Retour sur les gérants de l'héritage musicale de Sacha Distel, Claude François, Dalida et Mike Brant

Guerry Naissant
23 juil. 2019
15:23
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le 12 janvier 2017, les feux stars Sacha Distel, Claude François, Dalida et Mike Brant ont été ressuscités grâce à des hologrammes, lors du Hit Parade à Paris. Un retour sur ceux et celles qui s'adonnent entièrement à la sauvegarde de l'inestimable héritage musicale de ces géants de la musique française.

Annonces

CLAUDE FRANÇOIS JR, FILS DE CLAUDE FRANÇOIS

Son point de vue : "L’ayant droit à des droits et des devoirs". Le fils aîné de Cloclo, qui avait neuf ans lorsque son père est mort le 11 mars 1978, est l'actuel garant du patrimoine artistique de son père. Coco, comme il est surnommé, raconte qu'il a reçu naturellement l'idée de s'occuper de l'héritage musical de son père car, selon lui c'est une "marque de respect, une sorte de reconnaissance du ventre".

A la tête de la gestion du patrimoine artistique de Claude François dès l’âge de vingt-cinq ans, cela fait 26 ans qu'il consacre deux tiers de son temps à cette immense et noble besogne. Produisant aussi des spectacles par ailleurs, il partage les taches avec son frère Marc, qui est consulté pour toutes les décisions importantes. Un fait nécessaire vu que tous les deux jours environ, il reçoit une demande d’utilisation du titre "My Way (Comme d’habitude)", sans compter les autres.

Annonces

Ainsi, il est celui qui avait donné son accord au défi du producteur David Michel de ressusciter son père parmi quatre des monstres sacrés de la chanson française, durant le Hit Parade, en janvier 2017 :

"J’ai accepté parce que ce spectacle ne projette pas les artistes dans le monde d’aujourd’hui mais prend le public par la main pour le transporter au cœur des années soixante-dix, précise Claude François Jr, ce qui évite l’aspect "morbide" car avec ces artistes-là, on touche au sacré ! Et puis mon père a toujours été à la pointe de la nouveauté. Je pense qu’il m’en aurait voulu de ne pas avoir approuvé."

Annonces

Claude François Jr lors d'un entretien avec BFMTV. | Youtube/BFMTV

ORLANDO, FRÈRE CADET DE DALIDA

Quant à l'héritage artistique de Dalida, c'est le frère cadet de cette dernière qui s'en charge depuis son décès et qui a donné feu-vert à l'emploi de l'image et du répertoire de la star pour la réalisation de ce show qu'il considérait comme "totalement bluffant". Trente-deux depuis que sa sœur s'est donnée la mort le 13 mai 1987 et qu'il gère la phase posthume de sa carrière.

Annonces

Dans les colonnes de Gala en 2014, Orlando avait réitéré sa ferme intention de continuer jusqu’à son dernier souffle, à s'occuper des affaires de sa sœur dont il s'occupait aussi de son vivant. Une fidélité à Dalida qui lui a valu de devenir son légataire universel "parce qu’elle savait que je respecterai sa mémoire", a-t-il déclaré.

Annonces

Orlando a été le directeur artistique de la star avant de fonder avec elle leur propre label musical. Et, en tant que tel, il a joué un rôle dans le choix des titres de Dalida qui étaient repris dans Hit Parade.

Dalida "avait un répertoire exceptionnel de plus de 500 titres, et elle a vendu plus de 120 millions d’albums dans le monde", avait aussi précise Orlando qui était aussi persuadé que Hit Parade toucherait forcément ses fans "historiques", tout en séduisant également la jeune génération.

Orlando, le frère de Dalida. | Youtube/DALUIDO

Annonces

YONA BRANT, LA NIÈCE DE MIKE BRANT

Étant la fille du frère cadet de Mike Brant, Yona Brant, née en 1976, un an après la mort de son oncle qu'elle considérait comme "un tonton qui avait chanté", a vu un changement de perspective s'opérer en elle lors de l’enregistrement d’une émission Sacrée soirée à Paris, a l’âge de 16 ans.

"Là, j’ai découvert l’ampleur de sa notoriété. Les gens venaient spontanément vers moi pour me parler de lui et ça n’a jamais cessé par la suite",

se souvenait-elle.

Annonces

Un événement qui a catalysé une envie en elle de gérer de l’œuvre artistique de Mike, ce qu'elle fait désormais avec l'approbation de son père depuis plus de 25 ans.

"J’ai pensé un temps m’occuper d’animaux. Mais j’ai vite été rattrapée par ce devoir de mémoire et je le vis très bien parce que sa vie a été tellement intense que je prends cette activité comme un cadeau et non comme une charge",

a déclaré Yona Brant, qui s'occupe des réseaux sociaux – plus de 970 000 followers –, répond aux demandes, tout en étant maman de deux enfants.

Annonces

LAURENT DISTEL, FILS AÎNÉ DE SASHA DISTEL

Laurent Distel est depuis 13 ans à la tête de Prosadis, la société d’éditions musicales et de production phonographique fondée par son père Sacha et qui contient de plus de 600 titres composés et enregistrés par la star.

Du haut de ces 55 ans, le fils aîné du célèbre artiste Sacha Distel se consacre au quotidien à autoriser ou non des producteurs, des marques, des chanteurs, des fans, de faire usage du répertoire ou de l’image de son défunt père.

Annonces

"Avant, j’étais dans le sport automobile. Et puis lorsque papa est décédé d’un cancer en 2004, il nous a paru évident, à mon frère et à moi, de faire perdurer son œuvre. Alors quelques mois plus tard, encouragé par la famille, j’ai lâché mon activité et j’ai repris sa société",

a d'abord expliqué Laurent Distel avant d'ajouter qu'au début, ça a été compliqué en raison de son ignorance dans ce domaine.

"Mais depuis, je me passionne pour ce métier qui m’a permis, à travers un énorme travail d’archivage, de découvrir la carrière de mon père que je connaissais si peu finalement. C’est assez étonnant la vie !",

a conclu Laurent Distel, qui s'était également déclaré "timide à l'idée de prononcer son nom de famille aux filles" qu'il rencontrait quand il était adolescent car, il craignait que le nom de Distel ne vienne lui faire de l’ombre.

Annonces
Annonces