Gérard Holtz : retour sur ses rares révélations concernant son propre décès

Né en 1946, Gérard Holtz fête ses 74 ans, le 8 décembre 2020. En cette occasion, découvrez-en davantage sur le journaliste et notamment la manière dont il perçoit son propre décès.

Gérard Holtz n’est plus à présenter. Durant plus de 30 ans, il a officié sur France Télévisions. Cela dit, le journaliste sportif avait choisi de mettre les voiles, il y a quelques années de cela.

À l’époque, il n’était pas avare de confidences. Non seulement sur les raisons de son départ, mais surtout sur d’autres sujets sensibles comme son propre décès.

Gérard Holtz assiste à l'exposition "Et Pof" Muriel Robin One Woman Show au Palais des Sports à Paris, France. | Photo : Getty Images

Gérard Holtz assiste à l'exposition "Et Pof" Muriel Robin One Woman Show au Palais des Sports à Paris, France. | Photo : Getty Images

LES RAISONS DE SON DÉPART

Il y a quelque temps, une grande vague de licenciement a eu lieu au sein du groupe France Télévisions. Si Gérard Holtz a quitté le navire à peu près au même moment, il avait affirmé que les raisons de son départ étaient toutes autres.

En mai 2016, au cours d’une interview accordée au Parisien, l’ancien journaliste sportif a clairement expliqué que cette décision était en rapport avec sa femme, Muriel Mayette. À l'époque, cette dernière a été promue à un poste en Italie.

Si son épouse avait été désignée dès septembre 2015, Gérard Holtz n’est allé la rejoindre que plus tard.

Après avoir avisé la direction de son départ, Daniel Bilalian lui avait tout de même demandé de rester encore un peu, le temps d’assurer la jonction et de passer le relais. Pour ce faire, il avait accepté de rester le temps de réaliser un documentaire et de présenter le Tour de France 2016.

Gérard Holtz et son épouse assistent au dévoilement du travail à la cire Lea Salame au musée Grevin à Paris, France. | Photo : Getty Image

Gérard Holtz et son épouse assistent au dévoilement du travail à la cire Lea Salame au musée Grevin à Paris, France. | Photo : Getty Image

Il faut savoir qu’en plus de suivre sa femme, il avait également décidé de se reconvertir, une fois installé à Rome. En effet, il avait décidé de se reconvertir en réalisateur de documentaire. D’autant que peu de temps avant, il avait déjà eu l'occasion de tourner un docu-fiction sur le cycliste Eugène Christophe.

Il envisageait également de se consacrer davantage à une carrière de comédien sur les planches, ce qui n'est pas plus mal puisqu’à la base, son épouse est comédienne de profession.

QUAND IL ÉVOQUE SON PROPRE DÉCÈS

Sous ses airs de sportif, de dur à cuir, se cache en fait un être sensible. Il l’avait d’ailleurs prouvé lors de son passage dans “Thé ou Café”, en juin 2016.

Gérard Holtz assiste à la Gala Première "Zoro" aux Folies Bergeres à Paris, France. | Photo : Getty Image

Gérard Holtz assiste à la Gala Première "Zoro" aux Folies Bergeres à Paris, France. | Photo : Getty Image

Tout est arrivé quand Catherine Ceylac lui a demandé s’il avait peur de la mort. Cette question était plutôt légitime quand on sait que le journaliste a déjà frôlé la mort, à plusieurs reprises, par amour pour le sport.

À ce moment-là, Gérard Holtz avait rétorqué qu’il ne craignait absolument pas de disparaître, et ce, avec une tranquillité déconcertante. Il avait tout de même tenu à expliquer que son attitude n’était due ni à l’inconscience ni à un orgueil démesuré, mais parce qu’il est habitué à l’idée de la mort.

Si son propre décès ne le terrifie pas plus que cela, il y a une chose en revanche qu’il redoute plus que tout : 

“La seule chose, et j’y pense tous les jours, c’est le moment où il va falloir se séparer de mon grand amour.”

Gérard Holtz au Palais Des Sports le 03 octobre 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Gérard Holtz au Palais Des Sports le 03 octobre 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Il n'y a pas à dire, Gérard Holtz est un homme amoureux. À tel point qu’il se préoccupe plus du jour où il perdra sa femme plutôt que de sa propre disparition, à tel point qu’il a été capable de déménager dans un autre pays pour la suivre.

LA FOIS OÙ IL ÉTAIT EN FAUTEUIL ROULANT

Gérard Holtz a toujours été un grand passionné de sport, mais ayant plusieurs cordes à son arc, il a réussi sa reconversion sur les planches. Cela dit, il lui est tout de même pénible de ne pas se sentir en forme. Comme la fois où il a été contraint de se déplacer en fauteuil roulant après une rupture du tendon d’Achille.

Gérard Holtz au Théâtre de la Gaite Montparnasse le 30 mai 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Image

Gérard Holtz au Théâtre de la Gaite Montparnasse le 30 mai 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Image

Les postes connexes
Getty Images
Relation Nov 08, 2020
Philippe Geluck : ses rares révélations sur Dany, sa femme depuis 40 ans
facebook.com/mireilledumasofficiel
Célébrités Sep 10, 2020
Mireille Dumas : aperçu de sa longue carrière à la télévision
Getty Images
Santé Aug 28, 2020
Gérard Holtz est blessé : il est contraint de se déplacer en fauteuil roulant
instagram.com/gerardvives1962
Célébrités Aug 24, 2020
Gérard Vivès a refusé de jouer un personnage dans "Fort Boyard", il s'explique