Le père de Yann Moix répond aux accusations de son fils en présentant sa version de leurs relations

Yann Moix relate son passé d’ “enfant battu” dans son roman choc “Orléans” qui sortira le 21 août 2019.

Face aux accusations de son fils, José Moix (son père) a tenu à démentir ces accusations dans les colonnes de la “République du centre”.

"Tout d'abord, je tiens à dire que notre fils n'a jamais été battu."

commence-t-il.

Et comme pour nous rappeler qu’à une époque cela était normal, José nuance ses propos en expliquant que la notion même “d’enfant battu” a beaucoup évolué depuis l’époque des années 70” et 80” :

“De nos jours, une simple tape sur les fesses d'un enfant est très mal perçue. Peut-être même risque-t-on gros." 

Si travers son œuvre l’écrivain raconte un passé “d’enfant battu” en évoquant une adolescence ponctuée de gestes violent de la part de son géniteur. Ce dernier explique que s’il a eu quelques coups ce n’est pas sans l’avoir mérité. 

"Comme cette fois où Yann a tenté de défenestrer son frère du premier étage. Ce jour-là, oui, il a eu la correction qu'il méritait, comme le jour où il a mis la tête d'Alexandre (son frère) dans les WC et a tiré la chasse d'eau.

Je ne le nie pas, il a alors ramassé une bonne paire de claques. Mais il était un ado dur. Et peut-être qu'au fond, si j'avais été moins sévère, il n'en serait pas là où il est aujourd'hui, vu ses fréquentations de l'époque."

Explique José Moix.

Dans cet entretien José Moix se demande même comment son fils peut-il inventer des choses, aussi odieuses : 

“Prétendre cela relève de la psychiatrie, ce n'est pas possible !”

s'insurge-t-il.

José Moix a aussi tenu à défendre son épouse :

“Mais comment Yann peut-il décrire sa mère lui courant après avec un couteau pour le tuer ! (...) Jamais sa maman n'a levé la main sur Yann.”

Tout ça pour dire que leur porte resteront, malgré tout, ouverte si un jour Yann accepte de discuter de cela avec ses parents :

“Ce que j'aimerais, déjà, c'est avoir un jour une conversation, d'homme à homme, avec Yann”

souhaite-t-il à la fin de l’interview.

Yann Moix n’est pas la seule célébrité à avoir évoqué une enfance difficile. Parmi les stars qui ont parlé de leurs enfances traumatisantes, on compte Thierry Beccaro, Stéphane Bern, Flavie Flament ou Christine Kelly.

Les postes connexes
People Jul 30, 2019
Marc-Olivier Fogiel en vacances : une adorable photo de ses deux filles qui ont charmé le Web
Hallyday Jul 24, 2019
Joy Hallyday, danse fantastique en hommage à son père
Célébrités Jul 29, 2019
L'actrice française Juliette Binoche, est en deuil : son père Jean-Marie, est décédé à l'âge de 86 ans
Getty images
People Jul 31, 2019
Richard Berry, 69 ans, père d’une petite fille appelée Mila, qui fait son bonheur