L'autopsie du corps de Diego Maradona : le rapport toxicologique est accablant pour son médecin

Diego Maradona s'est éteint il y a un peu plus d'un mois dans des circonstances tragiques et troublantes dont son médecin pourrait bien être à l'origine.

En effet, le praticien faisait déjà l'objet d'une enquête pour homicide involontaire et les résultats de son autopsie viennent ajouter aux doutes qui plannaient déjà sur lui.

Plusieurs semaines après le décès du célèbre joueur d'origine argentine, ce rapport toxicologique vient donc faire avancer l'enquête judiciaire ouverte à l'encontre de son médecin et attirant à nouveau l'attention du public sur sa disparition tragique.

Le footballeur Diego Maradona | Photo : Getty Images

Le footballeur Diego Maradona | Photo : Getty Images

LA MORT D'UNE LÉGENDE

C'est le 25 novembre 2020 que Diego Maradona s'est éteint, à l'âge de 60 ans, emporté par un "œdème pulmonaire aigu secondaire et d’une insuffisance cardiaque chronique exacerbée". Sa disparition a été très difficile à vivre pour tous ses fans et l'Argentine ainsi que le monde du ballon rond dans son ensemble a été plongé dans le deuil. 

Si la raison officielle de sa mort a tout d'abord été acceptée, il n'a pas fallu longtemps pour que son médecin Leopoldo Luque ne soit suspecté par les forces de l'ordre.

Peu de temps plus tard, une enquête pour homicide involontaire a été ouverte à son encontre et son domicile a été perquisitionné dans l'espoir de découvrir des éléments à charge qui pourraient prouver la négligence dont il est accusé d'avoir fait preuve.

Des suspicions ont été émises à l'encontre du médecin de l'ancien joueur professionnel après que l'avocat de ce dernier, Matias Morla, ait attiré l'attention sur le fait que l'ambulance avait mis plus d'une demi-heure pour arriver sur place.

Les filles de Diego Maradona ont été outrées par cette information et ont commencé à poser des questions sur la manière dont le problème cardiaque de leur père avait été géré.

LES RÉVÉLATIONS DU RAPPORT TOXICOLOGIQUE

Un rapport toxicologique a donc été demandé après les incertitudes et les doutes qui plannaient sur le décès du sportif et les résultats obtenus ce mercredi 23 décembre sont tout simplement accablants pour  son médecin Leopoldo Luque.

En effet, de nombreuses choses manquaient dans le sang de l'athlète. Bien entendu nulle trace d'alcool ni de drogue n'ont été retrouvées et d'après les informations partagées par les forces de l'ordre les seules traces de médicaments retrouvées étaient celles de ceux qu'il utilisait pour soigner sa santé mentale.

Cela laisse donc un grand vide dans les choses qui auraient dû être découvertes dans le sang de Diego Maradona puisqu'il souffrait d'une cardiomyopathie dilatée depuis plusieurs années et suivait un traitement assez strict pour y palier.

Autre problème, la maison dans laquelle il était logé depuis sa sortie de l'hôpital suite à sa récente opération à la tête n'était pas du tout adaptée à sa convalescence et il n'avait pas non plus eu accès aux médicaments généralement donnés suite à une telle intervention.

La nouvelle a poussé sa fille Giannina à partager un message sur les réseaux sociaux dans lequel elle insulte tous les gens qui espéraient que de l'alcool ou de la drogue soient retrouvées dans le sang de son père.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Dec 11, 2020
Diego Maradona : la somme de son héritage est révélée
Getty Images
Santé Dec 03, 2020
Le terrible comportement de Diego Maradona avec les soignants avant sa mort : témoignage
Getty Images
Célébrités Nov 28, 2020
Diego Maradona : une enquête a été ouverte quelques jours après son décès
Getty Images
Célébrités Nov 27, 2020
Diego Maradona : son avocat dénonce "l'idiotie criminelle des ambulanciers paramédicaux"