“J'en ai la nausée" : comment le fils de Michel Fourniret lui a fait avouer un meurtre

Michel Fourniret est à l’origine de plusieurs meurtres et viols d’adolescentes, avec sa femme complice. Il avait même avoué un de ses actes diaboliques à son fils. 

L'œuvre de Michel Fourniret a fait des ravages dans de nombreuses familles. Né en 1942, le père de famille est un tueur et violeur de jeunes filles, principalement de France et de Belgique. 

Condamné maintenant à perpétuité, l’homme a déjà avoué 11 meurtres et est encore soupçonné dans d’autres affaires. Son fils, Selim Fourniret a raconté comment son père lui a avoué un meurtre. 

DES AFFAIRES ADAPTÉES EN FILM ET EN LIVRE

Les affaires Fourniret ont été retracées dans le livre “L'ogre des Ardennes: Les derniers secrets de Michel Fourniret” de Stéphane Bourgoin. Un ouvrage racontant les agissements macabres de ce prédateur rusé. 

Lundi 15 mars 2021, TF1 diffuse une adaptation au cinéma baptisée “La Traque”. Pour rappel, Selim Fourniret a, à plusieurs reprises, empêché la réalisation de ce film, qui selon lui, ne respecte pas la mémoire des victimes. 

“Rien qu'à l'idée de savoir que TF1, la première chaîne d'Europe, soit capable de hisser deux violeurs d'enfants au rang d'icône, j'en ai la nausée”, 

raconte-t-il. 

LE CHOC POUR SELIM FOURNIRET 

Sélim Fourniret n’aurait jamais pu imaginer que son père était ce monstre qu’il a découvert plus tard. Comme il l’avait expliqué, son père était un père normal. Il avait droit à quelques punitions, mais il n’y a jamais eu d’agressions. 

"Pour moi, mes parents sont morts. Je raconte qu'ils ont péri dans un grave accident”, 

dit-il.

C’était en 2003, alors qu’il était âgé de 13 ans, le jeune Fourniret découvre à la télé que son père est un violeur et tueur d'enfants, et que sa mère est complice de celui-ci depuis le début. Il décide alors de couper les ponts avec ses parents jusqu’à changer d’identité. 

En 2014, il décide de reprendre contact avec eux pour que son père fasse des aveux. C’est seulement en 2016 que Michel Fourniret décide de cracher le morceau et avoue le meurtre de Joanna Parrish, une Britannique retrouvée morte en 1990.

“Il s'est retourné vers moi et m'a dit : “Ah oui, ça, je le confesse, j'ai quelque chose à voir dans la disparition de la petite””, 

se souvient Sélim. 

18 ANS APRÈS 

18 ans après la disparition d'Estelle Mouzin, âgée de 9 ans à l’époque, ses parents espèrent retrouver son corps. En mars 2020 Michel Fourniret, a avoué le meurtre de la fillette. Comme le tueur en série n’a donné aucun détail, les fouilles reprennent.

Les postes connexes
Affaire Michel Fourniret: Monique aurait pu les laisser partir, elle ne l’a jamais fait
Getty Images
Santé Dec 19, 2020
Affaire Michel Fourniret: Monique aurait pu les laisser partir, elle ne l’a jamais fait
“Affaire Estelle Mouzin” : le rituel de Monique Olivier avec les victimes de son ex-mari
Getty Images
People Dec 11, 2020
“Affaire Estelle Mouzin” : le rituel de Monique Olivier avec les victimes de son ex-mari
Affaire Estelle Mouzin : les fouilles dans les Ardennes que le tueur en série a indiquées
Twitter/pausefun
Actu France Dec 11, 2020
Affaire Estelle Mouzin : les fouilles dans les Ardennes que le tueur en série a indiquées
Jonathann Daval écope de 25 ans de prison : zoom sur 4 personnes, condamnées à la perpétuité
Youtube/CNEWS
Actu France Nov 24, 2020
Jonathann Daval écope de 25 ans de prison : zoom sur 4 personnes, condamnées à la perpétuité