Une belle rémunération pour les sept agents qui gèrent le courrier de Brigitte Macron

19 juil. 2019
09:43
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Les magistrats de la Cour des comptes ont publié leur rapport annuel des dépenses liées à Brigitte Macron. On apprend ainsi qu’il faut au moins sept agents à la Première Dame pour gérer correctement son courrier.

Annonces

La gestion des courriers de l’épouse d’Emmanuel Macron représente un coût de plus en plus élevé pour l’État français d’année en année. Selon une page Facebook, en novembre 2018, Brigitte a augmenté ses dépenses de 440 000 à 538 000 euros, en faisant grimper le budget alloué à ses fonctions de 22%.

La photo de Brigitte Macron | Source: Getty Images / Global Ukraine

Annonces

Grâce à un rapport annuel sur l’Élysée, publié par les magistrats de la Cour des comptes, on découvre que la Première Dame a reçu près de 19.500 correspondances en 2018, contrairement à 13.000 en 2017, ce qui a nécessité d’affecter sept agents à ses courriers.

La photo de Brigitte Macron | Source: Getty Images / Global Ukraine

Annonces

Dans le rapport est précisé également que la maman de Laurence, Tiphaine et Sébastien a besoin d’un chef de cabinet et d’un directeur de cabinet en plus, aussi bien que de deux secrétaires, dont l’une est affectée en même temps au secrétariat du conseiller porte-parole. Les dépenses annuelles de ses conseillers ont représenté donc la somme de 279.144 euros en 2018.

La photo de Brigitte Macron | Source: Getty Images / Global Ukraine

Annonces

Pourtant, si on compare Brigitte Macron avec d’autres Premières Dames, on peut constater qu’elle est assez économe. Par exemple, si on prend en compte l’année 2017, on voit qu’elle a dépensé au total un peu moins de 37 000 euros par mois, tandis que le budget investi pour Carla Bruni s’élevait à 80 000 euros pendant le mandat de Nicolas Sarkozy.

La photo d'Emmanuel Macron avec sa femme Brigitte | Source: Getty Images / Global Ukraine

Annonces

Brigitte Macron risque de voir son budget s’envoler

La popularité et l’engagement de la Première Dame risque de faire grimper ses dépenses liées à la correspondance cette année. Comme l’indique la Cour des comptes, le service des courriers présidentiels, impliquant 71 agents à temps plein, n’a pas chômé en 2018:

"À elle seule, Brigitte Macron a reçu au cours de l’année 2018 près de 19 500 courriers, contre 13 000 en 2017, nécessitant d’affecter sept agents du service à cette correspondance."

La photo de Brigitte Macron | Source: Getty Images / Global Ukraine

Les citoyens sont prévenus donc: écrire à Madame Macron des messages d’amour ou d’autres coûte cher à l’État français !

Annonces