Lady Diana : le chauffeur de taxi s’exprime sur le dramatique accident après 22 ans

La princesse Diana nous a quittés le 31 août 1997 dans un accident qui est encore aujourd’hui couvert par de nombreux mystères. 22 ans plus tard, un nouvel élément vient apporter plus de lumière sur les circonstances de ce drame. 

Plus de deux décennies après le dramatique accident qui a coûté la vie à la princesse Diana, un témoin a apporté de nouveaux éléments dans les colonnes du Daily Star. Et son témoignage porte de graves accusations envers les autorités françaises.

Le 31 août 1997, est une date qui restera dans la mémoire collective comme celle où la Diana Spencer a perdu la vie dans un dramatique accident sous le pont de l’Alma à Paris.

Elle était alors accompagnée de son ami Dodi Al-Fayed, ainsi que leur chauffeur Henri Paul, qui ont, eux aussi, péri dans ce tragique accident. Seul leur garde du corps avait survécu.

De nombreuses enquêtes ont tenté de faire la lumière sur les véritables circonstances de ce drame. L’une d’entre elles fut menée par le juge d’instruction Hervé Stephan en 1999.

Plusieurs investigations, affirment que les débris retrouvés sur le site de l’accident menaient à un autre véhicule. Une Fiat Uno blanche qui aurait heurté la Mercedes qui transportait la princesse de Galles.

La personne qui était au volant de cette fameuse voiture blanche se nomme Le Van Thanh, un chauffeur de taxi d’origine vietnamien et il a livré un nouveau témoignage qui est rapporté dans les colonnes du Daily Star.

La princesse Diana assiste aux "Gold Awards" au Savoy en 1997 | Photo: Getty Images

La princesse Diana assiste aux "Gold Awards" au Savoy en 1997 | Photo: Getty Images

Dans son aveu, il affirme qu’il conduisait la Fiat blanche qui a heurté la Mercedes qui transportait la mère des princes Harry et William, avant que la Mercedes ne termine sa course sur le treizième pilier du pont de l’Alma.

Malgré ce que l’on a pu entendre jusque-là, Le Van Thanh souligne le fait que les autorités françaises et britanniques étaient au courant de son existence.

Il avoue raconte même qu’il a été appelé au Royaume-Uni pour apporter son témoignage, mais qu’il en aurait été dissuadé par les autorités françaises. 

“Vous savez ce que la police française m'a dit ? “Ce n'est pas la même loi qu'en France, n'y va pas. N'y allez pas. Il m'a dit : "Ce n'est pas la même loi qu'en France, n'y va pas… N'y vas pas (en Angleterre)".”

Raconte-t-il aux journalistes de Daily Star.

22 ans après le drame, Le Van Thanh se montre prêt à faire entendre sa version des faits. Il se dit innocent et affirme que l’accrochage qui a eu lieu entre la voiture qui transportait Lady Diana et la sienne n’est pas la cause de l’accident mortel.

Le Van Thanh dit aussi qu’il accepterait de “recevoir” les enquêteurs de Scotland Yard pour évoquer le sujet. La balle est donc dans le camp des enquêteurs anglais.

Pour marquer le 999 Day, un jour qui célèbre les services d’assistances et d’urgences au Royaume-Uni, le prince William partage une vielle photo de Lady Diana et de son frère, le prince Harry.

La princesse Diana, le prince William et le prince Harry le 28 octobre 1991 à Niagra, Canada | Photo: Getty Images

La princesse Diana, le prince William et le prince Harry le 28 octobre 1991 à Niagra, Canada | Photo: Getty Images

Les postes connexes
GettyImages
People Aug 30, 2019
Accident de Lady Di : qu’est devenu Trevor, le garde du corps et seul survivant de l’accident ?
Getty images
Célébrités Jul 23, 2019
Selon les médias, Lady Diana n'a pas eu d'enfants après William et Harry, dû au mariage
Getty images
Histoires Jul 17, 2019
Un enfant de 4 ans affirme être la réincarnation de Lady Diana
Getty images
Célébrités Jun 16, 2019
La reine Elizabeth aurait brisé le protocole royal après la mort de la princesse Diana