Michel Polnareff de retour à l'opération qui avait été "une terreur totale"

Michel Polnareff a traversé des moments difficiles dans sa vie notamment dans les années 90. Une époque durant laquelle il a dû subir une opération des yeux qui l'a tellement terrifié. Le chanteur est revenu sur ce sujet quelques années plus tard.

Les téléspectateurs ne l'ont sans doute vu qu'avec ses lunettes blanches. D'ailleurs, celles-ci lui ont permis de se démarquer des autres stars. Pour ceux qui ne le connaissaient pas encore, Michel Polnareff a failli perdre la vue, il y a de nombreuses années de cela. 

LE JOUR OÙ IL PERDAIT LA VUE PETIT-À-PETIT

Pendant plus de 800 jours, Michel Polnareff est resté à l'écart de ses fans et a été confiné dans la chambre 128 du palais, le Royal Monceau à Paris. Cela s'est passé au début des années 90, alors qu'il préparait son 9e album “Kâmâ Sutrâ”. 

Michel Polnareff à Hambourg, en Allemagne, à la fin des années 1960. | Photo : Getty Images

Michel Polnareff à Hambourg, en Allemagne, à la fin des années 1960. | Photo : Getty Images

Dans une interview accordée à Antenne 2 le 28 février 1990, le chanteur a raconté que s'il est resté dans cet hôtel pendant ces longs mois, c'est parce qu'il voulait trouver de l'inspiration et pour pouvoir enregistrer son nouvel opus. Et pourtant ! Ce n'est pas la seule raison.

En 2016, lors de son apparition sur le plateau de "50 mn Inside" sur TF1, présentée par Nikos Aliagas, l'interprète de "Goodbye Marylou" a évoqué le sujet.

“J'étais en train de devenir aveugle à ce moment-là. J'avais un début de cataracte et plus le temps passait, plus elle devenait opaque et plus elle devenait solide”Goodbye Marylou",

a-t-il confié.

Michel Polnareff, sa femme Danyellah Polnareff et son fils Louka assistent à l'Olympia pour le jour de la Bastille à l'Olympia le 14 juillet 2016 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Michel Polnareff, sa femme Danyellah Polnareff et son fils Louka assistent à l'Olympia pour le jour de la Bastille à l'Olympia le 14 juillet 2016 à Paris, France. | Photo : Getty Images

“J'avais une terreur totale de l'opération”

Le compositeur était atteint de "doubles cataractes brunes". Mais pour s'en débarrasser, il devait alors subir une opération. Chose qui a tellement terrifié Michel qu'il s'est noyé dans une dépression et a pris quelques shots de vodka. Il avait même pris quelques kilos de plus. 

Dans une interview sur RTL en 2016, l’auteur et compositeur a d’ailleurs avoué qu'il avait "une terreur totale de l'opération". Mais finalement, il a suivi les conseils d'un médecin qui lui avait dit que s'il ne se faisait pas opérer le plus tôt possible, il perdrait la vue et deviendrait aveugle. 

Le chanteur français Michel Polnareff quitte son hôtel le 19 avril 2016 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Le chanteur français Michel Polnareff quitte son hôtel le 19 avril 2016 à Paris, France. | Photo : Getty Images

UNE OPÉRATION DE LA VUE

Le musicien a donc pris son courage à deux mains et a décidé de se faire soigner. L'opération s’est déroulée en 1994 et a été un grand succès. Il a même retrouvé une excellente vue. Toujours au micro de RTL, Michel Polnareff est revenu sur cette intervention qui lui faisait si peur, mais qu'il a tout de même accepté de faire.

“Il ne s'agissait pas de faire simplement un truc avec un laser. Il fallait y aller avec un marteau-piqueur. On est obligé de rentrer dans votre œil, casser cette cataracte…”,

a-t-il dit

L'interprète de "La Michetonneuse" n'oubliera sans doute jamais cette épreuve difficile et douloureuse qu’il a dû traverser. Juste après son intervention, son ami, l'animateur et journaliste Vincent Perrot est venu le récupérer à l'hôpital. Très heureux de retrouver une bonne vue, le musicien a demandé à son ami de lui montrer Paris.

Michel Polnareff se produit au Accor Hotels Arena Bercy : Jour 3 le 10 mai 2016 à Paris. | Photo : Getty Images

Michel Polnareff se produit au Accor Hotels Arena Bercy : Jour 3 le 10 mai 2016 à Paris. | Photo : Getty Images

“Il m'a dit “Vincent, je revois maintenant. Montre-moi Paris, je voudrais voir si c'est toujours aussi beau que le souvenir que j'en ai.””,

a raconté son ami.

Le chanteur a repris une vie normale et a même vu son fils, Louka, grandir. D'ailleurs, il a confié à la presse en 1996 qu'il ne portait plus ses lunettes quotidiennement, sauf lorsqu'il se trouvait face à son public. Selon lui, il n'est pas encore temps de renoncer à ce qui le faisait exister aux yeux de ses fans.

HÉLÈNE SÉGARA ET SA MALADIE QUI A TOUCHÉ SON OEIL DROIT

Comme Michel Polnareff, Hélène Ségara avait aussi des problèmes de vue. Mais alors que le musicien n'a subi qu'une seule opération, la chanteuse quant à elle en a subi dix-sept. Découvrez plus de détails sur cette intervention qui a marqué la vie de l'interprète de "Tu vas me quitter".

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Aug 12, 2020
Michel Berger : son père a tenté de prévenir son infarctus
Getty images
Parentalité May 07, 2020
Michel Berger : son père ne l'a pas reconnu après une opération sans anesthésie
GettyImages
Célébrités Jul 03, 2020
Michel Polnareff a 76 ans : Découvrez les femmes de sa vie
GettyImages
Santé Jun 23, 2020
Hélène Ségara sur son état de santé : “J’ai subi dix-sept opérations”