Valérie Bacot : sa mère et son frère la traînent en justice pour diffamation

Décidément, le calvaire de Valérie Bacot n’a pas encore pris fin. À peine vient-elle de subir un gros procès qu’elle est accusée de diffamation. Qui plus est, par sa mère et son frère.

Depuis que l’assassinat de son conjoint a été rendu public, le nom de Valérie Bacot est sur toutes les lèvres. Entre ceux qui compatissent à son calvaire et ceux qui la traitent de meurtrière, sa vie est loin d’être un long fleuve tranquille.

Jeudi 15 juillet 2021, le Journal de Saône-et-Loire a également révélé que sa mère et son frère ont lancé une procédure à son encontre. Ces derniers l’accusent de les avoir diffamés dans son livre autobiographique.

UN LIVRE CHOC

En mai 2021, Valérie Bacot a sorti “Tout le monde savait”, son livre autobiographique paru aux éditions Fayard.

Il faut dire que la mère de famille a un parcours de vie chaotique. Vers 12-13 ans, elle a été abusée par son beau-père. Par la suite, le même individu est devenu son mari et père de ses enfants. En plus d’avoir fait usage de violence, feu Daniel Polette lui servait également de proxénète.

Son calvaire était tel qu’elle en est venue au meurtre. Le 25 juin 2021, elle a d'ailleurs été condamnée à 4 ans de prison dont 3 ans avec sursis. Cela dit, elle a échappé à la prison puisqu'elle avait déjà fait un an de prison avant son procès. 

Lire aussi : "Je voulais nous protéger de lui" : découvrez comment Valérie Bacot s’était justifiée au tribunal

Toujours est-il que dans son livre, Valérie Bacot évoque sa mère Joëlle Aubague et son frère en des termes peu flatteurs. Pour rappel, sa mère avait nié toute violence domestique à son encontre lors de son procès.

Toujours est-il que dans son ouvrage, Valérie Bacot affirme que sa mère aurait eu une addiction à l’alcool mélangé à certains médicaments. Elle affirme également que son frère l’aurait contraint à une “fellat***”.

LE PRÉJUDICE CAUSÉ

Suite aux détails chocs de son livre autobiographique, Valérie Bacot doit maintenant répondre de ses actes devant la justice. La plainte révélée par le Journal de Saône-et-Loire a d'ailleurs été confirmée par l’AFP avant d’être reprise dans les colonnes de Libération.

Maître Thomas Fourrey, l’avocate de Joëlle Aubague s’est d’ores et déjà exprimée à ce sujet : 

"Ma cliente n’ose plus sortir de chez elle. Il faut qu’elle reprenne confiance en elle."

L’avocate en question décrit même ce livre comme “un règlement de compte profondément injuste”. Accusant ainsi Valérie Bacot de salir l’image des siens.

CONFIDENCES SUR SES PROJETS D’AVENIR

Ayant échappé à la prison après son procès, Valérie Bacot se pensait sortie d’affaire. Ce qui était d’ailleurs le cas avant d’être poursuivie pour diffamation par les siens. Elle avait même dévoilé ses projets d’avenir, à commencer par son intention de louer une maison.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Qui est Valérie Bacot, mère de 4 enfants, qui a tué son mari violent ?
youtube.com/M6 VIDEO BANK
People Jun 22, 2021
Qui est Valérie Bacot, mère de 4 enfants, qui a tué son mari violent ?
Valérie Bacot : "Au départ, je me dis : on a un papa et une maman comme tous les enfants"
youtube.com/Aymerick Corbise Getty Images
Actu France Jun 21, 2021
Valérie Bacot : "Au départ, je me dis : on a un papa et une maman comme tous les enfants"
Valérie Bacot, accusée de meurtre après 24 ans de calvaire : "Tout le monde savait"
twitter.com/7a8
Actu France Jun 21, 2021
Valérie Bacot, accusée de meurtre après 24 ans de calvaire : "Tout le monde savait"
"Je mérite une peine" : Valérie Bacot livre un témoignage sévère devant le tribunal
twitter.com/BFMTV
People Jun 19, 2021
"Je mérite une peine" : Valérie Bacot livre un témoignage sévère devant le tribunal