Célébrités

31 octobre 2021

Michel Serrault : le jour où il a su que le meurtre de sa fille de 19 ans coûtait 1050 francs

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Très populaire durant son époque, un acteur aux multiples facettes, Michel Serrault a conquis son public. Mais par-dessus tout, son parcours continue toujours d'intéresser autant de monde des années après sa mort. Que ce soit son passé ou encore sa vie privée.

Pour ses fans, il était le très talentueux acteur qui a fait son apparition dans de nombreux films. Pour sa famille par contre, il était leur pilier, l’époux, mais surtout le père de famille.

En effet, comme beaucoup le savent, Michel Serrault avait une vie en dehors de sa carrière. Celui qui est décédé le 29 juillet 2007 avait d’ailleurs une fille, Caroline Serrault, qui a malheureusement rendu l'âme à l'âge de 19 ans. Un drame pénible pour son père.

Chargement...
Chargement...

Annonces

L’ICÔNE

Michel Serrault a signé son premier contrat pour une tournée en Allemagne après être refusé au Conservatoire au terme de deux années d'études. Il faut dire, tout n’a pas été donné sur un plateau d’argent pour la star. En effet, il a dû gravir les échelons avant de pouvoir s’envoler.

Chargement...

Annonces

Deux ans se sont écoulés, et en 1948, l’acteur est parti faire son service militaire à Dijon dans l'aviation. Une fois revenu à Paris, au terme de son service, Michel Serrault s’est remis au spectacle où il est apparu dans “Dugudu”. Mais ce n’est pas tout, en 1952, il a rencontré Jean Poiret et depuis ce jour, les deux hommes ont travaillé ensemble et ont notamment interprété le sketch Jerry Scott, vedette internationale.

Vu son talent, la personnalité a décidé de débuter sa carrière dans le cinéma et ce fut le cas en 1954. Très vite, le nom de Michel Serrault est apparu dans de nombreux films tels que “Ah, les belles bacchantes”, “Les Diaboliques" ou encore dans “Assassins et voleurs”.

Chargement...

Annonces

Par ailleurs, le comédien a aussi porté un intérêt à sa carrière dans le théâtre puisqu’il a joué dans “Monsieur Dodd”, “Opération Lagrelèche” et tant d’autres encore. Après avoir donné vie à plusieurs personnages par-ci par-ci, il a enfin trouvé un rôle qui lui allait : il s’agit de “Le Viager” de Pierre Tchernia. C’était le début d’une longue collaboration entre les deux hommes.

Chargement...

Annonces

Au fil du temps, la carrière de Michel Serrault a fini par prendre son envol, faisant de lui une vedette. Les rôles se multiplient, sans compter qu’il a su captiver son public grâce aux rôles comiques qu'il a campés. Il faut dire, il a de nombreuses casquettes.

IDYLLE FAMILIALE AVEC JUANITA

Avant d’exceller dans ce domaine, c’est-à-dire dans le domaine de la comédie, Michel Serrault a d’abord pris des cours, au conservatoire Maubel à Paris. C’est dans ce lieu qu’il a fait la rencontre de la femme de sa vie : Juanita Saint-Peyron, surnommée Nita par les intimes.

Chargement...

Annonces

Au premier regard, les deux individus ont eu le coup de foudre. Ils sont ensuite tombés amoureux l’un l’autre et ont fini par se dire “oui” le 27 janvier 1958, sous le regard ébloui de leurs proches, mais aussi de leurs témoins à savoir Jean Poiret et Françoise Dorin. Ces derniers se sont d’ailleurs mariés à leur tour, des mois suivant la cérémonie de Michel et Juanita.

Chargement...

Annonces

Les tourtereaux sont très discrets quant à leur vie privée. Ainsi, ils n’évoquent que très rarement ce qui en est de leur couple, de même pour leurs enfants. En effet, pour rappel, l’acteur et sa femme ont eu deux enfants ensemble : Nathalie, qui est actrice et l’ainée  prénommée Caroline, décédée en août 1977 dans un accident de voiture et.

LE JOUR DE LA TRAGÉDIE

Caroline n’avait que 19 ans quand elle est décédée, un terrible drame pour sa famille, surtout pour son père qui avait du mal à oublier ce qui s’était passé des années après. Mais que s’est-il donc passé ?

Chargement...

Annonces

C’était la nuit du 30 août 1977, la nuit la plus longue ! Michel Serrault n’imaginait pas que ce jour fatidique, il allait perdre la chair de sa chair, sa fille adorée qui était encore très jeune. D’ailleurs, cette dernière venait d’avoir son permis quand l’accident a eu lieu. Au volant de l’engin alors, à proximité de la maison familiale de Neuilly, elle allait retrouver les siens après ses premières vacances en liberté.

Chargement...

Annonces

D’un autre côté, un garçon de 21 ans prénommé Guy, conduisait une voiture qui est poursuivi par les patrouilles de police. Le jeune et ses trois camarades à bord étaient pris en chasse. Et d’après les informations, ils s'étaient rendus au bois pour “chasser le travesti”.

Guy brûlait les feux rouges avec hâte, sans penser qu’il allait percuter une jeune fille après un sixième carrefour. Et la fille en question s’agissait de Caroline. Elle est décédée sur le coup.

Chargement...

Annonces

UNE DOULEUR IMMENSE ET UNE PEINE RIDICULE

L’avocat de Guy l’a défendu devant la cour et avait soutenu que son client était paralysé par la peur, ce qui a conduit à l’accident. Au final, le supposé meurtrier s’en est tiré avec comme peine 10 mois de prison avec sursis, 1050 francs d'amendes et 2 ans de suspension de permis.

La douleur de la famille a été immense en sachant cela. Pour Michel Serrault, c’était comme si la mort de sa fille coûtait 1050 francs, alors qu’elle n’a pas de prix. Mais, loin de se lamenter dans son chagrin, le père de famille a pris son courage à deux mains et le lendemain du drame, il a décidé de reprendre la télévision, plus précisément, le tournage de “Folies Offenbach”, dans le rôle du prince de l'opéra-bouffe franco-allemand. Ironie du sort, il devait jouer une scène d’enterrement ce jour-là.

Chargement...

Annonces

Le comédien a aussi poursuivi les représentations hilarantes de “La cage aux folles” en même temps et ne laissait paraitre aucune douleur sur son visage. Lors de son interview accordée à un journaliste, il a avoué :

Chargement...

Annonces

“J'avais besoin de travailler immédiatement pour fixer mon esprit sur quelque chose d'extérieur : des gestes, une action, tout ce qui peut me maintenir debout, mais j'ai l'impression d'être un somnambule et d'agir à la place d'un autre.”

DOULEUR JUSQU'À LA MORT

Ainsi, Michel Serrault a travaillé, jusqu’au bout d’ailleurs. Il ne cessera de jouer, et ce, malgré ses problèmes de santé et aussi malgré les avis des médecins. Une preuve que le comédien était non seulement un grand homme, mais aussi quelqu’un de courageux et fort. Cependant, aussi persévérant soit-il, l’age et ses cheveux blancs admettaient qu’il était de plus en plus fatigué pour pouvoir continuer sa carrière.

Chargement...

Annonces

Alors, après avoir été accepté par Régis Wargnier dans l’un de ces derniers rôles, le septuagénaire s’est de plus en plus éloigné de l’univers du 7e art. Il a rejoint la Normandie, profitant d’une vie paisible aux côtés de sa petite famille loin des brouhaha de Paris jusqu’à ce qu’il s’éteigne le 29 juillet 2007.

Chargement...

Annonces

Selon les informations, Michel Serrault a été hospitalisé à l’établissement de Neuilly et ne s'en est sorti qu’en juin pour se rendre dans sa résidence de Honfleur. C’est d’ailleurs dans cette demeure qu’il a rendu son dernier souffle, des suites d’une longue maladie.

Son corps a été inhumé au cimetière y attenant avant d'être transféré plus tard en 2009 au cimetière ancien de Neuilly-sur-Seine, lieu de sa résidence principale, auprès de son épouse et de sa fille.

Chargement...

Annonces

“IL ÉTAIT MON HÉROS”, SE SOUVIENT SA FILLE

À son tour, la famille Serrault a perdu un de leurs membres. Après Caroline, voilà que le père s’est envolé pour un autre monde. Ce fut triste pour Nathalie. Pas un jour ne se passe sans qu’elle ne se souvienne de sa grande sœur ainsi que de son père. Et en passant, six ans après le drame, celle-ci a décidé de rendre hommage à ce dernier dans un livre intitulé “Michel Serrault”.

A travers les pages, elle est revenue sur le parcours du défunt, de son enfance aux côtés de lui, de l’amour de Juanita, mais surtout de la place qu’occupe celui-ci dans les cœurs des Français.

Il n’était pas qu’un père pour Nathalie, il était aussi son idole, l’homme qui lui a montré le chemin pour aller vers le cinéma. En effet, pour rappel, la jeune femme a embrassé la meme carrière que le comédien en devenant de son côté scénariste et réalisatrice.

Chargement...

Annonces

“Il était mon héros”,

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Chargement...
Chargement...

Annonces