Célébrités

15 octobre 2021

France Gall : perte tragique de sa fille Pauline, l'enfant du plus grand amour de sa vie

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Il y a de cela 24 ans, France Gall vivait l’un des plus grands drames de sa vie : la perte de sa fille, Pauline. Celle-ci était précieuse aux yeux de la chanteuse, et sa disparition l’a profondément choquée.

Elle est morte d’une rare maladie génétique appelée mucoviscidose. Sa maman a eu tellement de mal à s’en remettre que ça l’a marqué une bonne partie de sa vie. Durant ses obsèques, elle lui a dédié une ode qui est devenue mythique.

Amomama vous propose de revenir sur la vie et le parcours de cette légende de la musique française. Vous découvrirez également ses combats et les détails de ses derniers jours.

France Gall le 30 janvier 2017, Paris. | Photo : Getty Images

Annonces

QUI ÉTAIT FRANCE GALL ?

Isabelle Gall dit France Gall est née à Paris le 9 octobre 1947. Dès sa plus tendre enfance, elle a été bercée par la musique, car ses parents faisaient carrière dans ce domaine. Son papa, Robert Gall, auteur et chanteur, est un ancien sociétaire du conservatoire ; sa maman quant à elle, Cécile Berthier, est la fille de Paul Berthier.

Sous les encouragements de son papa, la jeune Isabelle apprend à jouer du piano et de la guitare. Il va l’aider à signer son tout premier contrat chez Philips. Ensuite, Denis Bourgeois va devenir son directeur artistique et va lui conseiller de prendre le nom France Gall.

Annonces

Son premier disque ʺNe sois pas si bêteʺ, sort le jour de son 16ième anniversaire, et connaît un incroyable succès. Sous la demande de son mentor Denis Bourgeois, Serge Gainsbourg écrit pour la jeune artiste, et c’est le début de la notoriété pour la jeune France Gall.

Elle va collaborer avec plusieurs artistes de renom et remporter de nombreuses récompenses individuelles tout au long de sa carrière. Des titres légendaires comme ʺLes sucettesʺ, ʺTout pour la musiqueʺ, ou encore ʺIl jouait du piano deboutʺ, la font entrer dans l’histoire de la musique française.

La vie de la chanteuse n’a pas toujours été aussi simple. Elle a eu à faire face à deux grands drames dans sa vie : la mort de son mari et de sa fille.

Annonces

France Gall et ses enfants Pauline et Raphaël aux obsèques de Michel Berger. | Photo : Getty Images

LA MORT DE PAULINE

Parmi les grands noms de la musique avec qui elle a collaboré, se trouve celui de Michel Berger. Il existait une alchimie naturelle entre eux, qui s’est transformée en amour. Ils se sont mariés le 22 juin 1976 et ont eu deux enfants : Pauline et Raphaël, respectivement nés le 14 novembre 1978 et le 2 avril 1981.

Annonces

Sa fille était son ange, d’autant plus qu’elle avait hérité du talent artistique de ses parents. Pauline était une jeune fille qui adorait la vie. Ses magnifiques yeux bleus et ses multiples talents ne pouvaient que laisser ses parents admiratifs.

Elle a malheureusement été emportée par la mucoviscidose et est morte en 1997, bien trop jeune : elle n’avait que 19 ans. C’était le deuxième grand drame de la vie de France Gall.

Elle avait en effet déjà été endeuillée par la mort de son époux (des suites d’un infarctus) en 1992. Elle a avoué avoir été beaucoup plus touchée par la mort de sa fille :

"Je ne me suis pas consolée de la même manière du départ de Michel et de celui de Pauline. Chanter m'a aidée, je me suis noyée dans la musique, le public. Pauline... non, ça m'a donné envie de me taire",

Annonces

s’était-elle confiée à VSD en 2009.

QU’EST-CE QUE LA MUCOVISCIDOSE ?

