Coronavirus : Le Premier ministre britannique Boris Johnson pris en charge par les soins intensifs

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été transféré à l'unité de soins intensifs quelques heures après son admission à l'hôpital pour ses symptômes persistants de coronavirus.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

À peine 24 heures après l'admission du Premier ministre Boris Johnson à l'hôpital St. Thomas, il a été signalé que le leader mondial de 55 ans avait été transféré à l'unité de soins intensifs le dimanche 5 avril 2020.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson prend la parole lors d'une conférence de presse sur les coronavirus le 19 mars 2020 à Londres, en Angleterre | Photo: Getty Images

Le Premier ministre britannique Boris Johnson prend la parole lors d'une conférence de presse sur les coronavirus le 19 mars 2020 à Londres, en Angleterre | Photo: Getty Images

Selon CNN, le transfert du Premier ministre aux soins intensifs a eu lieu sur ordre de son équipe médicale après l'aggravation de son état. 

View this post on Instagram

Today, on Commonwealth Day, I’m pleased to be celebrating one of the world’s greatest families of nations – the Commonwealth. An alliance of 54 countries spanning the globe and creating an enduring bond between our people. The Commonwealth has over 70 years of history as a driver for peace, democracy and human rights around the world. It gives a voice to its member states and the 2.4 billion Commonwealth citizens around the world. Over 60% of those citizens are under 30 years old and it is for them in particular we must look, not just to the past successes of the Commonwealth, but to its future. With the world facing increasingly difficult challenges from climate change to global health security, we need the cooperation and understanding that the Commonwealth brings more than ever. I am extremely proud that the UK, as the current Chair-in-Office, is at the heart of this unique global family. Since hosting the Commonwealth Heads of Government Meeting in London in 2018, the UK has invested in promoting prosperity, sustainability, fairness and security throughout the Commonwealth. And as we pass the baton onto Rwanda later this year, the UK remains committed to the Commonwealth as a force for good in the 21st century.

A post shared by Boris Johnson (@borisjohnsonuk) on

BORIS JOHNSON EN SOINS INTENSIFS

Selon un communiqué publié  par un porte-parole de Downing Street, Johnson a été admis à l'hôpital St. Thomas dans la soirée du dimanche 5 avril 2020, après la persistance de ses symptômes de COVID-19. 

Cependant, au cours de son séjour, son état de santé s'est considérablement détérioré et, par conséquent, il a été transféré. Expliquant la situation actuelle, le porte-parole a déclaré :

"Au cours de cet après-midi, l'état du Premier ministre s'est aggravé et, sur les conseils de son équipe médicale, il a été transféré à l'unité de soins intensifs de l'hôpital."

UN EXCELLENT SUIVI MÉDICAL 

Bien que cela semble effrayant, la déclaration a assuré les citoyens et le monde en général que "le Premier ministre reçoit d'excellents soins" de la part du personnel médical. 

Elle a également mentionné que dans une situation où Johnson ne pourra pas s'acquitter de ses fonctions de Premier ministre, le premier secrétaire d'État, Dominic Raab, le remplacerait.

Le Guardian rappelle que Boris a été testé positif pour le coronavirus il y a 10 jours après avoir éprouvé des symptômes bénins.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson prend la parole lors d'une conférence de presse sur les coronavirus le 19 mars 2020 à Londres, en Angleterre | Photo: Getty Images

Le Premier ministre britannique Boris Johnson prend la parole lors d'une conférence de presse sur les coronavirus le 19 mars 2020 à Londres, en Angleterre | Photo: Getty Images

Il est entendu que Boris Johnson reste conscient. Cependant, le transfert à l'USI a été fait par précaution au cas où un respirateur serait nécessaire. Les prières des citoyens britanniques accompagnent le Premier ministre, lui souhaitant un prompt rétablissement.

LES RAVAGES DU CORONAVIRUS

Le personnel de santé se bat quotidiennement en premières lignes contre le covid-19. Toutefois, la lutte ne se fait pas sans conséquences. C'est le cas d'un médecin saoudien, effondré de ne pas pouvoir enlacer son fils, de peur de lui transmettre le virus.

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
GettyImages
Célébrités Mar 31, 2020
Elizabeth II : un serviteur de la Reine testé positif au coronavirus
Getty images
People Mar 29, 2020
Coronavirus : Patrick Devedjian , le président des Hauts-de-Seine et ancien ministre est décédé
unsplash.com/Jonathan Borba
Santé Mar 31, 2020
Coronavirus : un médecin saoudien en larmes car il ne peut pas enlacer son fils
twitter.com/JuliaBuscaglia
Santé Mar 28, 2020
Une américaine de 20 ans qui aurait contracté un coronavirus aurait eu une perte auditive