logo
 Shutterstock  Getty Images
La source: Shutterstock Getty Images

Michel Fourniret : la police française obligée de faire une révélation compliquée

Kalina Raoelina
11 mai 2021
14:10
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

La police française a fait une révélation compliquée concernant le tueur en série Michel Fourniret. Découvrez un peu plus sur cette affaire.

Annonces

Avant son décès, Michel Fourniret a laissé des mauvais souvenirs à la famille de ses victimes mais également à la police française. D’ailleurs, interviewée dans “C à vous” le 10 mai, cette dernière a fait une confession difficile.

DÉCÈS DE “L’OGRE DES ARDENNES”

Pour la petite histoire, Michel Fourniret était un pédo criminel français de longue date, dont son premier meurtre a été commis en 1987. Impliqué dans de nombreuses affaires de viol, d’enlèvement et d’assassinat, celui-ci a finalement été arrêté puis condamné à une peine de prison à peprétuité depuis 2018.

Annonces

Après plusieurs mois d'emprisonnement, il s’avérait que l’état de santé du complice de Monique Olivier s’est dégradé. Il a même été de nombreuses fois hospitalisé à cause de ses problèmes cardiaques, respiratoires et mentales dont il souffrait.

Puisque son état était grave dont le pronostic était vital, Michel Fourniret a fini par mourir à l’hôpital de La Pitié Salpêtre, le 10 mai 2021, à l’âge de 79 ans, après avoir été placé dans le coma.

Michel Fourniret arrive le 1er juillet 2004 au palais de justice de Dinant. | Photo : Getty Images

Michel Fourniret arrive le 1er juillet 2004 au palais de justice de Dinant. | Photo : Getty Images

Annonces

RÉVÉLATION COMPLIQUÉE DE LA POLICE

Finalement, le tueur en série a emporté avec lui de nombreux secrets concernant les crimes qu’il a commis. En plus de cela, il a également laissé à la police française des moments d'amertume auxquels les enquêteurs se sont même confiés dans “C à vous”.

D’après leur témoignage, l’arrestation de l’Ogre des Ardennes n’a pas du tout été facile, vu la complexité du système judiciaire en France. Heureusement, il y avait l’implication des autorités belges qui ont beaucoup aidé les policiers français à résoudre l’affaire.

 Michel Fourniret arrivant au quartier général de la police à Dinant. | Photo : Getty Images

Michel Fourniret arrivant au quartier général de la police à Dinant. | Photo : Getty Images

Annonces

Pour rappel, les enquêteurs belges pouvaient poser autant de questions qu’ils veulent puisqu’ils sont liés juridiquement au ministère de la justice. Ce qui n’était pas du tout le cas de la France.

“C'est la première chose que disent les enquêteurs français aujourd'hui : sans les Belges, on ne l'aurait pas arrêté, et il aurait continué.”,

a confié la journaliste Michèle Fines.

LA CONFIDENCE DE SON FILS SELIM

Avant son arrestation, Michel Fourniret était auteur de nombreux crimes impensables. D’ailleurs, pour parvenir à ses fins, le tueur en série avait même utilisé son fils comme appât. Zoom sur la révélation de Selim.

Annonces
Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Michel Serrault : le jour où il a su que le meurtre de sa fille de 19 ans coûtait 1050 francs

24 janvier 2022

Arno, dont la femme a été retenue par la police, fait le point sur son état de santé après 5 mois d'hospitalisation

18 février 2022

Yannick Alléno perd son fils de 24 ans, Antoine, renversé par un conducteur conduisant une voiture volée : sa famille s'exprime

10 mai 2022

Philippe Labro, "un mort-vivant", parle de son combat contre la rechute : sa vie à 85 ans depuis qu'il a quitté RTL

13 mars 2022