Sophie Rhys-Jones : Comtesse mais aussi femme amoureuse et mère aimante

Sophie Rhys-Jones est la femme du Prince Edward de Wessex, ce qui fait d'elle la comtesse de Wessex. Souvent comparée à la Princesse Diana en raison de leur ressemblance physique, elle semble avoir trouvé sa place et s'être épanouie au sein de la famille royale d'Angleterre.

Pourtant, tout n'a pas été simple pour cette fière maman de deux enfants qui a su se faire aimer du public. Premier accouchement difficile, poids des attentes de millions de personnes qui la voient comme la future Princesse Diana, Sophie Rhys-Jones a dû faire face à de nombreuses épreuves au cours de sa vie.

Sophie Rhys-Jones et le Prince Edward le 23 avril 1994 à Saffron Walden. l Photo : Getty Images

Sophie Rhys-Jones et le Prince Edward le 23 avril 1994 à Saffron Walden. l Photo : Getty Images

UNE JOLIE HISTOIRE D'AMOUR

Mais avant de devenir une figure publique en tant que comtesse de Wessex et membre officielle de la famille royale britannique, Sophie Rhys-Jones est tout simplement une femme qui est tombée amoureuse du Prince Edward.

C'est au cours de l'année 1993 que leurs chemins se sont croisés pour la première fois. N'étant pas issue de l'aristocratie britannique, la future comtesse de Wessex participait à un tournoi de tennis organisé par le Prince et aurait pu ne jamais s'approcher de lui sans le désistement de Sue Baker, championne de tennis qui devait être présente à l'événement afin de remettre les prix en compagnie du Prince. C'est donc Sophie Rhys-Jones, responsable de la communication autour du tournoi, qui a dû la remplacer et qui a ainsi passé un moment en compagnie d'Edward.

Sophie Rhys-Jones et le Prince Edward le 23 mai 2002 à Olavshallen pour le mariage de la Princesse Martha Louise de Norvège. l Photo : Getty Images

Sophie Rhys-Jones et le Prince Edward le 23 mai 2002 à Olavshallen pour le mariage de la Princesse Martha Louise de Norvège. l Photo : Getty Images

Il aura suffi de ce simple contact pour déclencher le début d'une histoire d'amour incroyable et forte qui dure depuis maintenant plus de 26 ans. Au départ, ils se sont aussi discrets que possible sur leur relation, la comtesse de Wessex n'étant pas du même statut que le Prince, mais ils ont fini par faire fi des rumeurs et par vivre leur amour au grand jour.

C'est en 1999, après avoir passé plus de six ans main dans la main qu'ils décident d'annoncer officiellement leurs fiançailles. Un mariage célébré dans la chapelle St. George du château de Windsor et beaucoup moins faste que ceux des autres membres de la famille royale bien qu'il ait tout de même été retransmis en direct à la télévision.

UNE MÈRE AIMANTE

Ayant toujours refusé de devenir une Princesse puisqu'elle est une roturière, Sophie Rhys-Jones a donc trouvé l'homme de sa vie au sein de la famille royale. Avec le Prince Edward, elle se sent prête à fonder une famille et c'est ainsi que, le 8 novembre 2003, Lady Louise voit le jour.

Mais la naissance de la fille aînée du couple n'a pas été facile. Ayant déjà subi une fausse couche, la comtesse de Wessex a commencé à s'inquiéter quand elle a ressenti de terribles douleurs le 8 novembre 2003, des semaines avant la date prévue pour l'accouchement et son mari se trouvant sur l'île Maurice afin d'accomplir son devoir de Prince.

Heureusement, les médecins qui ont reçu la comtesse en urgence à l'hôpital de Frimley Park ont réussi à pratiquer une césarienne afin de sauver Sophie mais aussi sa fille Louise. Le Prince Edward est revenu de l'île Maurice aussi vite que possible afin d'être au chevet de sa femme dont l'état de santé inquiétait l'équipe médicale mais aussi de sa fille qui était donc un bébé prématuré.

Sophie Rhys-Jones, le Prince Edward et leur fille Louise le 23 novembre 2003. l Source : Getty Images

Sophie Rhys-Jones, le Prince Edward et leur fille Louise le 23 novembre 2003. l Source : Getty Images

Heureusement, les deux femmes de sa vie ont fini par se remettre de cet accouchement sous haute tension. Pendant un temps, les parents de Louise ont eu peur qu'elle ne perde la vue en raison d'un strabisme mais les yeux de la jeune Lady qui est désormais adolescente ont eux aussi fini par se remettre.

Tout le monde pensait qu'après une fausse couche et un accouchement des plus difficiles, Sophie Rhys-Jones n'aurait pas d'autre enfant. Mais le 17 décembre 2007 elle donne naissance à son fils, James, qui reçoit le titre de vicomte Severn. Heureusement ce second accouchement s'est très bien passé et la petite famille nage dans le bonheur depuis.

Sophie Rhys-Jones, le Prince Edward et leur fils James le 20 décembre 2007 à Frimley. l Source : Getty Images

Sophie Rhys-Jones, le Prince Edward et leur fils James le 20 décembre 2007 à Frimley. l Source : Getty Images

Depuis près de trente ans, le Prince Edward et Sophie Rhys-Jones forment ainsi un couple solide et uni et ils ont de toute évidence été faits l'un pour l'autre. Nul doute qu'avec les grands changements qui ont lieu au sein de la famille royale avec le départ du Prince Harry et de Meghan Markle au Canada, la comtesse de Wessex et son mari auront un plus grand rôle à jouer.

Les postes connexes
Getty Images
Relation Nov 14, 2019
La vie de famille bien remplie de Michel Sardou : les trois femmes de sa vie et ses quatre enfants bien-aimés
Getty Images
Célébrités Oct 29, 2019
Christophe Dechavanne : Rencontrez Stéphanie et Sophie, les femmes de sa vie
Getty Images
Célébrités Oct 08, 2019
Tournée royale en Afrique: Meghan Markle disait au prince Harry que sa mère serait fière de lui
Getty Images
Célébrités Nov 17, 2019
Sophie Marceau fête ses 53 ans : Découvrez les hommes de sa vie