logo
 instagram.com/babette.derozieres
La source: instagram.com/babette.derozieres

Babette de Rozières : battue par sa mère, en conflit avec sa fille - sa vie difficile

Mahatony Rajaofera
28 nov. 2020
07:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Babette de Rozières a eu un passé compliqué. En plus d’avoir été agressée étant enfant, elle entretenait des relations difficiles avec sa mère et n’a connu son père qu’à l’âge adulte.

Annonces

Lors d’une interview accordée à Evelyne Thomas, cette dernière est revenue sur les rudes épreuves qu’elle avait dû surmonter. Découvrez tous les détails.

DES RELATIONS COMPLIQUÉES AVEC SA MÈRE

Jeudi 26 novembre 2020, Babette de Rozières était présente sur le plateau d’Evelyne Thomas pour son émission diffusée sur Non Stop People.

Annonces

Durant l’entretient, la cheffe cuisinière s’est remémorée de tristes souvenirs qui remontent à son enfance. Babette a notamment raconté la première fois où elle a rencontré son père et les relations compliquées qu’elle entretenait avec sa maman.

Pour info, la femme n’a connu son père qu’à l’âge adulte. C’est sa tante qui, juste avant de rendre l’âme, lui a donné des renseignements pour qu’elle le retrouve. Babette avait alors 25 ans.

Selon ce qu’elle a raconté, elle et son père se sont tout de suite appréciés. Contrairement à sa mère qui lui a fait voir de toutes les couleurs étant enfant.

Annonces

“Ce sont des mauvais souvenirs. J'étais un enfant battu, j'ai encore les séquelles physiques. J'étais battue violemment (...) Je lui dit : 'Ecoute, tu as une seule chance, tu es ma mère'. Elle a arrêté net”

a-t-elle confié à Evelyne Thomas.

La cheffe cuisinière a raconté qu’un jour, sa mère avait coupé un bout de tuyau d’arrosage et qu’elle l’a battu avec. Un souvenir qui est resté gravé en elle et qui l’a poussé à intituler son ouvrage “Le tuyau vert”.

D’après l’écrivaine, une des raisons pour laquelle sa mère ne l’appréciait guère fut sa couleur de peau.

Annonces
Annonces

EN CONFLIT AVEC SA FILLE

La vie de Babette de Rozières a été parsemée de rudes épreuves. Outre sa relation compliquée avec sa mère, la femme est également en conflit avec sa fille. Pour raison que cette dernière l’avait traîné en justice pour une sombre affaire d’usurpation d’identité.

Chose que Babette n’a pas du tout apprécié et qui l’a poussé à tenir des propos assez osé envers sa progéniture dans l’un de ses livres.

“En grandissant, ma fille révélait, en plus d'un caractère de cochon, un physique inquiétant (...) j'envisageais, bonne mère, de corriger par le biais du bistouri les malfaçons dont elle était atteinte”,

Annonces

a-t-elle écrit dans son autobiographie.

Comme raconté dans son ouvrage, Babette a définitivement fait une croix sur sa fille en se débarrassant de tout ce qu’elle avait conservé d’elle lorsqu’elle était encore enfant.

Annonces

VICTIME D’AGRESSIONS

Le 26 novembre 2020, lors de son interview avec Evelyne Thomas, Babette de Rozières est également revenue sur une expérience dramatique qu’elle avait vécue étant enfant.

Après plus de 50 ans, la cheffe a avoué avoir subi des agressions alors qu’elle n’était encore qu’une petite fille.

Un drame qui l’a marqué et qui l’a poussé à aller voir un psychologue.

“Je n'oublierais jamais ça de toute ma vie (...) J'étais dans ma maison (...) j'ai revu toute une scène de tout ce qu'on m'a fait quand j'étais enfant. Le chauffeur qui venait, qui me mettait assise sur lui”,

Annonces

a-t-elle raconté.

Annonces

Les violences que Babette a subies ont impacté énormément sur sa vie. Notamment, sur son premier mariage. C’est en effet par rapport à cela qu’elle a décidé de se séparer de son premier mari. Le fait est que ce dernier avait tenu des propos blessant envers la cheffe cuisinière.

LES PÉRIODES DIFFICILES DE LA VIE DE DIAM'S

Tout comme Babette de Rozières, la rappeuse Diam's n’a pas eu une vie facile. Malgré le succès retentissant qu’elle a connu, cette dernière a dû faire face à de rudes épreuves avant de devenir ce qu’elle est désormais. Découvrez tous les détails.

Diam's lors de la campagne de réservation pour le 50e anniversaire de la Fnac à l'Hôtel de Ville de Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces