Getty Images
La source: Getty Images

Jamel Debbouze : des millions de gains, la fraude de son assistante et l’origine de son succès

Cathya Harena Raoelina
11 mai 2021
09:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Jamel Debbouze avait rencontré pas mal de succès au cours de sa carrière. D'ailleurs, l'ampleur de sa fortune en est la preuve.

Annonces

Au fil des années, l’acteur et humoriste Jamel Debbouze est devenu un véritable homme d’affaires traitant à l'international. Il se trouve à la tête d'entreprises de plus en plus florissantes.

Il s’était investi dans plusieurs sortes de business qui lui avait permis d’amasser une certaine fortune. D'ailleurs, il figure actuellement parmi les stars multimillionnaires. Découvrez plus de détails sur ses richesses.

Annonces

UN PATRIMOINE QUI VAUT DES MILLIONS D’EUROS

L’un des facteurs essentiels à sa réussite réside dans le fait qu’il excelle dans plusieurs disciplines. D’abord, en ce qui concerne son métier d’acteur, il s’avère que pour un film, il gagne au minimum le salaire d’un million d’euros. 

En effet, il a commencé à voir son patrimoine s'accroître lorsqu'il avait incarné le rôle de Numérobis dans le film à succès “Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre”, sorti en 2002. À cette époque, selon les précisions apportées par le journal l’Hebdomadaire, il avait empoché 2,2 millions d’euros. Suite à quoi, il est allé à Marrakech pour faire l’acquisition d’une villa.

Annonces

Avec l’aide du roi Mohammed VI du Maroc qui se trouve être également son ami, Jamel Debouizze avait lancé “le pays le Marrakech du rire”, un festival international annuel d'humour. 

Annonces

Actuellement, il est également actionnaire d'un grand groupe de divertissement se trouvant au Maroc. Selon le magazine Jeune Afrique, le chiffre d'affaires de l’entité gravite autour de 18 millions d'euros.

Jamel Debbouze dirige aussi “Kissman”, qui est une maison de production de séries télévisées et de films. Mais encore, il est également le patron de l’entreprise Deb Jam, installée à Paris, et qui se charge du Jamel Comedy Club ainsi que de ses autres spectacles.

En plus des demi-douzaines de sociétés par lesquelles il gère ses diverses activités, il se trouve que Jamel Debbouze est également un associé du milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière. Ce dernier possède 50 % des actions du comedy club.

Annonces
Annonces

VICTIME D’UN DÉTOURNEMENT DE SA FORTUNE

Il y a de cela quelques années, l'humoriste était victime d'une grosse arnaque. Une partie de sa fortune a été détournée. La personne qui était accusé du délit n’était autre que Nadia, son assistante de l’époque qui aurait imité sa signature et lui aurait volé un demi-million d’euros.

L'acteur avait fait la rencontre de Nadia durant un spectacle. À l’époque, elle avait travaillé comme caissière avant de devenir la gérante d’un fast-food McDonald's. Au cours de leur discussion, elle a prétendu que par le passé, elle avait travaillé pour le fisc tout en lui proposant de l’aider dans la gestion des comptes du Kissman Productions.

Annonces
Annonces

Le comique a donc fait de la jeune femme son assistante financière. Il lui avait demandé par la suite de créer un compte bancaire auprès du CIC pour y déposer 134.071 euros. Ce qu'elle a fait, mais à ce qu’il parait, elle en a profité pour falsifier certains documents et ainsi usurper l’identité de son employeur.

En six mois, elle aurait détourné 466.672 euros. C’est seulement après l’alerte du CIC sur l’anormalité du fonctionnement de son compte que Jamel Debbouze s’est rendu compte de l’arnaque. L’affaire a été portée auprès du tribunal et après des années de procès, Nadia a fait l'objet d’une condamnation.

Annonces

UNE RENCONTRE PAS COMME LES AUTRES

Cela fait plus d’une dizaine d'années que Jamel Debbouze file le parfait amour avec Mélissa Theuriau. Auparavant, l'humoriste très discret avait toujours pris soin de garder sa vie privée loin des feux des projecteurs. Toutefois, il y a de cela quelques mois, il s’est laissé aller à quelques confidences et avait raconté quelques anecdotes sur sa vie de couple. Retour sur les détails de leur rencontre.

Debbouze assiste à la première de "Like Father, Like Son" lors du 13ème Festival International du Film de Marrakech à Marrakech, Maroc. | Photo : Getty Images

Annonces