Des employés d’une maison de retraite se moquent d’une vieille dame atteinte de démence et postent la vidéo sur Snapchat

Une femme de 91 ans a été cruellement harcelée par deux auxiliaires de gériatrie de la maison de retraite dans laquelle elle vivait. Aujourd’hui, sa famille demande justice.

La famille d’une personne âgée de l’Illinois a décidé de demander à la maison de retraite dans laquelle elle réside de supprimer une vidéo des réseaux sociaux montrant deux de ses employés en train de se moquer et d’embêter la vieille dame.

Margaret Collins vivait dans la maison de retraite Abington of Glenview à 32 km au nord de Chicago lorsque l’infirmière auxiliaire certifiée Jamie Montesa a partagé une vidéo Snapchat dans laquelle son collègue, Brayan Cortez, se moque de la femme de 91 ans.

Margaret Collins.| Image : Youtube.com/ WGN News

Margaret Collins.| Image : Youtube.com/ WGN News

"Margaret déteste les robes de chambre", peut-on lire dans la légende de la vidéo avec deux émotionnes qui pleurent de rire.

La vidéo montre Cortez en train de jeter plusieurs fois une robe de chambre d’hôpital sur Collins tandis que cette dernière tente de la retirer.

La vieille dame, atteinte de démence, est clairement énervée et retire péniblement la robe de chambre que Cortez lance sur elle.

Les membres de la famille de Collins ont révélé que le personnel était au courant que la patiente n’aimait pas les robes de chambre d’hôpital et qu’elle préférait utiliser ses propres vêtements.

Les ex-employés de la maison de retraite qui ont abusé de Collins. | Image : Youtube.com/ WGN News

Les ex-employés de la maison de retraite qui ont abusé de Collins. | Image : Youtube.com/ WGN News

"S’ils étaient dans sa chambre, c’était pour une raison : pour l’aider ou l’assister et pas pour l’exploiter, la menacer, l’humilier et l’exposer sur les réseaux sociaux", a déclaré Joan Biebel, la fille de Collins.

Initialement, Montesa et Cortez avaient été autorisés à revenir à Abington après leur suspension de six jours, mais ils ont finalement été licenciés car la maison de retraite a déterminé qu’ils violaient ses règlements et ses politiques.

"La vie privée et la dignité de nos résidents sont nos préoccupations principales", a déclaré Abington dans un communiqué.

Femme âgée triste | Image : Pixabay

Femme âgée triste | Image : Pixabay

Jamie Montesa a également admis aux autorités que ce n’était pas la première fois qu’ils embêtaient la patiente.

“Ils ont délibérément embêté et provoqué ma mère, s’est exclamé Biebel. Ils l’ont fait pour leur propre plaisir et ont posté la vidéo pour leurs amis”.

Il semblerait que la famille de Collins réclame à la maison de retraite et aux deux employés plus d’un million de dollars de dommages et intérêts. Selon elle, depuis cet incident qui a violé sa vie privée, Collins souffre d’anxiété.

"En faisant cette demande, nous éviterons que cela arrive à d’autres personnes de cet établissement, mais aussi d’autres maisons de retraite", a révélé John Perconti, l’avocat de la famille.

Vous pouvez voir la vidéo de l’incident dont a été victime la grand-mère de 91 ans en cliquant ici. Dans une histoire tout aussi poignante, une personne âgée de 83 ans a été victime de deux auxiliaires de gériatrie qui lui ont dérobé 12 500 euros. Découvrez l’histoire complète ici.

Les postes connexes
Actu France May 12, 2019
Cette femme a risqué sa vie pour sauver une vieille dame de sa maison en feu
International Apr 24, 2019
Une femme, 87 ans, atteinte de démence a été maltraitée par une soignante "cruelle et méchante"
facebook.com/Amer Navodlom
International May 17, 2019
Une employée philippine attachée à un arbre par ses employeurs
Animaux Apr 28, 2019
Deux policiers ont lancé une cagnotte en ligne pour construire une "maison de retraite" pour les chiens de police