Célébrités

01 novembre 2021

Muriel Robin obligée de prendre des antidépresseurs toute sa vie : la raison

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Muriel Robin, l’humoriste de 66 ans, est une femme mariée et comblée. Toutefois, sa vie est loin d’être un conte de fée. Depuis plusieurs années déjà, elle souffre d’une grave dépression qui l’empêche de vivre sereinement.

Le 30 octobre 2021, elle était l’invitée de "Il n'y a pas qu'une vie dans la vie" sur Europe 1. L'humoriste Muriel Robin a évoqué des sujets qui lui tiennent à cœur à l'instar de la pathologie qui contrôle sa vie depuis de nombreuses années. Découvrez comment elle vit avec ce mal tenace au quotidien.

TENTATIVE DE SUICIDE

La vie de Muriel Robin est loin d'avoir été un long fleuve tranquille. Si elle a connu de nombreux moments de joies, elle a aussi eu son lot de malheurs. Tout d'abord, elle est issue d'une relation adultérine, une vérité qu'elle avait apprise de la bouche de sa mère atteinte de la maladie d'Alzheimer et qui avait été confirmée par une amie de sa mère.

Annonces

Mais surtout, elle avait dû voir sa mère s'éteindre petit à petit. Le comble de tout avait été l'instant où sa mère adorée était morte. Une terrible épreuve que l'humoriste a péniblement traversée. Elle a confié sur le plateau de "Vivement Dimanche" le 9 décembre 2018 :

Muriel Robin | photo : Getty Images

Annonces

"Je voulais mourir avec elle, parce que c’est ma mère, quoi".

Est-ce le sentiment de perte qui l'avait envahi, l'empêchant de respirer ? Toujours est-il vrai dit que sa tentative de suicide ayant échoué, elle avait sombré dans l'alcool et dans la dépression. À ce sujet, elle avait confié qu'elle s'était mise à boire un litre de champagne le soir tout en laissant ses pensées dériver vers les choses qu'elle et sa mère avaient ratées dans leur relation.

C'est grâce à sa compagne Anne Le Nen, avec qui elle s'est mariée en février 2021, qu'elle avait pu sortir du cycle infernal où elle était tombée.

Annonces

"Moi qui étais dans la destruction, l'alcoolisme mondain, la mauvaise nourriture, elle a bouleversé toutes mes habitudes. C'est peut-être la seule personne capable d'avoir de l'ascendant sur moi, une des rares que j'écoute. Parce que je l'aime",

avait-elle expliqué au cours d'un entretien. Désormais apaisée, Muriel Robin semble avoir retrouvé ses repères.

L'actrice et humoriste Muriel Robin | photo : Getty Images

Annonces

UNE LONGUE DÉPRESSION

La mort de sa mère Aimée Robin n'est pas le seul drame que Muriel Robin a dû vivre au cours de sa vie. En effet, à l'époque où elle n'était qu'une enfant de 12 ans, elle s'était retrouvée coincée dans un ascenseur avec un curé. Ce dernier avait profité de la situation pour la caresser. Cette tentative de viol, l'adolescente n'avait pas osé en discuter avec ses parents, soucieuse qu'elle était de les protéger de cette dure réalité.

La souffrance qu'elle avait ressentie et essayée de cacher à son entourage était remontée à la surface quand elle était devenue adulte et n'avait fait que s'ajouter aux sentiments négatifs qui surgissaient en elle à chaque fois qu'elle rencontrait une situation particulièrement douloureuse comme la mort de sa mère.

Annonces

Si elle avait fini par trouver l'apaisement dans l'art du spectacle et particulièrement dans la reconnaissance du public, ce n'était qu'une maigre consolation pour cette écorchée vive. Muriel Robin a confié sur Europe 1 :

L'actrice Muriel Robin | photo : Getty Images

Annonces

"Quand le bobo vient de la petite enfance, tout le monde peut bien le comprendre, la pommade qu'est le public fait du répit mais ne soigne pas".

Comment soigner ses bobos de la vie courante ? Comment faire durer un peu plus longtemps l'effet de la pommade ? Pour Muriel Robin, la solution a été les antidépresseurs. Pendant longtemps, celle qui a fait rire la France entière, en a ingurgité, presque quotidiennement. Malheureusement, cette solution est devenue quasi permanente pour l'humoriste.

VICTIME DE VIOL

À 66 ans, Muriel Robin est très loin d'avoir fait ses adieux à sa carrière et pour cause, à partir du 5 novembre, l'actrice et humoriste de talent est à l'affiche de "Doutes", la nouvelle production d'Arte. Elle y interprète Agnès, une journaliste de choc qui se retrouve impliqué dans une histoire d'agression sexuelle.

Annonces

En effet, la journaliste est mariée à Gabriel qui est aussi le producteur de son émission. Un duo qui connaît le succès et la gloire, jusqu'au jour où une femme approche Agnès en accusant son mari de l'avoir violée dans son enfance.

Muriel Robin | photo : Getty Images

Annonces

Si cette histoire touche beaucoup l'artiste, c'est surtout parce qu'elle-même est passée à deux doigts de se faire violer dans un ascenseur par un curé. Bien que relaté ce souvenir lui fasse encore très mal, l'humoriste sait la chance qu'elle a eu d'échapper à son agresseur.

"Il se trouve que j'avais 12 ans, que j'avais le même physique, je faisais cette taille, mais j'ai imaginé que des gamines (...) avec des physiques plus fragiles et pas mon caractère, ont certainement dû passer des mauvais moments".

avait-elle révélé au cours d'une interview. Cet épisode de sa vie avait laissé des marques indélébiles dans son esprit si bien que depuis qu'elle est devenue adulte, elle se bat pour ces femmes qui, opprimées et oppressées, n'osent pas où n'ont pas la possibilité d'élever la voix pour crier leurs souffrances et leurs malheurs à la face du monde.

Annonces

VIVRE SANS ANTIDÉPRESSEURS

Une enfance difficile. Voilà un qualificatif qu'on pourrait bien appliquer à la jeunesse de Muriel Robin. Sur scène, elle est toujours prête à rire et à amuser la galerie, mais quand les lumières des projecteurs s'éteignent, ses souffrances se frayent un passage dans sa conscience.

Muriel Robin et Anne Le Nen | photo : Getty images

Annonces

L'on ne saurait donc pas s'étonner au vu des écueils qui ont été les siens d'apprendre qu'elle vit dans un état dépressif depuis près de 50 ans. Le plus terrible dans tout ça, c'est qu'il ne semble pas y avoir une porte de sortie pour elle, la dépression est devenue pour elle, une compagne de tous les instants.

"Je ne peux pas vivre sans antidépresseurs. (…) J'ai essayé de faire sans les antidépresseurs, mais ça ne marche pas. Ça ne marche plus",

a-t-elle déclaré dans un entretien. Comme quoi, la star du rire ne voit plus la vie en rose depuis longtemps, une situation qui risque de perdurer jusqu'à la fin de sa vie. Elle peut tout de même compter sur la présence d'Anne Le Nen pour éviter de sombrer totalement dans l'obscurité. L'amour de sa compagne suffira-t-il à lui faire voir la lumière ?

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News pour en savoir plus sur la vie privée de l'humoriste Muriel Robin et sur bien d'autres stars.

Annonces