Laeticia Hallyday : le jour où elle a perdu son bébé

Laeticia et Johnny Hallyday ont vécu de nombreuses épreuves pendant les années qu’ils ont passées ensemble. L’une des plus difficiles a certainement été la perte d’un enfant à quelques mois de grossesse.

Jusqu’au bout, l’histoire d’amour entre Laeticia Hallyday et le Taulier aura été parsemée d’embuches. Il y a eu le combat contre la maladie de Johnny, mais aussi et surtout, l’incapacité de Laeticia à concevoir un enfant.

La veuve du Taulier a connu de nombreuses fausses couches pendant ses grossesses, dont la dernière est intervenue à 4 mois. Dans les colonnes de Paris Match en 2013, Laeticia Hallyday a confié :

“J'ai été enceinte plusieurs fois. J'ai perdu mon dernier enfant à 4 mois et demi de grossesse. C'était au moment où nous allions accueillir Jade. Personne n'en a rien su. J'ai traversé cette épreuve avec mon mari et ma grand-mère".

Une épreuve difficile qu’elle avait préféré taire. Résolue à avoir un enfant, la jeune femme a compensé la perte de son enfant par l’adoption, en 2004, d’une petite fille de trois mois au Vietnam, à qui ils vont donner le prénom Jade.  Ce moment est inoubliable aux yeux de la veuve du Taulier qui s’est sentie soulagé.

"J'aurais aimé que le temps s'arrête à ce moment-là. J'avais ma petite fille dans les bras, j'étais maman“,

confie Laeticia Hallyday dans 50 minutes Inside en 2016.

Le désir d‘être mère était tellement grand que Laeticia va retourner à Hanoï pour chercher une deuxième fille, à qui elle attribue le prénom Joy.

Laeticia Hallyday est une femme battante qui a toujours su s’en sortir malgré la difficulté. Plus jeune, elle avait décidé de rester à Miami avec son père pour l’aider à sortir de la dépression.

"Je voulais le soigner. (...) Je lui faisais ses repas, son ménage, j'essayais de le remettre dans la vie. J'avais tous les jours un psychologue au téléphone qui me disait ce que je devais faire. Et ça a marché“,

confie la mère de Jade et Joy.

Même si elle a réussi son but, c’est-à-dire aider son père à se défaire de la dépression, Laeticia Hallyday n’en est pas sortie complètement indemne.

“J'en suis sortie complètement déglinguée. J'ai sombré dans l'anorexie. Je ne savais plus quoi faire de moi, je n'avais aucune estime de moi",

confie-t-elle.

L’anorexie a eu des répercussions sur sa vie, précisément sur sa capacité à concevoir. Selon la veuve du Taulier :

"A la moindre épreuve, je ne me nourris plus, je ne bois plus. Je peux perdre 5 kilos en une semaine. L'anorexie est sans doute responsable de ma stérilité“.

Laeticia Hallyday en a traversé des épreuves dans sa vie. Depuis son adolescence jusqu'à la mort de son mari, Johnny, il y a deux ans, la mère de Jade et Joy a eu un passé qui l'a forgée.

Les postes connexes
Instagram/lhallyday
Hallyday Jul 08, 2019
Laeticia Hallyday partage une vidéo pour Mamie Rock lors des retrouvailles familiales
Getty Images
Hallyday Jun 07, 2019
Le jour où Laeticia a empêché David de voir son père malade
Hallyday Jun 01, 2019
Laeticia Hallyday : Un passé qui l'a forgée
Instagram/lhallyday
Hallyday May 29, 2019
Le procès Hallyday : Laeticia a perdu mais ses filles peuvent dire merci à David et Laura