Loire : la police tire sur un homme car leur taser n’a pas fonctionné

Loire : un différend familial dégénère et un homme est abattu par un policier qui était sur les lieux pour essayer de calmer la situation. Le procureur de la République s’est exprimé à ce sujet.

Les fonctionnaires de police ont bien essayé de se servir d’un pistolet à impulsion électrique, mais il ne fonctionnait pas. C’est ainsi qu’ils ont dû tirer à balle réelle. Voici les détails.

LA DISPUTE FAMILIALE

Tout a commencé par une dispute familiale. Un homme originaire du Togo, la quarantaine, est sorti des urgences psychiatriques. De retour dans son domicile, il se montre très agité, provoquant l’inquiétude de sa compagne et du fils de celle-ci.

Une voiture de police. | Photo: Getty Images

Une voiture de police. | Photo: Getty Images

Ces derniers se trouvent dans l’obligation de l’enfermer dans l’appartement. La femme en question, prise de panique sollicite l’intervention d’une équipe de police de la DDSP de Saint-Étienne.

L’ARRIVÉE DES POLICIERS

Une fois sur place dans l’appartement, les policiers entendent des cris et essayent alors de raisonner le quadragénaire. Cette tentative se conclura par un échec et l’homme en question se saisira d’un long couteau tranchant tout en s’avançant vers les policiers.

Des policiers. | Photo: Getty Images

Des policiers. | Photo: Getty Images

Ces derniers ont essayé d’utiliser un pistolet à impulsion électrique, hélas, il ne fonctionnait pas et l’homme continuait de s’avancer vers eux avec son couteau. D’après une source policière, il aurait ʺtouché au bras l’un des fonctionnairesʺ.

UN POLICIER A DÛ UTILISER SON ARME À FEU

Compte tenu de la situation, l’un des policiers avec près de 20 ans d’expérience, a dû utiliser son arme à feu pour tirer sur le quadragénaire qui rendra l’âme. Le procureur adjoint a précisé qu’un seul coup de feu a été tiré.

L'arme à feu d'un policier | Photo:  Getty Images

L'arme à feu d'un policier | Photo: Getty Images

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de cette intervention policière. La mère et son fils seront également auditionnés.

UNE FEMME DE 31 ANS RETROUVÉE SANS VIE À BORDEAUX

Bordeaux : les secours ont trouvé le corps inanimé d’une femme dans son appartement le 2 juillet 2021. La découverte macabre a été faite vers 10 h de la matinée.

L’auteur de ce crime serait son ex-compagnon. Ce dernier a été appréhendé quelques heures plus tard par le RAID. Décryptage.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Une femme de 31 ans retrouvée sans vie à Bordeaux pendant que sa fille était à l’école
Shutterstock
Actu France Jul 02, 2021
Une femme de 31 ans retrouvée sans vie à Bordeaux pendant que sa fille était à l’école
Loire : un policier de 50 ans blessé à la tête, son pronostic vital engagé
Shutterstock.com
Actu France May 14, 2021
Loire : un policier de 50 ans blessé à la tête, son pronostic vital engagé
Bordeaux : Elodie D., blessée par un tir de police, est décédée
Shutterstock
Actu France May 12, 2021
Bordeaux : Elodie D., blessée par un tir de police, est décédée
"État de démence", l'accident, la prison : les tourments de Simon, fils d'Olivier Duhamel
Getty Images
Histoires virales Apr 20, 2021
"État de démence", l'accident, la prison : les tourments de Simon, fils d'Olivier Duhamel