Cyril Hanouna : Ses récentes controverses

Cyril Hanouna est connu pour son humour et son attitude désinvolte dans ses émissions. Mais celui qui est souvent qualifié de trublion sait être sérieux en particulier lorsqu'il parle de sujets qui le touchent.

Cela a été beaucoup le cas récemment puisqu'il a abordé des sujets plutôt polémiques tels que la situation de la jeune Mila mais aussi l'association pour enfants victimes de pédocriminalité baptisée "Papilllons" dont il est le parrain.

Cyril Hanouna le 5 octobre 2018 à Paris. l Source : Getty Images

Cyril Hanouna le 5 octobre 2018 à Paris. l Source : Getty Images

SON AVIS SUR LA JEUNE MILA

Mila est une adolescente ayant partagé des propos particulièrement polémiques sur Instagram, critiquant notamment la religion islamique et sur les musulmans de manière générale. Des propos qui ont suscité des réactions toutes aussi virulentes et de nombreuses menaces de mort ce qui a forcé l'étudiante à être déscolarisée et à faire l'objet d'une protection policière.

Face à l'ampleur qu'a pris l'incident mais aussi aux propos incendiaire prononcés par l'adolescente, le public s'est divisé, chacun ayant son propre avis sur la question et il semblerait que les chroniqueurs et l'animateur de TPMP ne fassent pas exception à la règle.

Ainsi certains chroniqueurs tels que Yassine Belattar ont pris la défense de l'adolescente, rappelant son âge et le fait que sa vie ne sera désormais plus jamais la même. Ses propos ont été appuyés par Gilles Verdez et Géraldine Maillet avant que Cyril Hanouna ne donne son avis sur la question.

Évoquant la théorie de certains internautes qui pensent que Mila cherche simplement à attirer l'attention et à profiter d'un quart d'heure de gloire, le présentateur de "Touche pas à mon poste !" a déclaré :

"Mila, moi je pense que c'est juste une ado de 16 ans, il faut qu'elle essaye de reprendre sa vie normale au plus vite et qu'elle essaye de se faire oublier pendant quelques semaines, quelques mois [...] C'est juste une jeune fille de 16 ans qui a dit, pour moi, des mots qui sont inadmissibles (...) Après, c'est vrai que c'est le droit au blasphème, mais elle ferait mieux de se calmer et de rester dans son coin."

MISE AU POINT AVEC GULLI

Récemment, Cyril Hanouna avait appelé à boycotter la chaîne Gulli car on lui avait rapporté que les parcs d'attraction de la célèbre chaîne avaient refusé de mettre en place des urnes pour l'association "Papillons" sous seul prétexte qu'il en est le parrain. 

Cela l'avait rendu furieux comme on peut le comprendre et sa réaction ne s'était pas fait attendre puisqu'il avait donc en direct appelé au boycott de Gulli. Quelques jours plus tard, c'est Caroline Mestik elle-même, la directrice de la chaîne qui est venue s'expliquer.

Elle a commencé par défendre sa chaîne, disant que la situation n'avait pas été rapportée de manière honnête par Laurent Boyet, le président de l'association "Papillons" et a ensuite rappelé l'importance des enfants pour Gulli en déclarant :

"On a été très choqués et blessés par la violence des mots qui ont été dits ici hier. Évidemment, notre préoccupation ce sont les enfants. On n’a jamais refusé une association, Gulli c’est la chaîne des enfants, notre priorité ce sont les enfants."

Après quelques explications, les tensions se sont apaisées et c'est réconciliés que Cyril Hanouna et Caroline Mestik ont terminé l'émission, l'animateur de "Touche pas à mon poste !" proposant même de participer à l'un des programmes de Gulli.

Les postes connexes
Twitter/closerfr | Getty Images
TV Nov 12, 2019
Cyril Hanouna affirme avoir mis fin à son amitié avec Kev Adams en raison de Mask Singer
Getty Images
People Dec 07, 2019
TPMP : Découvrez Tiffany Bonvoisin, la nouvelle chroniqueuse de Cyril Hanouna
Getty Images
TV Nov 15, 2019
TPMP : Cyril Hanouna critique Karine Le Marchand pour son message sur ses chroniqueurs
twitter.com/InsidePublic
Célébrités Nov 08, 2019
Selon un détecteur de mensonges, Cyril Hanouna aurait menti en disant ne pas quitter C8