Retour sur le décès du poète et acteur Pierre Etaix : aperçu de son histoire

Un séisme s’est abattu le 14 octobre 2016 sur le monde artistique. Ce jour-là Pierre Etaix disparaissait pour toujours dans le néant de la mort. Quatre ans plus tard, on se souvient encore de ce géant des arts et du spectacle.

C’est par un laconique message que sa famille avait annoncé son décès à l’Agence France Presse. Pierre Étaix avait émis son dernier soupir, son dernier éclat de rire. Depuis lors, une chape de plomb est tombée sur les fans de l’artiste. Depuis près de 4 ans, l'artiste est resté inoubliable et inoublié.

L'acteur et réalisateur français Pierre Etaix, à Paris, France, vers 1960 . | Photo : Getty Images

L'acteur et réalisateur français Pierre Etaix, à Paris, France, vers 1960 . | Photo : Getty Images

UN ARTISTE HORS DU COMMUN

Immortel, léger, aimable, discret, voilà quelques qualificatifs qu’on pourrait attribuer à Pierre Étaix de génie et ils seraient insuffisants pour évoquer l’ampleur du personnage. La mort est peut-être la fin d’une fin humaine, mais elle n’a pas d’impact sur l’œuvre d’une vie.

Pierre Étaix l’a prouvé et continue à le faire. Il avait su de son vivant pérenniser son œuvre. Il a su entrer dans la légende. Son amabilité était l’une des premières choses que l’on remarquait chez lui. Ce trait de caractère ressortait dans tous ce qu’il faisait.

Féru d’art et bourré de talents, Pierre Étaix était un clown qui n’avait qu’une seule vocation, faire rire les gens. Dans ce but, il avait appris à peindre et à dessiner, jongler n’avait pas de secret pour lui. Il savait également manier la mandoline et était un excellent violoniste. En bref, il avait du talent à revendre.

Annie Fratellini et son mari Pierre Etaix en mars 1969 à Paris, France | photo : Getty Images

Annie Fratellini et son mari Pierre Etaix en mars 1969 à Paris, France | photo : Getty Images

Pierre Étaix, ne s’était pas contenté de visiter des cirques ou encore d’animer des anniversaires. En effet, entre 1962 et 1969, Pierre Étaix s’était illustré, dans un premier temps, dans le cinéma. Il est encore possible de l’apercevoir dans le staff de certains films en tant que réalisateur, à l’instar de "Le soupirant", "Le grand amour", 'Tant qu’on a la santé',"le pays de cocagne" ou encore"Yoyo" qui avait fait de lui, une légende.

Il faut dire que même s’il était tombé dans le cinéma un peu par hasard, la caméra l’avait tout de suite adorée. Après son mariage avec Annie Fratellini, le comédien et clown Pierre Étaix décida de transmettre son savoir. C’est dans cette optique, qu’il créa en 1973 l’École nationale du Cirque où tous les aspirants aux métiers du cirque pouvaient venir apprendre et se ressourcer.

UN COMIQUE DANS L’ÂME

Le réalisateur et acteur Pierre Etaix | photo : Getty Images

Le réalisateur et acteur Pierre Etaix | photo : Getty Images

Le mythe fait homme. C’est ce qu’était Pierre Étaix. Outre la vénération qu’il vouait volontiers à ses prédécesseurs, tels que Max Linder, Buster Keaton, Harold Lloyd, Charlie Chaplin ou les Marx Brothers, Pierre Étaix irrésistiblement attiré par les films en noir et blanc.

Si parmi ses semblables, Pierre Etaix était plus sensible à l’humour de Coluche, il avait carrément en horreur celui de Michel Serrault. Les rôles dans lesquels Pierre Etaix était à l’aise, étaient le plus souvent des personnages lunaires, dans la même logique que les personnages interprétés par ses acteurs favoris.

L’érudit d’art avait aussi écrit des longs et courts-métrages comme "Insomnie" en 1963, ou encore "L’âge de monsieur est avancé" en 1987. En tant qu’acteur, Pierre Etaix avait été remarqué dans "Rupture" en 1961, "Henry et June" en 1989, "Bouvard et Pécuchet" la même année. Riche et très éclectique, Pierre Etaix avait marqué son temps par son talent et son génie, deux éléments indissociables du personnage.

ierre Etaix, Julien Guiomar et Madeleine Robinson dans "The metamorphosis"| photo : Getty Images

ierre Etaix, Julien Guiomar et Madeleine Robinson dans "The metamorphosis"| photo : Getty Images

Sa carrière professionnelle lui avait valu de nombreuses récompenses, tels que le Prix du film comique qu’il obtint en 1963 ou encore le trophée d’Honneur en 2015. Côté vie privée, au moment de son décès, l’artiste reconnu était âgé 87 ans. Il laissait une épouse, Odile et un fils, Marc.

On se souviendra toujours de ce colosse du cinéma, de cet humoriste hors pair.

LE DESTIN DE PIERRE TCHERNIA

Décédé en 2016, Pierre Tchernia était une figure incontournable de la télévision. Il est l’homme qui a permis à Roger Carel de devenir la voix d’Astérix, le célèbre Gaulois.

Les postes connexes
Le Jour de la naissance de Jean-Pierre Cassel : zoom sur sa famille
Getty Images
Célébrités Oct 27, 2020
Le Jour de la naissance de Jean-Pierre Cassel : zoom sur sa famille
Le destin de Pierre Tchernia - l'homme qui a aidé Roger Carel à obtenir la voix d'Astérix
Getty Images
Célébrités Sep 21, 2020
Le destin de Pierre Tchernia - l'homme qui a aidé Roger Carel à obtenir la voix d'Astérix
11 ans sans Sim : retour sur la vie et la disparition du comédien
Getty Images
Célébrités Sep 06, 2020
11 ans sans Sim : retour sur la vie et la disparition du comédien
Pierre Desproges : retour à sa lutte contre le cancer, et sa mort tragique
Getty images
Célébrités Aug 08, 2020
Pierre Desproges : retour à sa lutte contre le cancer, et sa mort tragique