Une réponse inexacte de Paul (Les 12 coups de midi), validée par la production

Sedera Raliniainjanahary
15 juil. 2019
15:06
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le mardi 14 mai 2019, Paul, le maître de midi a encore une fois de plus épaté Jean-Luc Reichmann. Pourtant, il semble que le champion fasse aussi des erreurs. 

Annonces

Le nouveau maître de midi ! Paul, candidat atteint du syndrome d'Asperger avait encore une fois de plus épater Jean-Luc Reichmann ainsi que les téléspectateurs en mai 2019. Le jeune homme a repéré une erreur glissée de façon involontaire dans l'une des questions. 

Le jeune homme avait dû répondre aux questions "En 1507, quel roi de France a fait de Léonard de Vinci, son peintre et ingénieur personnel ?". Le joueur a alors reconnu les visages d'Henri II et Henri III et les noms et les légendes avaient été inversés.

Jean-Luc Reichmann avait été embarrassé et avait répondu avec une touche d'humour. Le présentateur a alors poursuivi en disant que l'étudiant en histoire allait mettre toute la production au chômage.

Annonces
Annonces

"Nom de Dieu... Qu'est-ce qu'il dit ? Qu'est-ce qu'il dit

Ensuite, c'est Paul qui a pu répondre aux questions contrairement aux autres candidats, la bonne réponse était "François 1er".

Dans "Les 12 coups de midi", si les erreurs sont rares, Paul est toutefois le premier à avertir de leurs glissements. Le lundi 15 juillet 2019, Paul a donné une réponse inexacte.

Annonces

"Quel musée parisien était auparavant une gare ?"

Le jeune étudiant en histoire a répondu :

"Le Quai d'Orsay".

La production a  alors tout de même validé la réponse alors qu'elle n'était pas tout à fait exacte.

Annonces

Pourtant, la véritable réponse s'en rapproche mais il s'agit de la gare du "Musée d'Orsay". Une autre institution française.

Le Quai d'Orsay n'est pas un musée parisien, car il désigne le quai du 7ème arrondissement de Paris, ou le ministère des Affaires étrangères. Ce ministère "trouve son siège au numéro 37 dans un hôtel construit au XIXème siècle".

Annonces

Repérer ou non les erreurs : La question devient encore plus sérieuse lorsque la vie d'une personne est en danger suite à une erreur.

Annonces