David Pujadas intervient face aux propos d'Alain Finkielkraut sur l'agression des femmes

Parmi les invités de “La Grande confrontation”, Alain Finkielkraut a poussé le bouchon un peu trop lors d’un débat sur la liberté d’expression. 

David Pujadas était aux commandes de l’émission “La Grande confrontation” de la chaîne LCI le mercredi 13 novembre 2019.

À l’occasion de ce nouveau numéro, les affaires de viol secouant la France ces derniers mois ont été évoquées par les invités. Mais le débat ne s’était pas très bien passé. 

Alain Finkielkraut assiste à la première de "tanguy le retour" au cinéma gaumont capucines le 09 avril 2019 à Paris. | Photo : Getty Images

Alain Finkielkraut assiste à la première de "tanguy le retour" au cinéma gaumont capucines le 09 avril 2019 à Paris. | Photo : Getty Images

Tout a basculé quand l'écrivain et philosophe Alain Finkielkraut a sorti des propos assez choquants par rapport à un sujet si délicat. 

"Le politiquement correct ce n'est pas la bienveillance. Il y avait autrefois le viol. Aujourd'hui il y avait la culture du viol...", 

a-t-il lancé face aux autres invités. 

David Pujadas assiste à la première du film "Le Petit Prince" lors de la 68ème édition du Festival de Cannes le 22 mai 2015 à Cannes. | Photo : Getty Images

David Pujadas assiste à la première du film "Le Petit Prince" lors de la 68ème édition du Festival de Cannes le 22 mai 2015 à Cannes. | Photo : Getty Images

UNE TENTATIVE D’EXPLICATION

Le point de vue de l’homme politique n’a pas manqué de choquer les invités. Parmi les indignées se trouvait la militante pour le droit de la femme, Caroline de Haas. Ainsi l’écrivain a essayé d’argumenter son avis en expliquant : 

“On parlait autrefois de viol et on dénonçait le passage à l'acte, la pénétration forcée. Aujourd'hui il y a la culture du viol. Cela englobe les blagues salaces, les dragueurs lourds, les attouchements et jusqu'à la galanterie. (...). Il y aurait en France de nombreux violeurs en puissance."

 L’HOMME A PERDU SON SANG FROID 

Par la suite, les invités du programme de LCI ont rappelé quelques sujets comme la blague sexiste de Tex qui lui a coûté son poste sur France 2, celle de Jean-Marie Bigard sur le viol des femmes. Le groupe a ensuite parlé du cas ce Roman Polanski, récemment accusé d'agression par une photographe.

“Quand on dit qu'une fille de 13 ans violée par un réalisateur, en l'occurrence Polanski, “ce n'était pas vraiment un viol”... Quand vous dites ça monsieur Finkielkraut, le message que vous envoyez à toutes les petites filles qui ont été violées dans ce pays, c'est le message que ce n'était pas grave",

s’est exprimée Caroline de Haas. 

Alain Finkielkraut assiste à la première de "tanguy le retour" au cinéma gaumont capucines le 09 avril 2019 à Paris. | Photo : Getty Images

Alain Finkielkraut assiste à la première de "tanguy le retour" au cinéma gaumont capucines le 09 avril 2019 à Paris. | Photo : Getty Images

Apparemment, ses paroles n’ont pas du tout plu à Alain Finkielkraut. Ce dernier, hors de lui, s’est exprimé sans mâcher les mots, et sans penser aux conséquences. 

"Violez, violez, violez, je dis aux hommes : violez les femmes. D'ailleurs je viole la mienne tous soirs et elle en a marre", 

a lâché le philosophe de 70 ans. 

David Pujadas assiste à la ligue 1 française entre paris saint-germain et girondins de Bordeaux au parc des princes le 25 octobre 2014 à paris. | Photo : Getty Images

David Pujadas assiste à la ligue 1 française entre paris saint-germain et girondins de Bordeaux au parc des princes le 25 octobre 2014 à paris. | Photo : Getty Images

Très gêné par son invité, l’animateur de l’émission, David Pujadas, a tenté de calmer la tension en rassurant que c’est seulement “du second degré". 

AFFAIRE POLANSKI

Les nouvelles sur le passé de Roman Polanski ont choqué bon nombre de personnes. Une photographe française l’a accusé d’abus sexuel, alors qu’elle avait à peine 18 ans.

Roman Polanski assiste à l'Hommage aux 25 ans de compétition lors du 45e Festival du film américain de Deauville à Deauville, France. | Photo : Getty Images

Roman Polanski assiste à l'Hommage aux 25 ans de compétition lors du 45e Festival du film américain de Deauville à Deauville, France. | Photo : Getty Images

Le fait remonte en 1975, selon la présumée victime.

Les postes connexes
GettyImages
Célébrités Nov 07, 2019
David Pujadas, père de quatre enfants merveilleux : découvrez-les
twitter.com/lesinrocks twitter.com/SamGontier
TV Nov 07, 2019
Scandale après les mots de Julie Graziani sur les mères seules : David Pujadas s’explique
Getty Images
People Sep 07, 2019
La femme de Roman Polanski a fait face à des questions après le film controversé "J'accuse"
Getty Images
People Nov 09, 2019
Roman Polanski accusé d'abus d'ordre intime par une photographe française