Eglantine Eméyé sur son fils aîné et l'autisme de son frère : "Cela l’a beaucoup affecté"

Le mardi 12 novembre 2019, dans “Ça commence aujourd'hui” sur France 2, Faustine Bollaert s'intéressait aux parents d'enfants autistes. La présentatrice Eglantine Eméyé a alors voulu témoigner. L'occasion pour elle d'expliquer comment son premier fils a affronté le handicap de son frère.

UNE VIE CHAMBOULÉE

Marco avait à peine trois ans quand sa vie a été bouleversée. En août 2005, sa mère, Églantine Eméyé accouchait d’un deuxième garçon.

“Il attendait avec impatience un frère ou une sœur”,

s’est souvenue la présentatrice de France Télévisions le mardi 12 novembre sur le plateau de “Ça commence aujourd'hui” sur France 2.

Eglantine Emeyé au défilé de mode du salon du chocolat.| Source : Wikimedia

Eglantine Emeyé au défilé de mode du salon du chocolat.| Source : Wikimedia

Sauf que, les choses ne se sont pas exactement déroulées comme Marco l’imaginait, ni Églantine Eméyé d’ailleurs.

UN ENFANT PAS COMME LES AUTRES

Avec les années, l’animatrice comprend que son nourrisson est différent des autres. Samy est non seulement autiste et polyhandicapé.

Plus il grandit, plus sa vie quotidienne devient difficile, douloureuse, et même violente.

Mais comment Marco a-t-il vécu cette situation ?

“Il a beaucoup essayé, au début”,

témoigne da maman sur le plateau de Faustine Bollaert.

Mais petit à petit, il a fini par abandonner, car “rien ne se passait“.

“Son frère ne le regarde pas beaucoup. Cela l’a beaucoup affecté“,

déplore celle qui a saisi l’occasion pour donner des bonnes nouvelles de Samy.

Et de préciser :

“Ça a changé sa façon d’appréhender les autres de son âge. Il sur-investissait ses copains, comme s’il voulait en faire des frères et des sœurs. Donc ce n’est pas simple“.

Marco est “très angoissé de l’avenir“

Désormais âgé de 17 ans, Marco prend sérieusement son rôle de grand frère.

"Il téléphone à son frère. Il lui parle. Pendant les vacances, de temps en temps, il me dit : “Maman, laisse, c’est moi qui tient la main de Samy et qui le promène",

exprime avec enthousiasme celle qui a fait de l’autisme de son garçon son combat.

Mais les choses sont loin d’être aussi simples. Marco est “très angoissé de l’avenir“.

Il se questionne, notamment sur la façon dont il devra remplacer sa maman si elle venait à disparaître.  

“Maman, le jour où tu disparaitras, est-ce que c’est moi qui vais devoir m’occuper de Samy ? Et comment ?“,

interroge-t-il souvent Églantine Eméyé, comme elle le rapporte.

D’ici là, Marco a assez de temps pour se préparer et Samy de faire des progrès.

S’il vit toujours à 800km de ses proches dans un centre spécialisé à Hyères, l’adolescent de 14 ans pourrait bientôt se rapprocher de sa mère et de son frère.

Églantine Eméyé désire effectivement qu’il intègre un habitat inclusif en région parisienne. De toutes les manières, mère et frère feront tout ce qu’ils peuvent pour offrir à Samy la vie la plus favorable possible. Les histoires dans “Ça commence aujourd'hui” sont extraordinaires, notamment, celle d'une invitée qui raconte comment elle a retrouvé son frère après 20 ans.

Les postes connexes
twitter.com/tristessevie
Les 12 coups de midi Aug 21, 2019
Vie privée de Paul (12 coups de midi) : profession de ses parents, frère et sœur, Grenoble
instagram.com | shanna_yogagal
Histoires Aug 11, 2019
Un couple prend en charge la nouveau-née de la mère biologique de leur fils adoptif
Getty Images
Célébrités Sep 03, 2019
Lourde bataille de Samuel Le Bihan contre l'autisme de sa fille Angia
instagram.com/faustinebollaert
People Aug 18, 2019
Faustine Bollaert dévoile la photo de son frère : leur ressemblance est impressionnante