Emmanuel Macron écourte ses vacances pour assister aux funérailles du président tunisien

Les vacances du couple présidentiel français ont dû être écourtées par un triste évènement. Le président de la Tunisie, Béji Caïd Essebsi, est mort jeudi 25 juillet 2019. Plusieurs personnalités politiques étaient présentes sur les lieux. Parmi elles, Emmanuel Macron. 

Emmanuel et Brigitte Macron avaient décidé de prendre un bouffée d'air frais au Fort de Brégançon dans le Var.

Ils y avaient à peine séjourner pendant une journée qu'arrive une bien triste nouvelle. On leur a annoncé que le président Béji Caïd Essebsi était décédé.  

Emmanuel Macron s'envole donc immédiatement vers Tunis, dans la journée du 27 juillet, pour assister aux obsèques de son homologue.

Une cérémonie qui a réuni des hauts responsables tunisiens et des dirigeants étrangers. 

Des milliers de personnes se sont rassemblés et ont décidé d'accompagner le cercueil dans lequel reposait l'homme de 92 ans, tout en brandissant des drapeaux et chantant l’hymne national sous un soleil de plomb.

Une journée riche en émotions ! Le journal Le Monde parle même d'un "moment d’unité nationale".

Notons qu'à part le président français, on a également pu compter sur la présence de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, le premier ministre libyen, Fayez El Sarraj, ou encore sur celui du président algérien par intérim, Abdelkader Bensalah. 

Le roi d’Espagne, l’émir du Qatar, les dirigeants maltais et portugais, et le prince Moulay Rachid du Maroc s'étaient également joints à eux pour ce triste événement, afin de rendre un hommage digne de ce nom à celui qui fut qualifié d'"homme d'État par excellence" par le président tunisien par intérim, Mohamed Ennaceur. 

Paix à son âme, et puisse le président mis au pouvoir apporter prospérité à son peuple.

Alors, bien évidemment, le président français n'a pas pu prolonger son séjour à Tunis. En effet, il a dû revenir au pays aussitôt que les funérailles furent finis. 

Rappelons que ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron ait dû écourter ses vacances pour les "affaires de l'État".

En effet, il a également dû revenir d'urgence à son poste durant l'acte 18 des Gilets jaunes, en mars 2019.  Après tout, l'affaire de l'État passe avant tout. 

UN LIEU QU'IL SEMBLE BIEN APPRÉCIÉ

Il semblerait que le président français donne une place particulière au Fort de Brégançon.

La première fois qu'Emmanuel Macron a visité Brégançon, c'était en août 2017. Et c'est durant cette visite qu'il aurait décidé que le fort serait sa résidence d'été. 

Apparemment, on y serait "tranquille". 

Les postes connexes
twitter.com/BFMTV / twitter.com/sputnik_fr
Macron Jul 23, 2019
La visite discrète de Brigitte Macron pour récupérer le Fort de Brégançon
Getty images
Macron Jul 25, 2019
Brigitte Macron, absente au dîner organisé par Emmanuel Macron : elle préférait sa famille
twitter.com/lalibrebe
Macron Jul 02, 2019
Brigitte Macron pas tout à fait acceptée par l'entourage d'Emmanuel Macron
Macron Jul 26, 2019
Brigitte Macron, absente au dîner de l'Élysée, à cause de ses petits-enfants