La mucoviscidose n’est rien d’autre que la maladie génétique héréditaire la plus fréquente qui existe. Elle attaque particulièrement le système digestif et les voies respiratoires. Elle se manifeste différemment selon les patients : certains seront beaucoup plus touchés au niveau des voies respiratoires (expectorations, toux, etc), tandis que les autres verront leur système digestif endommagé (hépatique, troubles digestifs, etc).

Il faut savoir que la mucoviscidose ne fait pas de distinction entre les sexes. On peut être porteur sain e ne pas le savoir. En effet, c’est une maladie non-contagieuse, mais récessive. L’enfant en hérite par ses parents et il ne fait la maladie que si son gène est dominant.

Annonces

Portrait de France Gall. | Photo : Getty Images

UN ADIEU DÉCHIRANT

La tristesse que ressentait France Gall après la mort de sa fille était perceptible par tout le monde. Ses obsèques ont eu lieu le 18 décembre 1997, et elle a prononcé une ode qui a fait sensation à cette époque :

Annonces

ʺIl n'y a pas, je dis bien pas, une personne qui ait croisé le regard de Pauline, même furtivement, qui ne soit pas arrêtée quelques instants sur elle (…)

Ce n'était pas tant parce qu'elle avait les plus beaux yeux du monde (et là, je sais qu'elle sera sensible à ce compliment), mais c'est parce qu'il y avait un truc derrière qu'on appelle, nous, la Profondeur.

Le pouvoir de déclencher l'hilarité juste avec son rire.

Le pouvoir de nous apprendre la patience.

(…)

Ma chérie, Raphaël, moi et tout le monde ici, nous sommes là pour dire Au revoir.

Annonces

Et respire maintenant !ʺ 

LA DOULEUR QU’ELLE A RESSENTIE

France a mis beaucoup de temps à se remettre de la disparition de sa fille. Heureusement, sa force de caractère lui a permis de se relever après une longue retraite loin de tout. Elle a essayé de relativiser et dans un documentaire intitulé "France Gall par France Gall", qui lui est consacré et diffusé sur D8, elle avait confié son envie d’assumer son rôle de mère dans les bons comme dans les mauvais moments. Raison pour laquelle elle a affronté cette douleur la tête haute, jusqu’à son dernier jour.

FRANCE GALL EST MORTE EN TENANT LA MAIN DE SON FILS

Annonces

La chanteuse a rejoint son époux et sa fille dans la matinée du 7 janvier 2018. Elle souffrait depuis deux ans d’un cancer, qu’elle affrontait avec beaucoup de courage. Elle n’a pas résisté à une sévère infection pulmonaire, qui l’a arraché à la vie à l’âge de 70 ans.

Durant sa maladie, elle a bénéficié du soutien inconditionnel de son compagnon Bruck Dawit. Elle a fermé les yeux dans les bras de son fils Raphaël Hamburger, devenu compositeur/arrangeur/producteur et ingénieur de son.

Couple se recueillant devant les tombes de Michel Berger (1947-1992), France Gall (1947-2018) et de leur fille Pauline Hamburger (1978-1997) au cimetière Montmartre, 25 Juillet 2018, Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

ELLE A ÉTÉ ENTERRÉE AUPRÈS DE PAULINE ET MICHEL

Son cercueil a été exposé durant deux jours au funérarium du Mont-Valérien. Des centaines de fans ont tenu à lui faire leurs adieux. Elle a eu droit à des obsèques privées et a été enterrée au cimetière de Montmartre, près de Pauline et de l’amour de sa vie, Michel Berger.

FRANCE GALL A ABANDONNÉ PASCAL OBISPO : IL RÉALISE ENFIN SON PROJET

De son vivant, France Gall a travaillé avec plusieurs artistes populaires de la musique française. On aurait pu avoir une collaboration entre Pascal Obispo et la célèbre chanteuse, malheureusement, cette dernière a toujours décliné sa proposition.

Annonces

Trois ans après son décès, le chanteur a enfin pu réaliser ce projet qui lui tenait tant à cœur. Il a annoncé la sortie de son 25ième album pour le 29 octobre 2021. Il sera composé de plusieurs titres dont France Gall n’a pas voulu dans le passé. Les détails.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces