logo
twitter.com/France3MidiPy
La source: twitter.com/France3MidiPy

Toulouse : métamorphose d'Alain, 300 kilos, évacué par une grue, il a perdu 100 kilos

Nkongo Odile Carine
06 mars 2021
15:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Alain est un homme de 53 ans, atteint d’obésité morbide. Celui-ci avait été évacué jusqu’à la clinique Bondigoux au nord de Toulouse. Si à son arrivée celui-ci pesait 300 kilos, deux mois plus tard, le patient a perdu 100 kilos. Sans plus tarder, découvrez cette histoire.

Annonces

Alain, un homme de 53 ans, est atteint d’obésité morbide. Celui-ci avait été évacué d’urgence à la clinique spécialisée de Bondigoux, pour un suivi. C’est ainsi que deux mois plus tard, il peut déjà se vanter d’avoir perdu 100 kilos sur les 300 qu’il possédait en arrivant.

Il est temps de faire le point sur ce cas, particulièrement intrigant.

Annonces

DANS UN ÉTAT DÉPLORABLE

C’était en décembre 2020, ce qu’Alain avait été évacué à Perpignan. Comme vous vous en douter un homme qui pèse 300 kilos, on n’en voit pas tous les jours. C’est pour cette raison qu’il avait énormément été au centre des médias.

Ce que le public sait, c’est que l’homme de 53 ans avait passé 5 ans chez lui, impossible de se déplacer pour une balade quelconque,. La raison était son poids trop imposant.

Annonces

Par ailleurs, en plus d’être en mauvaise santé, il présentait aussi un état psychologique déplorable. Ce jour, pour l'évacuation, le personnel médical avait dû utiliser une grue, pour le soulever.

“Je ne peux plus bouger d'un millimètre. Rester ici, c'est la mort. Mais tous les jours, je prie Dieu pour qu'il me prête vie.”

UNE NOUVELLE VIE

Finalement, il avait pu bénéficier d’une prise en charge personnalisée, et avait intégré la clinique du château de Vernhes, qui se trouve dans le nord de Toulouse.

Cet établissement est spécialisé dans le traitement de cas, tel que celui d’Alain. Dans cette structure, le personnel est en grande partie constitué de nutritionnistes, de psychologues, ainsi que de kinésithérapeutes. Grâce à leur aide, Alain a perdu 100 kilos en seulement deux mois.

Annonces
Annonces

Celui-ci a donc déjà la possibilité de se lever, avec l’assistance de trois personnels soignants. Pour celui qui avait perdu espoir en la vie, c’est une nouvelle chance de survivre. Il compte bien donner du sien, pour la mériter cette opportunité et aller plus loin.

“Je suis très content, j'espère que je vais continuer à perdre du poids. C'est une nouvelle vie !”.

Les cas d'obésité en France ont nombreux. Zoom sur l'histoire de Vincent le vigneron, un participant de "L'amour est dans le pré". Celui-ci a perdu 50kg.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité