L'héritage de Johnny : les dettes du chanteur pourraient pousser les deux clans à la paix

Au moment de sa mort, Johnny Hallyday a laissé un patrimoine incroyable certes, mais aussi et surtout des dettes faramineuses. Selon BFMTV, les dettes cumulées laissées par le rockeur sont si importantes qu’elles peuvent changer le sens de la bataille que se livrent ses héritiers depuis près de deux ans.

Une décision de justice rendue en mai 2019 reconnaissait la compétence de la justice française en ce qui concerne l’héritage de Johnny Hallyday. Laeticia Hallyday qui avait dans un premier temps décidé d’interjeter appel, s’est ensuite rétractée.

La mère de Jade et Joy a décidé en octobre 2019, de tendre la main au camp adverse constitué de Laura Smet et de David Hallyday, les aînés de son défunt mari. Celle-ci a appelé au calme afin de trouver un arrangement à l’amiable. Toutefois, l’affaire de l’héritage de Johnny Hallyday vient de connaître un nouveau rebondissement.

Jade Hallyday, Joy Hallyday, Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday sont vus lors des funérailles de Johnny Hallyday à l'église De La Madeleine le 9 décembre 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Jade Hallyday, Joy Hallyday, Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday sont vus lors des funérailles de Johnny Hallyday à l'église De La Madeleine le 9 décembre 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

UN NOUVEAU TOURNANT

Des informations de BFMTV du 4 novembre 2019 font état de ce que le rockeur est redevable au fisc français d’une somme gigantesque. Sa dette est ainsi estimée à 30 millions d’euros.

Cette dette pourrait tout changer pour les ayants droit de Johnny Hallyday : Laeticia Hallyday, Laura Smet, David Hallyday, Jade et Joy. Si l’on en croit le média français, ce serait le fisc français qui sortirait vainqueur de la confrontation qui oppose les héritiers du Taulier.

View this post on Instagram

Voilà bientôt deux années que mon monde s’est arrêté de tourner. Deux années de douleurs si profondes, deux années sans mon homme, plongée dans un deuil si difficile. Aujourd’hui, lorsque je vois grandir nos filles, je sens la nécessité et l’espoir indéniable d’un lendemain de paix paisible et serein, un lendemain digne de notre histoire, à la hauteur de nos rêves partagés. Nombreux sont ceux qui m’ont tenue responsable des dernières volontés de mon mari. Il est temps aujourd’hui d’éclaircir et d’apaiser, dans un dialogue constructif et serein, les incompréhensions et les querelles qui ont maintenant trop duré. Je choisis la paix. C’est avec cette volonté que j’ai donné, dès aujourd’hui, instructions à mes conseils pour toutes les démarches procédurales à suivre. Laeticia

A post shared by Laeticia Hallyday (@lhallyday) on

UN PATRIMOINE MOINS IMPORTANT QU'IL N'Y PARAÎT

Toujours selon les informations de BFMTV, le patrimoine du Taulier serait énorme, mais pas aussi conséquent que l’on pense. En effet, le patrimoine se résume à la Villa Jade de Saint-Barth estimée à 15 millions d’euros, les maisons de Los Angeles estimées à 13 millions d’euros et la propriété de Marnes-la-Coquette estimée entre 8 et 10 millions d’euros.

Au total, les biens qui sont dans les actifs de Johnny Hallyday tourneraient autour de 40 millions d’euros.

View this post on Instagram

La décence voudrait que l’on m’épargne du débat relayé par les médias concernant la mise en place du caveau familial que souhaitait mon mari. J’ai informé David et Laura de cette volonté de Johnny en novembre 2017 à la clinique Bizet. Il n’y a aucune exhumation. Oser l’écrire, le dire publiquement est une honte. Le deuil est un épreuve suffisamment longue et douloureuse pour accepter que celui ci soit jeté en pâture, instrumentalisé, sans éthique, sans respect, sans aucune compassion. Voilà 18 mois que la mémoire de mon homme est bafouée, son histoire réécrite chaque jour. Cela suffit. À tous les mensonges j’imposerai la vérité. Pour Johnny, mes filles et pour moi même.

A post shared by Laeticia Hallyday (@lhallyday) on

LA RÉPARTITION DES BIENS PAR LA JUSTICE FRANÇAISE

Dans le cas où c’est la justice française qui se charge de définir la succession de Johnny Hallyday, elle s’occupera également du partage des 40 millions d’euros entre les héritiers. Le président du conseil supérieur du notariat, Jean-François Humbert s’est exprimé sur le sujet.

"Lorsqu’il y a un conjoint survivant et des enfants d’une précédente union, le conjoint survivant, si aucun testament n’a été établi, a droit à un quart de la succession",

a-t-il d’abord rappelé avant de poursuivre :

"les trois quarts de la succession reviennent à tous les enfants par parts égales".

View this post on Instagram

Mon amour, On me dit que chaque jour qui passe est un jour de gagné contre la douleur et le désespoir qui m’habitent depuis que tu es parti. On me dit que chaque jour qui passe est une victoire, un pas vers une vie nouvelle qui sera un jour heureuse. Pour moi chaque jour qui passe est encore un jour sans mon homme, un jour sans toi qui était la moitié de moi. Ce n’est pas un jour comme les autres, cela ne l’a jamais été. Aujourd’hui c’est un jour de fête et un jour cruel. Dès le matin l’emotion m’a saisi. Combien de souvenirs, de fêtes, de musique et d’amour le 15 juin pour te célébrer. Les larmes mêlées de joie et de tristesse nous rappellent les meilleurs moments en ce jour particulier. Ce soir dans un ciel pur, une étoile brillera plus que les autres au firmament. Elle éclairera les cœurs de millions de personnes au même instant et les nôtres en particulier. Elle nous rappellera que tu es bien là, avec nous, pour l’éternité. Joyeux Anniversaire mon amour. Je t’aime pour toujours ❤️

A post shared by Laeticia Hallyday (@lhallyday) on

Les ayants droit devront également se partager les dettes du rockeur selon Jean François Humbert. Ce dernier a aussi révélé que les 30 millions d’euros de dettes seraient "susceptible d’évoluer avec les intérêts". Il est plus que temps pour les parties de s’entendre rapidement pour faire face à cette menace.

Le temps de la réconciliation semble avoir sonné dans la famille Hallyday. La veuve de Johnny a lancé un appel à l'apaisement et a demandé à s'asseoir sur la table de discussion avec les aînés de son défunt mari. Les héritiers du Taulier vont devoir faire le partage des biens et des dettes de ce dernier selon les chroniqueurs de TPMP.

Les postes connexes
GettyImages
Hallyday Oct 22, 2019
TPMP : La réunion des Hallyday pourrait être l'occasion de partager les dettes de Johnny
Getty images
Hallyday Sep 02, 2019
Johnny Hallyday : pourquoi n’entend-t-on parler de la construction du caveau familial que maintenant
Getty Images
Hallyday Oct 26, 2019
Héritage de Johnny Hallyday : L'audience du 6 novembre est maintenue malgré la "paix"
Twitter/InsidePublic
Hallyday Aug 28, 2019
Laeticia Hallyday fait sa première déclaration au milieu de l'exhumation : "C'est une honte"