Patrick de Carolis ("Zone interdite") : qu’est-il arrivé au célèbre journaliste ?

Le 6 juillet 2005 a marqué la carrière de Patrick de Carolis en tant que journaliste. Il a été élu par le CSA comme directeur du groupe France Télévisions, pour un mandat de cinq ans. Quelques années plus tard, sa carrière a basculé car la star du PAF est mêlée à une affaire scandaleuse. 

Rappelons qu’en 2008 et 2009, France Télévisions et Bygmalion ont passé des contrats de services, sans qu’il y ait une mise en concurrence, pour 1,5 millions d’euros.

Patrick de Carolis a été accusé de “favoritisme” au profit de Bastien Millot, qui a signé le contrat. De son côté, Millot a été accusé de “recel de favoritisme”. 

Pendant cette période très difficile, le journaliste a pu compter par le soutien de ses proches. Même si le scandale a eu de l’ampleur, sa famille n’a pas été brisée. 

"Mon épouse et mes quatre enfants ont été très forts, très présents",

a -t-il confié à Gala en 2014. 

“J'ai beaucoup de choses à dire. Pour l'heure, laissons travailler le juge d'instruction. Le plus pénible à vivre, c'est la suspicion. C'est un poison”,

a ajouté le père de quatre enfants. 

Le journaliste de 65 ans a même été soupçonné d’avoir reçu 120 000 euros de Bygmalion pour la conclusion de ce contrat entaché de favoritisme. Son mandant à la présidence de France Télévisions a pris fin en 2012. 

En janvier 2017, l’ancien patron de France Télévisions a été condamné à cinq mois d'emprisonnement avec sursis, de même pour Millot, le fondateur du groupe de communication Bygmalion.

La peine était également assortie d’une amende de 25 000 euros pour Patrick de Carolis. Les condamnations ont même été confirmées en appel

En 2018, il devient président de l’Académie des Beaux-arts pour l'année 2018. En parallèle, il gère la direction du musée Marmottan Monet, un poste qu’il occupe depuis l’année 2013. 

Le problème judiciaire de Patrick de Carolis nous rappelle l’affaire Tapie-Crédit lyonnais.

Bernard Tapie, un homme d’affaires de 76 ans, a été mêlé à une affaire d’escroquerie sur la revente de l’Adidas. Quand le parquet a demandé une peine de 5 ans à son encontre, le père de famille a réagi.  

Les postes connexes
TV May 06, 2019
"Je vais me battre pour qu'on revienne" : le dernier cabaret de Patrick Sébastien sur France 2
Célébrités May 13, 2019
Patrick Sébastien : retour sur ses moments les plus mémorables en vidéo
Célébrités May 12, 2019
Louis de Funès : Qu'est-il arrivé à ses enfants Patrick, Olivier et Daniel ?
People May 13, 2019
Patrick Bruel a 60 ans : l'amour de sa vie, ses fils Oscar et Léon, divorce