Bertrand Cantat : les parents de Krisztina Rády affirment qu’il lui faisait du chantage

Le dimanche 24 novembre 2019, M6 a pris l’initiative de diffuser pour une première fois en France le témoignage de Bertrand Cantat au tribunal, après avoir battu sa femme, Marie Trintignant, à mort. Mais de nouvelles révélations selon lesquelles le chanteur se mutilait devant les enfants sont parvenues.

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, M6 a décidé de diffuser le témoignage de Bertrand Cantat après la mort de sa femme Marie Trintignant. Les parents de Krisztina Rády, ex-femme du chanteur, ont soulevé des propos très choquants.

LE SUICIDE DE KRISZTINA RÁDY

C’est en 2003 que Bertrand Cantat est accusé du meurtre de sa femme, Marie Trintignant. Alors que tout le monde pensait enfin tout savoir de cette histoire et du passé du chanteur, dans le témoignage diffusé par M6, on en apprend davantage.

En effet, Bertrand Cantat n’avait pas retenu la leçon après le meurtre de sa femme. Les différents témoignages n’ont fait que confirmer ce que plusieurs personnes pensaient déjà du chanteur : un homme violent et destructeur.

VILNIUS, LITUANIE - 16 MARS : le chanteur français Bertrand Cantat attend le début de l'audience pour le 16 mars 2004 à Vilnius. Cantat devait être jugé dans la capitale lituanienne, accusé d'avoir assassiné sa petite amie Marie Trintignant (Source : Getty Images).

VILNIUS, LITUANIE - 16 MARS : le chanteur français Bertrand Cantat attend le début de l'audience pour le 16 mars 2004 à Vilnius. Cantat devait être jugé dans la capitale lituanienne, accusé d'avoir assassiné sa petite amie Marie Trintignant (Source : Getty Images).

Le 10 janvier 2010, la femme de Bertrand Cantat, Krisztina Rády, s’est suicidée. Les parents de cette dernière ont révélé que le musicien faisait sans cesse du chantage à leur fille.

“Il voulait garder Krisztina à tout prix. Il a menacé de se suicider si elle le quittait. Il était jaloux, c'est sûr. Savez-vous ce qu'il faisait ? Il mutilait son bras pendant le dîner devant ses enfants. Il a fait du chantage émotionnel ce n'est pas normal”,

ont-ils expliqué.

VILNIUS, LITUANIE - 16 MARS : le chanteur français Bertrand Cantat siège au tribunal le jour de l’ouverture de son procès le 16 mars 2004 à Vilnius. Cantat est accusé d'avoir assassiné sa petite amie vedette de cinéma, Marie Trintignant, qui est décédée des suites d'un conflit dans un hôtel. (Source : Getty Images)

VILNIUS, LITUANIE - 16 MARS : le chanteur français Bertrand Cantat siège au tribunal le jour de l’ouverture de son procès le 16 mars 2004 à Vilnius. Cantat est accusé d'avoir assassiné sa petite amie vedette de cinéma, Marie Trintignant, qui est décédée des suites d'un conflit dans un hôtel. (Source : Getty Images)

IL ÉVITE 15 ANS DE PRISON DE JUSTESSE

Bertrand Cantat était déclaré de fou, de psychopathe qui n’arrêtait pas de menacer les personnes qui l’entouraient. C’est pourtant sa femme Krisztina qui l’avait permis d’éviter 15 ans de prison en témoignant en sa faveur, déclarant qu’il est un époux aimable.

VILNIUS, LITUANIE - 16 MARS : le chanteur français Bertrand Cantat siège au tribunal le jour de l’ouverture de son procès le 16 mars 2004 à Vilnius. Cantat est accusé d'avoir assassiné sa petite amie vedette de cinéma, Marie Trintignant, qui est décédée des suites d'un conflit dans un hôtel l'année dernière. (Source : Getty Images)

VILNIUS, LITUANIE - 16 MARS : le chanteur français Bertrand Cantat siège au tribunal le jour de l’ouverture de son procès le 16 mars 2004 à Vilnius. Cantat est accusé d'avoir assassiné sa petite amie vedette de cinéma, Marie Trintignant, qui est décédée des suites d'un conflit dans un hôtel l'année dernière. (Source : Getty Images)

Malgré le fait que ce témoignage était suspect, notamment dû aux messages qu’elle envoyait à ses amies et parents faisant savoir que son mari la menace, le chanteur n’a passé que quelque temps derrière les barreaux.

"Bertrand est fou. Hier j’ai failli y laisser une dent. Mon coude est complètement tuméfié. Et malheureusement, un cartilage s’est cassé. Mais ça n’a pas d’importance, tant que je pourrais encore parler",

disait-elle.

VILNIUS, LITUANIE - 16 MARS : Kristina Rady, épouse du chanteur français Bertrand Cantat, attend le début de l'audience pour le 16 mars 2004 à Vilnius. Cantat devait être jugé dans la capitale lituanienne, accusé d'avoir assassiné sa petite amie vedette de cinéma, Marie Trintignant (Source : Getty Images)

VILNIUS, LITUANIE - 16 MARS : Kristina Rady, épouse du chanteur français Bertrand Cantat, attend le début de l'audience pour le 16 mars 2004 à Vilnius. Cantat devait être jugé dans la capitale lituanienne, accusé d'avoir assassiné sa petite amie vedette de cinéma, Marie Trintignant (Source : Getty Images)

DE NOMBREUX AUTRES TÉMOIGNAGES

Les parents de Krisztina ne sont pas les seuls à avoir témoignés. Plusieurs femmes ont fait savoir qu’il s’est toujours montré violent, mais la plupart du temps envers lui. Il faut croire que le chanteur n’était pas bien dans sa peau.

C'est triste de voir à quel point l'actrice Marie Trintignant a pu souffrir entre les mains de cet homme que plusieurs qualifient de destructeur. M6 a pris la peine de dévoiler l'autopsie de Marie Trintignant afin que tout le monde puisse en savoir davantage.

Les postes connexes
twitter.com/purepeople // GettyImages
TV Nov 23, 2019
L’autopsie de Marie Trintignant dévoilée par M6, Cantat s’est "acharné" sur elle
twitter.com/Valeurs / Wikimedia Commons
Célébrités Aug 02, 2019
Témoignage de Bertrand Cantat en 2017, l'homme qui a tué Marie Trintignant
Twitter/BFMTV
Célébrités Oct 22, 2019
Bertrand Cantat, ancien leader de "Noir Désir", veut remonter sur scène
GettyImages
Musique Oct 23, 2019
Le retour de Bertrand Cantat sur scène est annulé