Un officier de police pris en photo assis à manger une pizza avec une femme sans-abris

Nkongo Odile Carine
12 déc. 2021
06:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Une photo réconfortante d'un policier et d'une sans-abri en train de discuter a été partagée en ligne. Les internautes ont adoré, mais pour certains, ce cliché innocent a suscité des débats houleux.

Annonces

En 2020, un policier de Caroline du Nord, Michael Rivers, a croisé une femme sans-abri, Michelle. La conscience du jeune homme de 29 ans a été frappée, et il a choisi d'acheter une pizza à partager avec elle.

Assis à côté d'elle, Michael Rivers a partagé la nourriture, conversant avec Michelle sur un pied d'égalité, l'officier a par la suite rapporté que leur discussion était perspicace et stimulante. 

El Rivers et Michelle discutant et mangeant de la pizza. │Source : facebook.com/BarnesNC

Annonces

UN MOMENT ÉMOUVANT DANS LE TEMPS

Cassie Lea Barnes a aperçu le bon Samaritain et Michelle et a été si frappée par la belle image qu'elle l'a prise en photo. Son mari Chris Barnes a téléchargé le cliché sur Facebook, avec un statut qui se lit en partie comme suit

"Cassie était sur sa pause déjeuner et a observé les meilleurs de Goldsboro en train de déjeuner avec un sans-abri".

Le message est depuis devenu viral. Jusqu'à présent, il a accumulé un peu plus de 5000 partages, un peu moins de 4000 réactions, et environ 500 commentaires.

Annonces

LES GUERRIERS D'INTERNET S'AFFRONTENT

La plupart des remarques étaient positives, et la section des commentaires dégageait une énergie vibrante. Cependant, comme d'habitude sur les réseaux sociaux, la controverse a éclaté, comme l'a écrit un autre internaute

"J'aimerais que quelqu'un puisse montrer ça à Colin Kaepernick (pardonnez-moi de mentionner ce nom)".

Les réponses ont été mitigées, beaucoup disant qu'il était négatif sans raison. Certains ont également critiqué les sans-abri, mais la plupart sont restés compatissants. 

ual sur un post Facebook de Chris Barnes. │Source : facebook.com/BarnesNC

Annonces

METTRE LES ÉTIQUETTES À LA POUBELLE

Les commentaires de l'officier de police sur l'incident sont restés sains. Il a encouragé les gens à aller au-delà de leurs idées reçues sur les policiers et les sans-abri. Le chef de la police, Michael West, a également commenté :

"Les circonstances entourant notre travail sont souvent un appel désagréable au service, mais cette photo montre simplement que nous sommes des humains comme les autres." 

Rivers s'est ouvert sur ses opinions concernant les sans-abri, déclarant que ceux qui vivent dans la rue ont juste eu de la malchance. Il a affirmé que n'importe qui pouvait se retrouver dans cette situation. 

Annonces
Annonces

L'ALTRUISME EN ACTION

Ce débat brûlant continue de faire rage dans la société. Alors que les discussions se poursuivent, une femme qui a aidé un sans-abri, a choisi d'agir en fonction de ses convictions.

En tant que bénévole pour aider les sans-abri, Carmen Mendez connaît très bien les difficultés de ceux qui passent leurs nuits dans la rue.

Femme sans visage pleurant dans les bras de Carmen Mendez.┃Source : facebook.com/carmen.mendez.39142

Annonces

 C'est pourquoi, lorsqu'elle a vu une femme être traitée avec dégoût par des clients d'un autre restaurant, elle a agi. La femme sans-abri voulait des restes, mais Mendez a choisi de lui offrir un repas complet.

Elle a été si profondément touchée qu'elle s'est mise à pleurer dans les bras de Mendez, prouvant ainsi qu'un seul geste peut avoir un impact considérable sur la vie d'une personne.  

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces