Célébrités

29 septembre 2021

Sophie Davant révèles les "moqueries" : elle essaye de protéger ses enfants

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Sophie Davant est une animatrice absolument incontournable du paysage audiovisuel français, une position qu'elle a obtenu grâce à son talent et son dévouement à sa carrière.

Malheureusement, cette notoriété n'a pas que des avantages et être ainsi sur le devant de la scène médiatique l'expose aux éloges comme aux critiques, une leçon qu'elle a dû apprendre à la dure puisque ce sont ses enfants qui en ont payé le prix. 

Son fils Nicolas qui a vu le jour en 1993 et sa fille Valentine qui est venue agrandir la famille en 1995 sont issus de sa belle histoire d'amour avec le journaliste Pierre Sled et ils font son bonheur ainsi que sa fierté. Il s'avère cependant qu'avoir deux parents connus par le public n'est pas facile tous les jours en particulier durant la scolarité.

Annonces

Annonces

DES ENFANTS QU'ELLE AIME ET QU'ELLE SOUTIENT

Au cours d'un entretien accordé à Purepeople, Sophie Davant revenait sur la voie que ses enfants ont respectivement choisi d'emprunter mais aussi la manière dont elle voit son rôle de mère et l'impact qu'elle doit avoir sur les choix professionnels de Nicolas et Valentine. Elle déclare ainsi :

"Ils sont en train de faire tous les deux leur chemin, ils sont en devenir. Moi, je les accompagne comme je peux, mais ils ne suivront pas forcément mes traces. Je leur souhaite de trouver les leurs."

Une belle philosophie qui permet donc à ses enfants de faire ce dont ils ont envie. Valentine a choisi de suivre des études de droit et de sciences politiques avant d'entamer une carrière de journaliste gastronomique. Nicolas pour sa part a décidé d'évoluer dans le même univers que sa mère et il travaille dans une entreprise de production en télévision. Sa mère explique :

Annonces

Annonces

"Il prépare des émissions. En ce moment, il travaille sur une production, sur une émission de divertissement où il prépare les fiches, il prépare le contenu, il cherche des images."

UNE NOTORIÉTÉ À L'ORIGINE DE MOQUERIES

La célébrité de leurs parents a cependant eu un impact sur la scolarité des deux jeunes gens. Le métier très chronophage de Sophie Davant lui a par exemple coûté de précieux moments auprès de ses enfans comme elle l'a révélé dans son magazine baptisé "S" :

"Avec le recul, je suis certaine d’avoir loupé des moments importants. Mais voilà, je n’avais pas le choix ! [...] Quand j’ai de nouveau pu me rendre disponible, il était un peu tard…"

Annonces

En effet, lorsque ses enfants sont devenus adolescents et qu'ils sont entrés au lycée, ils n'avaient plus autant envie de passer de temps avec elle et considéraient plus leurs parents comme une gêne d'après les dires de l'animatrice. Elle explique que c'est une période naturelle mais qui a été exacerbée par sa notoriété et celle de son mari :

Annonces

"Ils devaient supporter les remarques, les moqueries de leurs camarades à notre propos. Nous étions souvent cités dans la presse people… Et pour eux, cela n’avait vraiment rien de drôle..."

Des confidences touchantes qui permettent de découvrir une autre facette de cette présentatrice incontournable et d'appréhender un peu mieux son quotidien.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces