Jane Fonda arrêtée : l'actrice de 81 ans raconte les détails de son arrestation

Comédienne emblématique, Jane Fonda est une femme engagée et elle n'hésite pas à se battre pour ses convictions. Ayant récemment participé à une manifestation pour le climat, elle a été appréhendée par la police.

Après sa libération, l'actrice a raconté le déroulement de cette journée mouvementée sur son site internet. Bien qu'elle ait été arrêtée par les forces de l'ordre, Jane Fonda n'a pas été effrayée et elle compte bien descendre à nouveau dans la rue pour faire entendre sa voix.

Sur son site, la comédienne qui va bientôt fêter son 82ème anniversaire partage plusieurs photos de l'événement qui a eu lieu le vendredi 11 octobre ainsi qu'un compte rendu de cette journée partciulière et de son arrestation :

"C'était un lancement grandiose. La météo était parfaite. Tous les orateurs étaient merveilleux, la couverture médiatique était géniale."

Tout se passait donc bien pour le lancement de ce mouvement intitulé "Fire Drill Fridays" et qui a pour but d'attirer l'attention sur le réchauffement climatique et la situation critique dans lequel le Monde se trouve aujourd'hui.

La police est cependant intervenue et seize personnes ont été menottées et emmenées au poste qui se trouvait tout près :

"On nous a passé des menottes en platsique blanc et avons été emmenés au poste voisin auquel nous avons passé quelques heures. Les menottes en plastique me faisaient plus mal que les menottes en métal et j’ai découvert qu’il n’était pas facile pour une femme de 82 ans d'entrer et sortir d'un fourgon sans se servir de ses mains."

Que les fans de la comédienne ne s'inquiètent pas cependant, elle n'a pas été retenue très longtemps par les forces de l'ordre et a pu être relâchée après avoir payé une caution de 50 dollars tout comme les autres manifestants :

"Nous étions environ seize en tout, répartis dans deux cellules dont les portes avaient été laissé ouvertes. Nous nous sommes servis de ce temps, environ quelques heures, pour nous organiser et planifier la suite des événements. Ensuite, nous avons chacun payé 50 dollars (Fire Drill Fridays a payé pour ceux qui ne le pouvaient pas) et nous avons été relâchés. Nous nous sommes ensuite rendus dans un café voisin et avons débriefés."

Bien que les forces de l'ordre soient intervenues, les manifestants ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin et continueront à se réunir afin de faire entendre leurs inquiétudes comme le laisse savoir Jane Fonda sur son site :

"Jeudi 17 octobre, nous nous concentrerons sur un Green New Deal. Ibram X Kendi, professeur et directeur, chercheur sur la politique antiraciste à l’Université américaine et auteur des remarquables Stamped From the Beginning et How to be an Antiracist, qui vient d’être publié, se joindront à nous pour l’exercice d’incendie du lendemain"

C'est avec un message touchant et engagé que Jane Fonda a terminé son récit :

"Je serai au Capitole tous les vendredis, par beau ou mauvais temps, inspirée par l’incroyable mouvement créé par nos jeunes. Je ne peux plus rester à l’écart et laisser nos élus éluder les industries qui détruisent notre planète à but lucratif. Nous ne pouvons pas continuer à les défendre"

La star poursuit ainsi le mouvement initié par de nombreux adolescents à travers le monde et dont la porte-parole Greta Thunberg a réussi à attirer l'attention sur l'urgence de la situation dans laquelle nous nous trouvons actuellement.

Les postes connexes
Getty images
Célébrités Jul 09, 2019
Emma Waston : Une actrice incontournable et une femme épanouie
facebook.com/janeconstanceoff
Célébrités Aug 17, 2019
Jane Constance : portrait de la seconde gagnante de "The Voice : Kids"
Shutterstock.com
Célébrités Aug 17, 2019
Décès de Peter Fonda, star du film "Easy Rider" : Une icône d'une génération s'est éteinte
Shutterstock
Actu France Oct 14, 2019
La fausse arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès : "Oubliez-moi", demande l'homme arrêté