logo
Getty Images
La source: Getty Images

Le clash Apolline de Malherbe/Jean-Jacques Bourdin continue : leur chef agacé intervient

Cathya Harena Raoelina
23 mars 2021
14:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Alors que le clash entre Apolline De Malherbe et Jean-Jacques Bourdin continue, le directeur général de BFMTV a décidé d’intervenir. Découvrez ce qu’il a dit.

Annonces

Marc-Olivier Fogiel était l’invité de Point, le 23 mars 2021. Il a profité de son interview pour parler de la guerre entre les deux journalistes. Il a notamment critiqué le comportement de Jean-Jacques Bourdin.

ZOOM SUR LE CLASH DES DEUX JOURNALISTES

La guerre a été déclarée au début du mois de mars 2021. En effet, alors qu’il a accepté d’être interviewé par “Journal du dimanche”, Jean-Jacques Bourdin a révélé qu’il trouvait le fait d'avoir été évincé de la matinale de RMC, injuste.

Apolline de Malherbe assiste à "Elle Power Girl Barbie" à La Cité des Sciences le 16 mars 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

Mais la véritable origine de ce clash, ce sont les propos du journaliste concernant le nombre des auditeurs. En effet, d’après lui, le chiffre des fans de l’émission a baissé.

Face à ce tacle, l’actuelle présentatrice du programme, Apolline De Malherbe a bien évidemment tenu à riposter. La quadragénaire a, d’après Le Parisien, envoyé un mail au journaliste, dans lequel elle exprime son mécontentement contre Jean-Jacques Bourdin.

Jean-Jacques Bourdin | Photo : Getty Images

Annonces

Depuis, la tension est montée entre les deux présentateurs. Par ailleurs, Apolline n’est pas la seule à être en colère contre lui puisque toute l'équipe de RMC l’est selon une journaliste maison.

LE PATRON DE BFMTV AGACÉ

Le 23 mars 2021, le directeur général de BFMTV, Marc-Olivier Fogiel a tenu à faire savoir à Apolline et Jean-Jacques qu’il serait temps de mettre un terme à leur conflit. Il en a également profité pour dire ce qu'il pensait du comportement du présentateur.

Apolline de Malherbe pose devant une conférence de presse pour présenter la saison 2017/2018 de BFM TV le 8 septembre 2017 à Paris. | Photo : Getty Images

Annonces

“J'ai déploré cette polémique. Ce n'est pas normal à ce niveau de responsabilité d'aller s'épancher dans la presse comme cela a été fait par Jean-Jacques”,

a-t-il déclaré au Point.

Le patron de la chaîne a également comparé le journaliste à Jean-Pierre Pernaut.

“Jean-Jacques Bourdin a raté ce que Pernaut a réussi (...) partir la tête haute, comme une star”,

a-t-il dit.

Jean-Jacques Bourdin, vice-président de Nîmes, lors du match de Ligue 1 entre Nîmes et Monaco le 11 mai 2019 à Nîmes, France. | Photo : Getty Images

Annonces

EN COLÈRE CONTRE “TPMP”

Toujours concernant Jean-Jacques Bourdin, celui-ci a révélé que lui et sa femme ont déjà été en colère contre une caméra cachée de Cyril Hanouna. La scène s’est bien évidemment passée sur le plateau de “Touche Pas À Mon Poste”.

Annonces