Cécile Duflot a reçu un message intimidant d’un homme qui l'a harcelée pendant 3 ans

Mardi 1er décembre 2020, Cécile Duflot a partagé à ses abonnés un message d’un homme qui la harcèle depuis près de trois ans.

Sur Twitter, son post a fait l’objet de nombreux commentaires. Découvrez tous les détails.

UN MESSAGE CONSTERNANT

Mardi 1er décembre 2020, Cécile Duflot a fait un post qui a choqué grand nombre de ses abonnés. Sur Twitter, l’ancienne députée a partagé un message terrifiant d’un homme qui l’a harcelé pendant plus de trois ans.

Cécile Duflot, le 23 août 2019 à Irun (Espagne). | Photo : Getty Images

Cécile Duflot, le 23 août 2019 à Irun (Espagne). | Photo : Getty Images

Avec ce post, la secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts (EÉLV) a voulu informer son entourage qu’elle était encore victime de harcèlement. Pourtant, son harceleur avait déjà pris cher par le passé.

Ce dernier a, en effet, été condamné à six mois d’emprisonnement par le tribunal de grande instance de Pontoise pour des textos peu conformes envoyés à Cécile. Chose qui visiblement ne l’a pas dissuadé d’arrêter.

Par ailleurs, sur l’image partagée par l’ancienne élue sur Twitter, on peut lire un long texte écrit par l’homme en question.

Dans le message, ce dernier essaye de faire comprendre à Cécile qu’elle se trompe et qu’il est loin d’être un agresseur. Selon lui, c’est la politicienne qui a mal interprété ses avances.

“Je voulais seulement avoir un enfant si vous étiez d'accord et je suis dégoûté de comment vous avez réagi. Si vous ne vouliez pas que j'insiste, vous n'aviez qu'à accepter d'avoir une relation avec moi”,

peut-on lire sur le post.

Mais celui qui a passé près de six mois en prison ne s’est pas arrêté là. Il a aussi déclaré que comme Cécile Duflot est en quelque sorte une célébrité, elle ne devrait pas se plaindre de ce qui lui arrive. Mais aussi, il a remis sur le tapis une vieille histoire.

Celle de la robe à fleurs portée par la quadragénaire à l'Assemblée nationale en 2012 et qui lui a valu quelques sifflements. Selon lui, il est normal qu’en portant une telle tenue, Cécile Duflot se fasse siffler.

À noter que ce dernier avait déjà eu à faire avec la justice pour des faits similaires à l’encontre d’une comédienne. À l’époque, il s’est défendu en déclarant

“Je ne me suis pas rendu compte de ce que ça lui faisait”.

Cécile Duflot, au Palais de l'Élysée le 10 septembre 2015 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Cécile Duflot, au Palais de l'Élysée le 10 septembre 2015 à Paris, France. | Photo : Getty Images

VICTIME D’AGRESSION

Le jeudi 7 février 2019, Cécile Duflot passait à la barre pour témoigner lors du procès en diffamation intenté par Denis Baupin. Lors de son témoignage, l’ancienne députée a raconté une terrible histoire qui l’a beaucoup marqué.

Cela s’est passé en 2008 lorsqu’elle était en déplacement au Brésil avec Denis Baupin. Alors que la maman était en train d’allaiter sa fille, elle reçoit un SMS de l’homme politique lui demandant son numéro de chambre.

Prétextant avoir besoin de lui parler, Denis obtient ce qu’il veut. Dix secondes après, il frappe à sa porte. En ouvrant, un sentiment de panique s’empare de Cécile.

“J'ai tout de suite vu son regard (...) Il me dit : “Je savais que tu en avais autant envie que moi (...) l essaie de mettre son pied pour coincer la porte, je lui ai donné un coup de pied au tibia, (...) j'ai claqué la porte”,

a-t-elle raconté avec des sanglots dans la voix.

 Cécile Duflot, membre du Parlement français, prononce un discours lors d'une conférence de presse à Gaziantep, en Turquie, le 12 décembre 2016.  | Photo : Getty Images

Cécile Duflot, membre du Parlement français, prononce un discours lors d'une conférence de presse à Gaziantep, en Turquie, le 12 décembre 2016. | Photo : Getty Images

Le lendemain, Cécile décide de se taire et de ne rien dévoiler à personne, pas même à sa famille. Un silence qu’elle regrette amèrement aujourd’hui.

“Maintenant que c'est dit, les filles après nous (...) elles sauront qu'elles ne sont pas obligées de subir ça”,

a-t-elle déclaré.

EMMA SMET VICTIME DE HARCÈLEMENT

Tout comme Cécile Duflot, Emma Smet, la fille de Johnny Hallyday, a été victime de harcèlement. Mais pour cette dernière cela s’est produite à l’école et non sur les réseaux sociaux. Découvrez tous les détails.

Les postes connexes
GettyImages
Célébrités Nov 09, 2020
Emma Smet victime de harcèlement à l'école, dont une fois en raison de son pedigree
Getty Images
Relation Sep 10, 2020
Claude Nougaro aurait eu 91 ans : le destin de Cécile, sa fille aînée
twitter.com/OuestFrance
Célébrités Aug 29, 2020
Cécile Bois ("Candice Renoir"): "Je ne suis malheureusement pas quelqu'un de léger"
facebook.com/cecile.boutry
Célébrités Aug 11, 2020
Cécile Boutry ("Star Academy") : totalement oubliée du public, elle vit sa nouvelle vie