Des voisins, par peur du covid-19, demandent à une l'infirmière de quitter son appartement

Toutes les nuits partout dans l’Hexagone, les membres du personnel médical reçoivent une pluie d’ovations pour leur travail acharné contre la pandémie du coronavirus. Toutefois, une aide-soignante de Toulouse a reçu un mot choquant de la part de ses voisins.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les travailleurs de la santé continuent la lutte contre le covid-19. Mais, à Toulouse, une aide-soignante a eu la surprise désagréable de découvrir que ses voisins veulent qu’elle quitte son appartement pour leur sécurité.

Sur une feuille d’écolier découpée et collé sur sa porte, Sophie Rainoldi a découvert un texte à son retour du travail. Étonnée, elle lit alors les quelques mots qui lui sont directement adressés par ses voisins.

Des infirmières portant des masques pour éviter la propagation du coronavirus | Photo : Getty Images.

Des infirmières portant des masques pour éviter la propagation du coronavirus | Photo : Getty Images.

UN MESSAGE CHOQUANT

Ces derniers lui demandent poliment de ne pas toucher aux portes des parties communes et éventuellement d’aller habiter ailleurs dans les jours à venir.

La jeune aide-soignante a du mal à croire ses yeux, car après deux ans de vie dans cet appartement, elle n’avait jamais reçu de telles remarques.

Le texte continue en ces mots :

"Ne prenez pas ça contre vous mais je pense que moi-même ainsi que les voisins se sentiront plus en sécurité." 

Une femme portant un masque médical pour éviter le coronavirus | Photo : Wikimedia Commons.

Une femme portant un masque médical pour éviter le coronavirus | Photo : Wikimedia Commons.

Offusquée, la jeune femme de 24 ans, pense dans un premier qu’il s’agit d’une mauvaise plaisanterie. Mais sa colère finie par exploser :

"Je ne suis pas une terroriste mais un personnel soignant ! J'applique scrupuleusement les règles d'hygiène. Je laisse ma blouse au travail. Je m'y lave les mains et dès que je rentre du boulot, je me douche",

exprime-t-elle au téléphone.

LA PEUR PREND DE L'AMPLEUR

L’infirmière qui travaille à Toulouse dans un établissement en étroite collaboration avec le CHU, s’occupe effectivement des cas de coronavirus.

Toutefois, elle explique que son travail n’implique pas qu’elle va ramener la maladie chez elle.

"Il n'y a pas plus de problème avec moi qu'avec une autre personne. La peur prend actuellement le dessus. Les gens manquent d'informations",

constate-t-elle.

Depuis que la mort de cinq médecins a été annoncée, la peur a gagné du terrain. Toutefois, les internautes se sont montrés indignés sur Facebook suite à l’initiative des voisins de Sophie Rainoldi.

Des membres du personnel médical prêts pour une intervention | Photo : Getty Images.

Des membres du personnel médical prêts pour une intervention | Photo : Getty Images.

DES DÉCÈS PARMI LES MÉDECINS

Après cet épisode difficile, la jeune femme est encore plus motivée à venir en aide aux victimes du coronavirus. Une véritable héroïne qui risque sa vie pour sauver celles des autres. En attendant, le nombre de médecins Français décédés à cause du covid-19 a augmenté.

Les postes connexes
shutterstock
Santé Mar 23, 2020
Le nombre de décès parmi les médecins français traitant des patients du covid-19 passe à 3
shutterstock
Santé Mar 21, 2020
"Fatiguée", une infirmière fond en larmes et remercie les français de leur soutien
Twitter/zenitfrancais
Parentalité Mar 25, 2020
Une dame âgée serait devenue la plus vieille femme d'Italie guérie du Covid-19
Twitter/purepeople
Santé Mar 24, 2020
Greg Rikaart ("Les Feux de l'amour") infecté par le Covid-19 : ses symptômes et sa santé