelques milliers de personnes qui à l’heure actuelle, en France, partagent son état ?”

a t-il annoncé.

Annonces

L’affaire Vincent Lambert a duré presque onze ans. Le procureur de la République demande l’autopsie de Vincent Lambert. Pour découvrir les détails, cliquez ici.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"J'étais totalement seul" : François Cluzet était menacé par les pensées de son père qui voulait le "tuer" après que sa mère l’a abandonné à 8 ans

14 mars 2022

La mère biologique de Vincent Lagaf', ouvrière d'usine, l'a abandonné à la naissance : Leur discussion qui a duré 6 heures le bouleverse encore

27 mars 2022

Aux funérailles d'un vieux millionnaire, sa jeune veuve prend peur en l'entendant frapper son cercueil - Histoire du jour

14 février 2022

Michel Sardou n'est pas venu au mariage de sa fille Cynthia, violée à 26 ans - À 48 ans, elle est divorcée et n'a pas d'enfants

26 janvier 2022