Rose (Keren Meloul) : ce moment dramatique où son fils a découvert ses addictions

La chanteuse Rose a accordé un entretien Gala à l'occasion de la parution de son nouvel album et son autobiographie intitulés "Kérosène", qui seront respectivement disponible fin septembre et début octobre. Une interview au cours de laquelle elle s'est confiée sur son addiction et sur comment elle a dû l'expliquer à son fils de 8 ans.

Plus d'une décennie s'est écoulée depuis que la chanteuse Rose a fait parler d'elle avec son tube, "La liste". Un morceau à travers lequel elle citait ses envies après une la fin d'une idylle et qui s’est hissé en tête des charts. Suite à ce succès, la jeune chanteuse Niçoise, a enchaîné les rédactions de textes pour plusieurs artistes, dont Louis Bertignac, Patricia Kaas, Jenifer, Zaz, Axelle Red ou encore Alain Souchon. 

Une ère de succès et de notoriété s'est ouverte pour l'ex-enseignante qui transforme tout ce qu'elle entreprend en de l'or pur. Toutefois, cette célébrité et tout ce qui l'a accompagnée ont eu leur prix, par conséquent la chanteuse a succombé aux charmes de l'alcool et de la drogue et a vécu une véritable descente aux enfers par la suite

"KÉROSÈNE"

Le vendredi 20 septembre prochain, la jolie brune sortira un cinquième album intitulé "Kérosène", qui sera suivi d'un livre du même titre, le 3 octobre. Dans les pages de cet ouvrage autobiographique, la quadragénaire compare sa vie à "une gueule de bois généralisée", fruit de son côté sombre entaché par l'alcool, la cocaïne, les hommes et des pulsions suicidaires.

"J’achète de la cocaïne par cinq grammes. Parce que c’est moins cher, mais surtout je ne veux pas en manquer (...) Les nuits de fête sont souvent suivies de crises de boulimie. Il faut éponger, avec des quantités de choses sucrées, grasses. Comme je suis soit en soirée, soit en lendemain de soirée, je prends du poids", 

écrit celle dont le vrai nom est Keren Meloul dans son ouvrage dont Télé-Loisirs révèle quelques extraits. 

SAUVÉE PAR SOLAL, SON FILS DE HUIT ANS

Dans une interview accordée à Gala et parue dans le numéro de jeudi 12 septembre 2019, Rose a fait davantage de confidences sur ses excès passés. Et, si elle a pu remettre tout en place dans sa tête c'est en particulier grâce à son fils, comme elle l'a dévoilé à nos confrères. En effet, Solal qui est désormais âgé de 8 ans et demi, s'est réveillé et s'est introduit dans le salon, ou sa maman s'administrait une dose.  

Rose (Keren Meroul) prend la pose avec sa guitare. | Youtube/JustMissTake

Rose (Keren Meroul) prend la pose avec sa guitare. | Youtube/JustMissTake

Un moment qui a catalysé un réel déclic; ce qui a inspiré l'auteure-compositrice-interprète a commencer son autobiographie avec cette anecdote : 

"J’ai tenu à débuter mon livre par cet épisode dramatique. Je savais que ce qui venait de se passer était grave. Mon fils se réveillait d’un cauchemar et il a atterri dans le mien. Ce soir-là, il a souhaité dormir chez mon amie Ava. Un électrochoc. Il fallait que je réagisse." 

Et, si aujourd'hui elle a su reprendre sa vie en main en devenant de nouveau "clean", elle affirme parler beaucoup à son fils de ces moments dont il se souvient. Elle a poursuivi : 

"(...) Je ne lui ai pas caché mon internement. Je lui ai dit que je devais me reposer, me soigner et que j’allais revenir en forme et heureuse. A un moment, il a senti que j’allais mieux. Il m’a dit : "Maman, tu siffles !" – siffler, en psychanalyse, est une manifestation inconsciente de joie. Je me suis dit que je tenais le bon bout. Ça m’a motivée."

Un retour à la sobriété qui porte déjà ses fruits dans l'existence de Keren Meloul alias Rose. La preuve ? Non seulement elle a retrouvé un équilibre familial avec son fils, a pu entamer une nouvelle histoire amoureuse, mais a surtout retrouvé l'inspiration qui lui a permis de rédiger ce livre et enregistrer cet album qui partagent le même titre : "Kérosène".

A travers ses deux nouvelles oeuvres, Rose a fourni un formidable témoignage qui peut certainement être une source d'illumination pour tous ceux et celles qui souffrent de dépendance aux substances illicites. 

La présentatrice Wendy Williams. l Getty Images

La présentatrice Wendy Williams. l Getty Images

Rose n'est pa l'unique artiste qui a fait face a une addiction quelconque. Parmi les autres stars à avoir souffert de dépendance à la cocaïne surtout, figure Wendy William qui a fait des révélations déchirantes sur ce sujet, au mois de mars dernier. En savoir plus, cliquez sur ce lien.

Les postes connexes
twitter.com/closerfr
Parentalité Jun 19, 2019
Comment Michel Polnareff a appris qu'il n'est pas le père de son fils
Célébrités Jun 18, 2019
Ludovic Chancel : la vie et la mort tragique du fils unique de Sheila
twitter.com/InsidePublic
Célébrités Jul 20, 2019
Découvrez Aaron et Joseph, les fils de Jenifer, les principaux hommes de sa vie
Getty images
People Jun 10, 2019
Eric Azhar a ramené Sheila à la vie après la mort de son fils