logo
 twitter.com/europapress
La source: twitter.com/europapress

Victoria Abril sans masque et dénonce le "coronacircus"

Nkongo Odile Carine
07 mars 2021
11:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

C’était jeudi 25 février 2021, que Victoria Abril était invitée à la remise des prix Feroz à Madrid. Si celle-ci avait déjà choqué les foules en débarquant sans masque, l’actrice avait même profité de la conférence pour faire des révélations sur le coronavirus.

Annonces

Jeudi 25 février 2021, avait lieu la remise de prix de Feroz, à Madrid. Parmi les heureux invités, vous aviez la possibilité de compter Victoria Abril.

Ce jour, la femme de 61 ans avait surpris tout le monde, en faisant des déclarations sur le coronavirus. Zoom sur ses révélations.

Victoria Abril lors de la masterclass de la délégation culturelle de la communauté de Madrid.|Photo : Getty Images

Annonces

DES RÉVÉLATIONS CHOQUES

Comme mentionné plus haut, la star s’était fait remarquer lors de cette cérémonie, parce qu’elle n’avait pas de masque contrairement aux autres participants.

Plus tard, celle-ci a davantage surpris le monde, avec ses révélations bien tranchées sur le coronavirus.

"C'est comme un feuilleton télévisé, il y a la première vague, la deuxième”.

Victoria Abril lors de la masterclass de la délégation culturelle de la communauté de Madrid.|Photo : Getty Images

Annonces

GARDER UNE RAISON DE VIVRE

En effet, l’actrice expliquait qu’elle en avait assez de “cette farce”. Elle dit ne pas souhaiter rester dans la peur, car selon elle, vivre c’est bien, mais vivre heureux, c'est mieux.

“Il y a quelque chose de pire que de perdre la vie, c'est de perdre la raison de vivre. Alors ça suffit, non ?"

Ce ne sont pas là toutes les revendications qu’a faite l’actrice. En effet, Victoria critiquait aussi les mises en place des états d’urgence sanitaires en France, par le président Macron. Elle dit qu’elle s’agit d’une atteinte aux “libertés fondamentales”.

Annonces

Victoria Abril lors de la masterclass de la délégation culturelle de la communauté de Madrid.|Photo : Getty Images

DES PROPOS COMPLOTISTES

Quand la question du vaccin contre le coronavirus vient sur la table, Victoria est sans appel.

Annonces

Celle-ci n’a pas peur de passer pour une complotiste, en disant que le gouvernement a “transformé les populations en cobayes”, parce que personne ne connaît les effets secondaires du vaccin.

Victoria Abril lors de la masterclass de la délégation culturelle de la communauté de Madrid.|Photo : Getty Images

Annonces

L'actrice n’a pas peur de faire entendre sa voix, peu importe ce que le monde en pense.

“Si je dois passer pour une complotiste, alors soit."

Victoria est loin d'être la seule à dire ce qu'elle pense vraiment de cette situation. Zoom sur les propos crus de Philippe Etchebest, vis-à-vis du retour de "Top chef".

Annonces