twitter.com/MLMontpellier
La source: twitter.com/MLMontpellier

Alex, un SDF de 19 ans verbalisé pour 645 € car il ne portait pas de masque

Sedera Raliniainjanahary
01 avr. 2021
12:01
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un jeune adolescent de 19 ans qui est SDF a été verbalisé pour non port de masque à Montpellier.

Annonces

Les parents d’Alex ont divorcé il y a des années de cela et désormais, l’adolescent vit seul. Venu d’Orange, il est arrivé à Montpellier en novembre dernier et essaie de survivre dans cette ville coûte que coûte.

Sauf qu’avec la crise sanitaire, les règles sont de plus en plus strictes et le port de masque devient obligatoire. Alex les respecte, toutefois, cela ne l’a pas empêché d'être poursuivi en justice pour non port de masque. Et il faut le dire, il n’est pas le seul.

Annonces

“Mon masque, je le porte”

Le jeune homme devra comparaître devant la justice le 9 avril 2021 concernant cette affaire. C’est un coup dur pour celui qui est tout juste âgé de 19 ans. Sans compter que d’après ses dires, il a été verbalisé sept fois.

“Je n’en ai reçu que trois à payer. Un PV a été majoré à 375€, les deux autres vont bientôt l’être”,

a-t-il avoué.

Loin de se plaindre, Alex rejette plutôt la faute à pas de chance. En effet, sur les fois où il a été contrôlé, il n’a pas bien porté son masque. Mais pour se justifier, le jeune homme a soutenu que c’est difficile de le porter pendant huit heures.

Annonces

Un homme sans domicile fixe. | Photo : Pixbay

LES SDF ET UNE VERBALISATION ABUSIVE

Un autre SDF a aussi soutenu le même propos. Mais il a surtout dénoncé que ce n’est pas normal de pénaliser de telle manière ceux qui n’ont pas les moyens de payer les amendes. L’affaire a notamment créé de vives polémiques.

Annonces

Fort heureusement, pour les aider à échapper aux contrôles et à la pression des policiers, une association s’est vouée à leur distribuer des masques et des gels hydroalcoolique.

Annonces

UN HOMME, FRAPPE POUR NON-PORT DU MASQUE

Le port de masque est devenu plus qu’une nécessité, c’est devenu, en effet, une obligation. 

Pour ce faire, que ce soit un SDF ou encore un homme âgé, le négliger est fatal et amené à de vives altercations. Un quinquagénaire s'est retrouvé paralysé après avoir été frappé par un jeune homme parce qu’il ne portait pas de masque.

Annonces